Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Yémen : un génocide made in USA

par Stephen Lendman 20 Septembre 2015, 21:20 Yemen USA Arabie Saoudite Crimes contre l'humanité Génocide Articles de Sam La Touch

Yémen : un génocide made in USA

Le Yémen est la guerre d'Obama - où l'on assiste à des massacres génocidaires perpétrés de sang-froid et à des destructions massives - planifiée longtemps avant que le conflit ait commencé à la fin du mois de mars, en utilisant l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et d'autres pays du Golfe ainsi que l'Egypte pour faire le sale boulot.

La terreur règne dans les quartiers résidentiels, dans les hôpitaux, les écoles et d'autres cibles non-militaires sous le feu incessant des bombardements.

La coalition saoudo-étatsunienne applique un blocus empêchant l'arrivée de nourriture, de fournitures médicales, de carburant, d'eau propre et d'autres éléments essentiels pour sauver des gens désespérés dans le besoin. Human Rights Watch a déclaré que ce qui se déroule au Yémen est l'utilisation de "la famine comme une arme de guerre" - un génocide par privation.

Le sous-secrétaire général des Nations unies pour les affaires humanitaires et coordonnateur des secours d'urgence, Stephen O'Brien, considère l'échelle de la souffrance humaine au Yémen comme incroyable.

Plus de 20 millions de Yéménites pourraient mourir de faim, de soif et / ou de l'absence de traitement médical pour les blessures graves et les maladies qu'ils subissent du fait des bombardements incessant de la coalition.

Les médias occidentaux sont dédaigneux - ignorant largement cet "holocauste" montant créé par les États-Unis (et Israël, ndlr). Au lieu de traiter et condamner quotidiennement le dernier projet impérial d'Obama visant à détruire la souveraineté yéménite et à installer au pouvoir des marionnettes sous contrôle étatsunien, les médias atlantistes ont sombré dans le silence refusant de couvrir le nombre de victimes, les vastes destructions des bombardements et la misère humaine indicible...

Source :
- Stephen Lendman Genocide in Yemen

commentaires

Haut de page