Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Université des Républicains : Sarkozy demande la constitution de « centres de rétention » en Afrique du Nord, en Serbie ou Bulgarie pour accueillir les réfugiés (video)

par Sam La Touch 6 Septembre 2015, 12:30 Articles de Sam La Touch France Sarkozy Crimes contre l'humanité Réfugiés Républicains Guerre Centres de rétention La Baule

Nicolas Sarkozy qui a contribué avec David Cameron, grâce au soutien d'Obama, à la destruction de la Libye, l'une des causes de l'afflux massif des réfugiés africains en Europe, a déclaré - avec la morgue et l'absence de remords qui le caractérise - qu'il voulait établir les centres de rétention administrative dans les "pays périphériques à l’Europe". C’est-à-dire dans les "pays d’Afrique du Nord qui le voudraient ou dans des pays comme la Serbie ou la Bulgarie". Selon le président des Républicains, qui s’exprimait depuis La Baule, cela évitera le "drame de la traversée de la Méditerranée". Mais pas un mot sur les effets de sa politique criminelle, avec l'argent du contribuable français, sur la situation migratoire en Europe en provenance d'Afrique du nord. Et ne comptez pas sur les communicants qui sévissent dans les médias traditionnels pour le lui rappeler.
Il y a un paquet d'électeurs à ramasser puisque plus de la majorité des Français sont contre l'accueil des réfugiés et des migrants fuyants les guerres et les persécutions au "pays des droits de l'homme", selon un sondage Odoxa-ParisMatch-Itélé.

Quant à Fillon, ancien premier ministre de Sarkozy lors de la destruction de la Syrie par les Rafale français et du soutien apporté aux groupes islamistes radicaux qui combattaient Kadhafi, il a déclaré :
"Nous avons le devoir de protéger les hommes, les femmes et les enfants qui fuient les massacres en Syrie, sinon nous ne serions pas dignes de notre héritage chrétien, nous ne serions pas dignes de la civilisation européenne dont nous nous réclamons", a affirmé de son côté François Fillon. Il faut "organiser des lieux d'accueil dans les pays proches des zones de guerres. Traiter sur place les demandes d'asiles" mais, "en contrepartie, être intraitable avec les faux réfugiés, avec les migrants économiques que nous ne pouvons pas recevoir parce que nous n'en n'avons pas les moyens", a-t-il poursuivi.


Il faudrait lui dire également que bon nombre des islamistes radicaux soutenus et armés par l'Etat français sous le tandem Sarkozy-Fillon en Libye sont actuellement en Syrie en train de faire le sale boulot contre la population syrienne au prétexte de lutter contre Assad, l'ennemi à abattre de l'axe atlantiste.

L'amnésie mène à la reconduction et cette amnésie est magistralement entretenue par le magistère médiatico-intellectuel et politique. Croyez-vous que les médias sous influence parleraient du carnage organisé au Yémen par les Etats-Unis et Israël avec le soutien franco-britannique derrière leurs marionnettes saoudiennes du Golfe ? Sans doute la prochaine vague de réfugiés ?

Haut de page