Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 21 et le 22 octobre, IBK sera reçu par Hollande et ... le Medef

par Sam La Touch 12 Octobre 2015, 17:17 IBK Mali France François Hollande Françafrique Medef Articles de Sam La Touch

IBK élu démocratiquement au Mali à la suite de l'intervention militaire française est un pur produit du sérail françafricain.

"Il a fait ses études secondaires au lycée Janson-de-Sailly à Paris et au lycée Askia Mohamed de Bamako. Il a étudié à la faculté des lettres de l’université de Dakar puis à l’université Panthéon-Sorbonne et à l’Institut d'histoire des relations internationales contemporaines (IHRIC), rattaché aupres de la même université. Après ses études, il est chargé de recherche au CNRS et enseigne les systèmes politiques du Tiers-Monde à l’Université de Paris Tolbiac. De retour au Mali, il devient conseiller technique principal du Fonds européen de développement (FED), chargé de la mise en œuvre du premier programme de micro-réalisations par la Communauté économique européenne au Mali. Il est ensuite directeur-représentant de Terre des Hommes France (TDHF), ONG française et internationale pour le Mali, le Burkina Faso et le Niger." (Wikipedia)

Il était donc fort logique qu'en tant que président du Mali, il soit reçu avec faste et considération sous les ors de la République et...par le Medef le 21 et 22 octobre 2015. La néocoloniale paye même sous ses entours démocratiques. IBK est le président d'un pays gardé par l'armée française et au champ d'action relativement limité.

Le 21 et le 22 octobre, IBK sera reçu par Hollande et ... le Medef

"Entretien avec François Hollande, dîner d’État à l’Élysée, rendez-vous à Matignon avec Manuel Valls, puis avec Jean-Yves Le Drian, Claude Bartolone (président de l’Assemblée nationale) et/ou Gérard Larcher (celui du Sénat), rencontre avec Anne Hidalgo (maire de Paris)…

Ancien étudiant à la Sorbonne, IBK y donnera une conférence et recevra les honneurs militaires aux Invalides, avant d’être reçu au siège du Medef. " (JAI)

Pour une fois que le "chef de guerre" français ne reçoit pas un de ses nombreux amis dictateurs françafricains (Déby, Biya, Sassou Nguesso, Eyadéma...).

Haut de page