Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moscou n’a pas entamé d’opération militaire en Syrie, contrairement aux dires des médias israéliens (Russia Today)

par Russia Today 1 Septembre 2015, 19:58 Syrie Russie Avions russes Dementis

Une source dans le ministère russe de la Défense a démenti les informations non-confirmées de certains médias sur une prétendue intervention militaire russe en Syrie, en soulignant qu’aucune opération de ce type n’est actuellement en cours.

«Aucun déplacement d’avion militaire russe dans la République arabe syrienne n’a pas eu lieu. L’aviation russe de combat se trouve stationnée sur des bases (…), en pleine conformité avec le plan de disponibilité opérationnelle», a déclaré la source à RT, réfutant ainsi les suggestions du site d’information israélien Ynet News.

Auparavant, ce site d’actualité a affirmé, en citant des «diplomates occidentaux» anonymes, qu’une force expéditionnaire serait déjà arrivée en Syrie et aurait même établi un campement dans une base aérienne «contrôlée par Assad», le tout afin de combattre Daesh (Etat islamique). Ynet News suggère que des «milliers de militaires russes» doivent affluer en Syrie dans les semaines à venir, créant ainsi «un défi pour la liberté d’opération des Forces aériennes israéliennes dans le ciel du Moyen-Orient».

D’après le site, la Russie serait également en train de mener des négociations secrètes avec l’Iran «afin de préserver le pouvoir de Bachar al-Assad en Syrie contre la menace que représente pour lui Daesh». Toujours plus loin, la diplomatie américaine serait également en pourparlers avec l’Iran, avec un objectif analogue, celui de coordonner leurs efforts militaires contre Daesh. Ynet News rapporte également, en citant encore une fois «les sources diplomatiques occidentales», que Washington serait au courant de la prétendue intervention de Moscou en Syrie, mais choisirait de ne pas réagir à ces informations.

L’auteur du rapport, Alex Fishman, contacté par RT, a refusé de discuter de la légitimité de sa source. «Je ne parle pas de mes sources, excusez-moi», a-t-il déclaré. «Je ne publie pas quelque chose sans une source infaillible. J’ai travaillé sur les champs de bataille ces 40 dernières années. Donc vous pouvez imaginer que c’est une source très, très fiable», ne révélant toujours pas d’où provient l’information.

Depuis le début de l'intervention aérienne anti-Daesh début août, la Russie s’est prononcée à plusieurs reprises contre les frappes aériennes visant les extrémistes de cette organisation djihadiste, les considérant peu efficaces. Moscou appelle par contre à lutter contre les terroristes au sol, en rassemblant pour cet objectif toutes les forces présentes dans la région y compris les forces gouvernementales de Damas et l’opposition syrienne.

En savoir plus : En visite à Moscou, les opposants syriens ont salué l'effort diplomatique russe au Proche-Orient

La Syrie est plongée dans le chaos depuis la début de la guerre civile en 2011. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, basé à Londres, elle aurait fait entre 230 618 et 320 000 morts.

Haut de page