Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que visait le premier raid aérien français en Syrie ? (Réseau International)

par Valentin Vasilescu 29 Septembre 2015, 18:08 France Syrie Bombardements EI

Valentin Vasilescu

Voir tous ses articles

Pilote d’aviation, ancien commandant adjoint des forces militaires à l’Aéroport Otopeni, diplômé en sciences militaires à l’Académie des études militaires à Bucarest 1992.

Les Etats-Unis, la Turquie, l’Angleterre ont bombardé des cibles en Syrie, jusqu’ici sans rendre des comptes au gouvernement à Damas. La France a effectué son raid en Syrie après en avoir avisé, 24 heures à l’avance, les autorités russes et syriennes (cependant sans l’approbation de ces dernières). La France nourrissait-elle des craintes vis-à-vis des Su-27 et des missiles S-300 Russes déployés à Lattaquié ?

La première mission de bombardement de l’ISIS en Syrie, par l’armée de l’air Française a été menée par cinq avions Rafale qui ont fait des ravitaillements en vol par un KC-135. La cible des avions Rafale était un centre de recrutement et de formation d’ISIS situé dans la vallée de l’Euphrate, à Al Mari Iyah (au sud de Deir Ez Zor). Pendant leur survol du golfe persique, les Rafale étaient accompagnés par l’avion de reconnaissance maritime Atlantique 2. Sa mission était de secourir l’équipage, en cas de problèmes ou dans le cas où l’un des avions serait abattu.

Que visait le premier raid aérien français en Syrie ? (Réseau International)

Les avions ont décollé à 06 h 30, heure locale, de la base aérienne Al Dhafra aux Émirats Arabes Unis. Quand ils sont arrivés dans l’ouest de l’Irak, ils ont effectué le premier ravitaillement en vol avec un KC-135 qui a décollé d’une base aérienne de Jordanie. Le second ravitaillement en vol a eu lieu sur le chemin du retour, également dans l’espace aérien irakien. À 11 h 30, les avions atterrissent à leur base dans les Émirats Arabes Unis.

La mission de bombardement a été précédée de 12 vols de reconnaissance effectués au cours de la période du 8 au 24 septembre, dans les zones contrôlées par l’organisation terroriste ISIS en Syrie. Le contingent « Chammal » déployé par la France au Moyen-Orient comporte 6 rafales et un Atlantique 2 MPA basés dans les Émirats Arabes Unis, 3 Mirage 2000D, 3 Mirage 2000N, un KC-135 et un AWACS opérant à partir d’une base aérienne située en Jordanie. Auparavant, des avions F/A-18E Super Hornet du porte-avions américain USS Carl Vinson (CVN-70), avaient effectué des exercices de ravitaillement en vol avec les avions Français Rafale dans le golfe Persique.

Que visait le premier raid aérien français en Syrie ? (Réseau International)

commentaires

Haut de page