Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Je suis pour l'Algérie française". Nouveau dérapage de Marine Lepen contre l'Algérie ! (Echorouckonline)

par Nouara Bachouch 3 Octobre 2015, 20:12 Marine Le Pen Algérie France Colonialisme Derapage Glorification Articles de Sam La Touch

"Je suis pour l'Algérie française". Nouveau dérapage de Marine Lepen contre l'Algérie ! (Echorouckonline)
Nouveau dérapage de Marine Lepen contre l'Algérie !
Par Nouara Bachouch / Version française : Ben-Aïssa Khaled
Echorouckonline

"Je suis pour l'Algérie française..." C’est par ces propos, un tantinet nostalgiques, que la présidente du Front national s’est attaquée comme toujours à l’Algérie et aux Algériens.

Ce parti d’extrême droite n’a jamais caché sa nostalgie maladive de l’Algérie française, «l’Algérie de papa… l’Algérie coloniale».

Ces propos provocateurs viennent s’ajouter à ceux de Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains (ex-UMP), qui veut réviser les Accords d’Evian. Rien que ça !

Lui n’est pas à une bourde près, déjà, le 20 juillet dernier, en visite à Tunis, il avait dérapé sur l’Algérie en liant les malheurs de la Tunisie à sa situation géographique, frontalière de l’Algérie.

En outre, Marine Lepen a déclaré: « Nous, nous étions pour l’Algérie française car nous considérions qu’au-delà des races et des religions, l’on pouvait être Français pour peu, encore une fois, que l’on se sente Français, que l’on adopte l’histoire, que l’on adopte la culture, que l’on ait le souhait de participer à un avenir commun, que l’on adopte le mode de vie.»

Tout en exprimant son désaccord avec la politique du général de Gaulle, car il était contre l’idée d’une Algérie française et également, et elle a pris ses distances avec Nadine Morano qui a créé le buzz après ses déclarations sur la «race blanche…»

En réponse aux propos racistes et xénophobes de Marine Lepen et Nicolas Sarkozy, le moudjahid et sénateur, Mohamed Boukhalfa, se dit ne pas être étonné par leurs déclarations et que tout ceci entre dans une campagne orchestrée contre les musulmans en général et les Algériens en particulier.

Les partis de droite et d’extrême droite français ont de tout temps utilisé l’Algérie comme fonds de commerce dans leurs campagnes électorales.

Et partant, Sarkozy et Lepen veulent se faire mousser auprès de l’électorat français en prévision des élections régionales, fin 2015, et plus tard présidentielles.

Haut de page