Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Burkina met en place la commission d'enquête sur le putsch (AFP)

par AFP 13 Octobre 2015, 07:37 Burkina Faso Putsch Commision d'enquête

La commission d'enquête sur le putsch du 16 septembre au Burkina Faso a été officiellement installée lundi à Ouagadougou et elle dispose de 30 jours pour rendre ses conclusions, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Je voudrais déclarer la commission d'enquête sur le putsch manqué du 16 septembre, composée de huit membres présents, officiellement installée dans ses fonctions", a déclaré le Premier ministre Isaac Zida lors d'une brève cérémonie organisée à Ouagadougou.

Des soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne du président déchu Blaise Compaoré, avaient fait irruption dans le palais présidentiel le 16 septembre en plein conseil des ministres, prenant en otage le président Michel Kafando, le Premier ministre Zida et plusieurs ministres, avant de proclamer le coup d'Etat le lendemain.

Créée le 25 septembre par le gouvernement, la Commission a pour mission de "situer les responsabilités, d’identifier les auteurs, complices, militaires et civils, impliqués dans la tentative de coup d’Etat perpétrée le 16 septembre 2015" par le RSP...

Lire la suite

La commission d'enquête sur le putsch du 16 septembre au Burkina Faso a été officiellement installée lundi à Ouagadougou et elle dispose de 30 jours pour rendre ses conclusions, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Je voudrais déclarer la commission d'enquête sur le putsch manqué du 16 septembre, composée de huit membres présents, officiellement installée dans ses fonctions", a déclaré le Premier ministre Isaac Zida lors d'une brève cérémonie organisée à Ouagadougou.

Des soldats du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne du président déchu Blaise Compaoré, avaient fait irruption dans le palais présidentiel le 16 septembre en plein conseil des ministres, prenant en otage le président Michel Kafando, le Premier ministre Zida et plusieurs ministres, avant de proclamer le coup d'Etat le lendemain.

Créée le 25 septembre par le gouvernement, la Commission a pour mission de "situer les responsabilités, d’identifier les auteurs, complices, militaires et civils, impliqués dans la tentative de coup d’Etat perpétrée le 16 septembre 2015" par le RSP.

Haut de page