Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Armée syrienne reprend de grandes parties de la province d'Alep ; l'Etat islamique subit de lourdes pertes (FNA)

par FNA 12 Octobre 2015, 17:52 Alep EI Syrie Offensive Assad Russie Articles de Sam La Touch

L'Armée syrienne reprend de grandes parties de la province d'Alep ; l'Etat islamique subit de lourdes pertes (FNA)
L'Armée syrienne reprend de grandes parties de la province d'Alep, l'Etat islamique subit de lourdes pertes
Article originel : Syrian Army Wins Back Large Parts of Aleppo, ISIL Sustains Heavy Losses 
FNA

Traduction SLT

Un porte-parole des Forces armées syrienne a annoncé lundi que l'armée syrienne avait repris de grandes parties de la province d'Alep.

"Après avoir causé des pertes massives à l'Etat islamique (EI), nos troupes ont pris le contrôle de vastes zones", a déclaré le général Ali Mayhoub.

Un grand nombre de terroristes se déplacent de la Syrie à la frontière turque au milieu de l'offensive de l'armée syrienne.

"Le succès remporté par nos forces armées depuis le début de l'opération est principalement dû aux bombardements aériens, ainsi qu'aux tirs d'artillerie qui minent le moral des terroristes", a-t-il poursuivi.

"Beaucoup d'entre eux se déplacent vers la frontière turque," a ajouté le général Mayhoub.

Le jeudi, le chef d'état-major syrien, le Lt.-Gen. Ali Abdullah Ayyoub, a déclaré que les forces armées du pays avaient lancé une opération de grande envergure pour reprendre les zones occupées par les terroristes.

Les forces du gouvernement syrien ont lancé l'offensive après que les avions de combat Sukhoi Su-25 russes, Su-24M et Su-34, avec le soutien des avions Su-30, aient commencé les frappes aériennes précises contre des cibles de l'EI en Syrie le 30 septembre, à la demande du Président syrien Bachar al-Assad.

Selon le Ministère de la Défense russe, des frappes aériennes ont fait des dégâts considérables aux réseaux de commandement et de logistique de l'EI, ainsi qu'à l'infrastructure utilisée pour équiper les kamikazes.

Haut de page