Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En direct : l'armée russe affirme avoir détruit la majorité des munitions de Daesh en Syrie (Russia Today)

par RT 13 Octobre 2015, 17:06 Russie Syrie EI Terrorisme Bombardements Bilan

En direct : l'armée russe affirme avoir détruit la majorité des munitions de Daesh en Syrie (Russia Today)

Depuis le 30 septembre, l’armée de l’air russe mène son opération militaire visant les positions de Daesh en Syrie à la demande des autorités de Damas. C’est de la base aérienne russe à Lattaquié que les avions décollent pour frapper les terroristes.

mardi 13 octobre 15h10 CET

Le ministère de la Défense russe a déclaré que Daesh avait perdu la majorité de son munition et des voitures lourdes dans les frappes russes en Syrie.

Selon les annonces du ministère, au moins 86 cibles de Daesh ont été frappées lors des 88 dernières sorties opérées par l’aviation russe au cour des dernières 24 heures.

Les avions de chasse russe Su-24M, Su-34 et Su-25M ont touché des cibles terroristes dans les provinces de Racca, Hama , Idleb, Lattaquié et Alep.

Parmi les cibles détruites, il y a des fortifications, des dépôts d'armes, des camps d'entraînement et des postes de commandement, y compris celui qui est situé près de la ville d’al-Bab, dans la province d’Alep.

  • 14h23 CET

    L’opération militaire de la coalition internationale menée par les Etats-Unis en Syrie n’a pas porté de fruits, a déclaré le président russe Vladimir Poutine. «Nous avons demandé : indiquez-nous les buts que vous estimez terroristes à 100%, la réponse fut : non, nous ne sommes pas prêts à le faire. Nous avons réfléchi et posé une autre question : où devons-nous frapper ? Aucune réponse de nouveau. Ce n’est pas une blague, je n’invente rien, c’est vrai. Nous avons récemment proposé aux Américains : indiquez-nous les objets, contre lesquels il ne faut pas frapper, et de nouveau aucune réponse. Il me semble que nos partenaires ont les idées embrouillées», a déclaré Vladimir Poutine.

    Le chef de l’Etat russe a souligné que la Russie n’aspirait pas à prendre un rôle de direction en Syrie, mais qu’elle contribuait à la lutte contre le terrorisme. «Il ne peut y avoir qu’un leader en Syrie, c’est le peuple syrien», a martelé le président russe.

  • lundi 12 octobre

    13h39 CET

    L'UE appelle la Russie à «cesser immédiatement» ses frappes contre l'opposition modérée en Syrie, a annoncé l’agence AFP en citant une déclaration officielle des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne. Une déclaration qui intervient alors que la Russie a souligné plusieurs fois que ses raids aériens ne visent que les positions des terroristes, confirmées par les données du renseignement syrien.

    En savoir plus : reportage exclusif depuis la ligne de front où les troupes syriennes combattent Daesh

  • 13h01 CET

    Des avions russes ont frappé 53 cibles de Daesh lors de 55 sorties ces dernières 24 heures dans quatre provinces syriennes, a fait savoir le représentant de la défense russe Igor Konachenkov aux journalistes.

    Un «important centre logistique avec des entrepôts des armes de Daesh» près de Salma, dans la province de Lattaquié, figure parmi les plus grandes installations terroristes qui viennent d’être détruites par l’aviation russe, a expliqué le responsable.

Dans la province d’Idlib, aux environs d’el-Mastoumah, une frappe chirurgicale a atteint un site servant de point de transfert pour les combattants étrangers arrivant en Syrie.

Dans les autres raids qui ont eu lieu dans ces deux provinces, ainsi que dans celles de Homs et de Hama, les frappes ont détruit sept centres de commandements, six camps d’entraînement et six entrepôts de munitions de l’Etat Islamique, a poursuivi Igor Konachenkov.

Les forces aériennes russes ont également attaqué 24 points forts des terroristes. «Nos avions ont neutralisé un convoi de véhicules terroristes, une équipe mobile d’artilleurs et de canonniers, ainsi que trois systèmes de bunkers souterrains», a encore précisé le responsable.

Lundi, des chars de l'armée syrienne se sont avancés par le nord du gouvernorat de Lattaquié pour porter assistance à l’aviation russe. Selon des médias syriens d’Etat, des attaques aériennes russes ont détruit 25 positions de Daesh dans la région Lattaquié.

dimanche 11 octobre 19h39 CET La Russie et l’Arabie saoudite ont confirmé «la proximité» de leurs points de vue sur la Syrie, a fait savoir le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. D’après lui, Moscou se prononce pour la mise en œuvre du dialogue politique dans le pays, et la Russie «est prête à coopérer avec Riyad pour qu’il n’y ait pas de doutes sur les intentions des forces aériennes russes». L’Arabie saoudite, pour sa part, a fait dans cette direction.

  • 18h34 CET

    L’opposition syrienne veut boycotter les discussions proposées par l’ONU, invoquant les frappes russes, a annoncé l'AFP.

  • 14h24 CET

    Depuis le début de l’opération militaire de la Russie contre Daesh, plus de 250 combattants en provenance de Tunisie ont quitté la Syrie. La plupart d’entre eux sont partis en Libye, a fait savoir le ministre tunisien de la Défense Farhat Horchani.

12h26 CET

Les avions russes ont atteint 63 cibles de Daesh en Syrie lors de 64 raids aériens, selon le ministère russe de la Défense. Parmi les cibles, 53 fortifications, 7 dépôts d'armes, 4 camps d'entraînement et une poste de commandement. Des messages interceptés font état d’une «panique croissante» chez Daesh après les frappes russes, ont annoncé les militaires russes.

Les forces aériennes russes ont élargi leurs attaques sur les positions de Daesh en Syrie aux quatre provinces. L'armée de l'air se concentre avant tout sur la destruction des fortifications et l’élimination de dépôts de munitions ainsi que l’infrastructure des terroristes.

samedi 10 octobre 13h12 CET

L’armée de l’air a bombardé 29 camps terroristes et autres installations du groupe islamiste Daesh ces dernières 24 heures, a fait savoir le ministère russe de la Défense.

«Au cours de la dernière journée, notre aviation a détruit deux centres de commandement, 29 camps d’entrainement, 23 installations fortifiées et plusieurs positions d’unités avec du matériel militaire», a noté le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

L’armée de l’air russe a effectué 64 sorties et a touché 55 cibles, a-t-il ajouté.

Le représentant a également souligné que les efforts russes ont d’ores et déjà «considérablement dégradé» la force de frappe des terroristes en Syrie.

«Lors de l’étape initiale de l’opération, nos avions de combat ont détruit une importante partie des centres d’approvisionnement de Daesh», a ainsi ajouté Konachenkov. D’après lui cela a entraîné la réduction de la «mobilité et de la capacité offensive» des djihadistes.

07h42 CET

La Russie et les Etats-Unis sont prêts à reprendre des discussions sur la sûreté de l'espace aérien en Syrie, où ils sont engagés dans des opérations militaires distinctes, a affirmé vendredi le porte-parole du Pentagone, selon l'AFP.

«Le ministère américain de la Défense a reçu une réponse formelle du ministère russe de la Défense à qui il avait formulé une proposition pour garantir la sûreté des opérations aériennes en Syrie», a annoncé le porte-parole Peter Cook, assurant que des «négociations pourraient avoir lieu dès ce week-end».

Le 30 septembre, Moscou a entamé des frappes aériennes en Syrie, suite à une requête de la part du gouvernement officiel à Damas et avec l’autorisation du parlement russe. En quatre jours de frappes, dont les buts ont fait l'objet de vastes spéculations médiatiques en Occident, les avions russes ont détruits plusieurs bases de Daesh, y compris un camp d’entraînement et un centre de commandement du groupe térroriste à Alep.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page