Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Top 10 des choses que vous ne saviez pas sur le rôle du Canada en Afrique (Engler)

par Yves Engler 17 Septembre 2015, 03:23 Canada Afrique Pillage néocolonialisme Canadafrique

Le Top 10 des choses que vous ne saviez pas sur le rôle du Canada en Afrique
Article originel : The Top 10 things you didn’t know about Canada’s role in Africa
Par Yves Engler


Traduction SLT
Le Top 10 des choses que vous ne saviez pas sur le rôle du Canada en Afrique (Engler)

10. Le Canada est une superpuissance minière en Afrique. Avec des mines dans 35 pays, les entreprises canadiennes réalisent des centaines de projets miniers à travers le continent.

9. Le Canada a formé le commandement de l'armée qui a renversé le leader indépendantiste ghanéen Kwame Nkrumah tandis que le haut-commissaire du Canada a célébré en privé ce coup d'Etat.

8. Un Canadien a dirigé l'expédition pour conquérir la région du Katanga du Congo au nom du roi belge Léopold II.

7. En échange de terres près de l'actuelle Harare, un missionnaire canadien a organisé des services de santé pour l'armée de Cecil Rhodes, qui a conquis le Zimbabwe.

6. Des responsables militaires canadiens étaient complices de l'assassinat du leader de l'indépendance congolaise Patrice Lumumba.

5. Un cabinet de conseil basé à Ottawa a supervisé la privatisation des dizaines de milliards de dollars dans l'infrastructure publique africaine.

4. Une grande partie de la richesse au début de l'état Canadien a été générée à partir de la traite négrière transatlantique et des plantations esclavagistes des Caraïbes.

3. Un officier de renseignement / diplomate canadien a conduit la police de Nairobi qui a arrêté le futur président du Kenya et violemment réprimé le mouvement indépendantiste Mau Mau dans les années 1950.

2. Des Canadiens sont devenus des gouverneurs de l'ère coloniale au Ghana, au Kenya et au nord du Nigéria.

1. Des dizaines de milliers d'Africains ont protesté contre le comportement des entreprises canadiennes à travers le continent où 45% des habitants vivent avec moins d'un dollar par jour.

Le nouveau livre d'Yves Engler "Canada in Africa — 300 years of Aid and Exploitation" (Canada en Afrique - 300 ans d'aide et d'exploitation) est le premier aperçu critique de la politique canadienne à l'égard du continent. Il documente la participation du Canada dans le commerce transatlantique des esclaves, la «ruée vers l'Afrique», le mouvement missionnaire et le colonialisme européen, ainsi que l'opposition d'Ottawa à des luttes anticoloniales et la promotion de prescriptions économiques néolibérales, qui ont bénéficié aux sociétés minières canadiennes qui ont acheté une grande partie des ressources minérales du continent, qui sont souvent âprement combattus par les communautés locales.

commentaires

Haut de page