Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Armée syrienne saisit la base militaire de l'ASL sur le plateau du Golan à Quneitra (FNA)

par FNA 24 Octobre 2015, 12:46 Quneitra Golan Syrie Armée syrienne ASL Combats Articles de Sam La Touch

L'Armée syrienne saisit la base militaire de l'ASL sur le plateau du Golan à Quneitra (FNA)
L'Armée syrienne saisit la base militaire de l'ASL sur le plateau du Golan à Quneitra
Article originel : Syrian Army Seizes FSA Military Base in Golan Heights in Quneitra
Fars News Agency

Traduction SLT

Samedi matin, les forces armées syriennes ont pris d'assaut la base du 4e Bataillon de l'Armée syrienne libre (ASL) dans les hauteurs du Golan et ont pris le contrôle total de la base après de violents affrontements avec les miliciens de l'Armée Syrienne Libre (ASL).



Au lever du soleil, ce samedi matin, la 90e Brigade de la 9e division blindée de l'armée arabe syrienne, en coordination avec Fouj Al-Joulani (Régiment du Golan) et Liwaa Suqour Al-Quneitra (Al-Quneitra Hawks Brigade) des Forces de défense nationale (FDN), a lancé une contre-attaque sur la base détenue par le 4e Bataillon à l'extérieur de la ville de Taranjah, entraînant une série de combats intenses avec l'ASL.

L'ASL a maintenant perdu la totalité de ses gains précédents lors de l'offensive de septembre qui leur avait permis d'être en position d'attaquer les bastions du gouvernement syrien de Khan Arnabeh et Hadar dans les hauteurs du Golan dans la province de Quneitra.

La 90e Brigade et les Forces de défense nationale de l'armée arabe syrienne sont en mesure d'imposer un contrôle total sur le 4ème Bataillon après avoir envahi les positions défensives de l'Armée syrienne libre; ce qui a obligé leurs miliciens à se retirer à Tal Taranjah afin de regrouper leurs lignes de front émiettées.

Selon une source militaire de la ville d'Hadar, les miliciens de l'ASL ont mené une contre-attaque depuis la perte de la Base du 4e Bataillon; cependant, ils doivent encore regagner chaque territoire céder aux forces armées syriennes ce matin.

commentaires

Haut de page