Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie : la Russie envoie des troupes au sol pour combattre l’Etat islamique (The Independant)

par Robert Fisk 30 Septembre 2015, 19:49 Russie Syrie Armée russe

Soldats syriens REUTERS/George Ourfalian

Soldats syriens REUTERS/George Ourfalian

es soldats russes en uniforme gardent à présent les points de contrôle sur les routes autour de trois bases militaires sur la côte méditerranéenne syrienne. Et Moscou envisage ses premières attaques contre les ennemis du président Bachar al-Assad.

Des drones russes – plus de la moitié pilotés par les contrôleurs russes au sol à l’intérieur de la Syrie – volent maintenant régulièrement sur Palmyra, qui peut être la première cible de l’Etat islamique (EI) à être attaquée, selon des sources militaires syriennes.

L’armée syrienne fait part d’une capacité de renseignement grandement améliorée autour de l’ancienne ville romaine, capturée par l’EI en mai et utilisée comme une cour d’exécution pour les civils et les soldats gouvernementaux capturés.

Les drones sont transportés par avion dans la nuit jusqu’aux zones désertiques contrôlés par l’EI à l’est de la Syrie.

Les troupes syriennes ont l’intention de reprendre Palmyra si l’aviation russe peut infliger suffisamment de dégâts à l’EI autour de la ville – peut-être dans les trois prochaines semaines – mais les diplomates syriens ont été informés par les Russes que les actions de Moscou dépendaient des réactions au discours du président Vladimir Poutine devant l’Organisation des Nations Unies le 28 septembre.

M. Poutine devrait se présenter comme le dirigeant le plus capable de détruire l’EI après l’échec des États-Unis et d’autres nations occidentales.

Cinq grands avions de transport russes ont livré d’autres fournitures à la base militaire adjacente à l’aéroport de Lattaquié, ce samedi après-midi, et les habitants de ce port de la Méditerranée disent que la nuit le ciel est parcouru par des avions à réaction.

Les Russes ont apporté tant d’équipement en Syrie – surtout pour être mis à disposition de l’armée syrienne – qu’une autre base près de Tartous a été transformée en un parc d’hélicoptères militaires, la troisième maintenant utilisée par l’armée russe.

Les pilotes de chasse russes se voient attribuer la tâche de prendre part aux opérations militaires en Syrie, car il serait trop long de former les propres pilotes du pays pour voler sur les chasseurs-bombardiers dernier cri qui arrivent à présent. Mais les troupes russes ne seront pas impliquées, sauf en cas d’urgence, dans des opérations au sol, selon certaines sources.

Pourtant, les soldats russes qui gardent les bases aériennes portent leur uniforme alors qu’ils partagent la surveillance des point de contrôle avec leurs homologues syriens. Ils ne tentent pas de cacher leur présence aux civils de Lattaquié.

Leur statut est peut-être celui de non-combattants, mais M. Poutine peut maintenant prétendre – à la différence des puissances occidentales – qu’il a aujourd’hui des soldats avec des « bottes sur le terrain » en Syrie.

Robert Fisk | 27 septembre 2015

* Robert Fisk est le correspondant du journal The Independent pour le Moyen Orient.

Article original : http://www.independent.co.uk/news/w…

Traduction : Info-Palestine.eu

Source: Info-Palestine.eu

commentaires

Haut de page