Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le rôle trouble des ONG de défense des Droits de l’Homme (Ingazza)

par Eva Barlett 14 Octobre 2015, 09:05 ONG Atlantisme OTAN Impérialisme HRW FIDH MSF

Eva Bartlett est journaliste et écrit notamment pour Inter Press Services, Global Research, Russia Today, Electronic Intifada.

Une affiche d’Amnesty qui cautionne la guerre menée par l’OTAN en disant: "Droits humains pour les femmes et les filles en Afghanistan. Otan: Gage de progrès"

Une affiche d’Amnesty qui cautionne la guerre menée par l’OTAN en disant: "Droits humains pour les femmes et les filles en Afghanistan. Otan: Gage de progrès"

Je compile ci-dessous les personnes et les groupes « défenseurs des Droits de l’Homme » les plus connus : beaucoup, voire la plupart, sont liés au Département d’État US et à des financiers comme George Soros.

Comme l’écrivait Rick Sterling dans son article « Humanitaires en guerre à propos de la Syrie » (mars 2015) :

… « Une campagne de soutien massive est en cours pour soutenir l’intervention étrangère en Syrie. L’objectif est de préparer l’opinion publique à une No Fly Zone (zone d’exclusion aérienne) contrôlée par le Etats-Unis et d’autres puissances militaires. C’est ainsi qu’avait commencé l’invasion de l’Irak. C’est de manière identique qu’on avait préparé le public à l’attaque aérienne US/OTAN contre la Libye.

Les résultats du « changement de régime » en Irak et en Libye ont été un désastre. Les deux actions ont considérablement réduit la sécurité, la santé, l’éducation et le niveau de vie des populations, elles ont créé l’anarchie et le désordre et ont déclenché une explosion de violence et de sectarisme dans la région. A présent les organisations Occident/OTAN/Israël et puissances du Golfe, soutenues par les principales organisation humanitaires qui préconisent l’intervention, veulent faire pareil en Syrie ».

Les acteurs :

« Avaaz est une organisation de cyberlobbying fondée en 2007 par Jeremy Heimans (maintenant PDG de Purpose) et d’autres personnes. Le financement de départ a été fourni par la fondation de George Soros. Ils ont joué un rôle important dans la promotion de politiques étrangères néolibérales conformes à la ligne du Département d’Etat américain. Avaaz a très activement promu une No Fly Zone en Libye. Ils sont en train de promouvoir très activement la même chose en Syrie. On trouvera des études sérieuses qui montrent ce qu’Avaaz est en réalité ici.

Les titres en donnent déjà une bonne idée : ’Mensonges : La communication des œuvres de charité dans la ligne de mire’, ’Syrie : Avaaz, Purpose et l’art de vendre la haine au profit de l’Empire », « Avaaz : des souteneurs impérialistes au service du militarisme’.

Avaaz justifie son appel à une No Fly Zone en s’appuyant en partie sur les ’Casques blancs’. Compte tenu des interconnexions étroites entre Avaaz et Purpose, ils doivent savoir que les Casques blancs sont une création médiatique. Ce qui met en cause leur sincérité. [Seven Steps of Highly Effective Manipulators White Helmets, Avaaz, Nicholas Kristof and Syria No Fly Zone]

« Avaaz est la dénomination opérationnelle du ’Global Engagement and Organizing Fund,’ une organisation non lucrative légalement enregistrée en 2006. Avaaz a été fondé par Res Publica, décrit comme un groupe de défense citoyenne international, et Moveon.org ’une cybercommunauté pionnière en matière de défense de l’internet aux Etats-Unis’. L’éminence grise derrière Avaaz, Res Publica, dans le domaine public, comprend essentiellement trois individus-clé :Tom Perriello, député (2008-2010) pro-guerre étatsunien, qui se décrit comme entrepreneur social, Ricken Patel, conseiller des plus puissantes entités de la planète associé de longue date de Perriello, et Tom Pravda, membre du corps diplomatique britannique servant comme conseiller au Département d’État américain …

En plus des dons reçus de la Open Society Institute, Avaaz a publiquement cité le Open Society Institute comme leur fondateur partenaire. On trouve cet aveu du fondateur Ricken Patel sur leur site . Le Open Society Institute (rebaptisé en 2011 ’Open Society Foundations’) est une fondation privée de bienfaisance fondée par George Soros, qui en demeure président. L’argumentaire d’Avaaz en Lybie (à présent annihilée) et maintenant en Syrie est en belle concordance avec les positions au sein de l’administration étatsunienne, positions défendues par des criminels de guerre style Hillary Clinton [qui avait dit en riant, à propos de Mouammar Kadhafi : ’We came. We saw. He died’]. « L’horrible gant d’acier de la guerre donne gentiment la becquée au public sous un gant de velours très noir – celui d’Avaaz », écrit Cory Morningstar dans Imperialist Pimps of Militarism, Protectors of the Oligarchy.

Amnesty International (AI) : « AI prend de l’argent à la fois à des gouvernements et à des sociétés privées dont la plus fameuse, Open Society, est dirigée par le financier condamné George Soros (son Open Society finance également Human Rights Watch et une myriade d’autres défenseurs « des droits de l’homme »). Suzanne Nossel , directrice d’AI-USA, par exemple, vient directement du Département d’État américain. Le site web d’AI mentionne précisément le rôle de Nossel derrière les résolution onusiennes, soutenues par le Département d’État, relatives à l’Iran, la Syrie, la Libye et la Côte d’Ivoire. Les « contributions » de Nossel consistaient tout simplement à déguiser l’agression militaire pure et dure et la poursuite de l’hégémonie économico-financière mondiale sous le couvert de défense de « droits de l’homme ».

Hand in Hand for Syria (HiH) : Le site web de la Commission britannique sur les activités caritatives précise que HiH existe pour « la promotion de la santé ou pour sauver des vies ». Mais jusqu’en juillet 2014 la bannière Facebook du co-fondateur et président Faddy Sahloul disait : « Nous traînerons Assad en justice ; peu importe combien de vies cela prendra, peu importe combien de catastrophes cela fera ». L’image a été retirée peu après avoir été commentée publiquement.

L’équipe dirigeante de HiH compte aussi le Dr Rola Hallam, l’un des deux médecins que l’on voit dans ’Saving Syria’s Children’. Le 30 août 2013, le lendemain du rapport initial de la BBC sur la prétendue attaque aux bombes incendiaires d’Alep, le Dr Hallam faisait une apparition dans le programme Newsnight BBC pour exprimer son profond désappointement devant le rejet par le Parlement d’une frappes militaire contre la Syrie. Le père du Dr Hallam est le Dr Mousa al-Kurdi. Selo un article de 2013 par le Dr Saleyha Ahsan – l’autre médecin HiH dans ‘Saving Syria’s Children’, le Dr al-Kurdi est »politiquement impliqué avec le Conseil National Syrien ».

Human Rights Watch (HRW) : « HRW fait partie intégrante de la machine de propagande occidentale . Il met en place l’histoire des conflits, récits qui sont solidifiés à force de répétitions et qui finissent par être considérés comme des faits incontestés. En outre, le langage qu’utilise HRW, loin de relever de choix stylistiques, vise délibérément à obscurcir la réalité de zones de guerre au service de l’Empire. C’est le cas indubitablement pour le conflit israélo-palestinien où les actions israéliennes ne sont jamais des crimes de guerre incontestés, alors que les palestiniens en sont. Cela vaut également pour l’Ukraine. C’est vrai aussi pour la Libye, la Syrie et le Venezuela, pays où HRW a joué un rôle critique en construisant des récits dans l’intérêt de ses mécènes de la finance ou de l’entreprise – sans même parler de l’agenda de politique étrangère des Etats-Unis.

En Libye comme en Syrie, HRW a joué une rôle critique de propagandiste auprès du public occidental contre les gouvernements de ces pays, en justifiant l’attaque impérialiste contre eux. Au lieu de simplement « collecter les faits », HRW bricole une narration complètement déformée et dans bien des cas extrêmement malhonnête et factuellement fausse, récit qui a étayé le cas pour « l’intervention » en Syrie, comme pour la Libye. HRW est indéniablement un appendice de la politique étrangère US. A bien des égards elle est un membre « soft power » de la puissance stratégique des Etats-Unis, un outil de délégitimation, de diabolisation voire de déstabilisation de pays qui ne jouent pas dans la cour des Etats-Unis.

Ken Roth : « Kenneth Roth, Directeur de HRW s’est beaucoup fait entendre soutenir une guerre à large échelle contre la Syrie au nom de l’humanitaire. Roth a appelé de manière répétée à une intervention contre le gouvernement légal de Syrie, il a récemment twitté des déclarations telles que : « Comme Sarajevo, le massacre du marché de Douma pourrait-il enfin forcer Assad à cesser de cibler des civils ? » (@KenRoth, 16 août). Ce qu’implique cette déclaration est très clair : il faudrait une intervention militaire comme la guerre US-OTAN en Yougoslavie puis en Serbie, afin de stopper le « massacre » de civils. Notons que ce tweet a été posté peu d’heures après l’annonce de l’incident à Douma, bien avant la moindre enquête.

Roth et par extension son organisation HRW, achèvent de discréditer ce qu’ils peuvent avoir eu d’impartialité, avec des tweets aussi ineptes que « Les tueries du marché de Douma montrent comment Assad choisit de mener cette guerre : délibérément contre les civils » (@KenRoth, 16 août), une allégation manifestement orientée et extrêmement peu fondée. Roth ne pouvait avoir connaissance ni de l’identité des morts ni des motifs du gouvernement syrien quand il a posté son tweet, le jour même de l’attaque. Il s’avère ici n’être guère mieux qu’un valet de l’impérialisme, un foudre de guerre travesti en défenseur des droits de l’homme ».

« La semaine dernière, nous avons trouvé que le directeur de HRW, Ken Roth utilisait une image des destructions à Gaza causées par Israël pour accuser le gouvernement syrien d’usage indiscriminé de « barils de bombes ». Nous écrivions : « C’est au moins la troisième fois que HRW se sert d’images faussement attribuées pour illustrer des ennemis actuels de l’impérialisme étatsunien comme ayant causé les dégâts que l’empire US lui-même et/ou ses amis ont causés. Ce n’est pas de la simple partialité. C’est une fraude délibérée. »

Médecins Sans Frontières (MsF) : Est entièrement financé par les mêmes intérêts économico-financiers derrière la politique étrangère commune de Wall Street et de Londres, y compris le changement de régime en Syrie et en Iran. Lerapport annuel 2010 de MsF indique comme donateurs financiers : Goldman Sachs, Wells Fargo, Citigroup, Google, Microsoft, Bloomberg, Mitt Romney’s Bain Capital et une multitude d’autres intérêts économico-financiers. MsF compte des banquiers dans son comité consultatif, comme Elizabeth Beshel Robinson de Goldman Sachs. Ce qui complique davantage les prétentions à « l’indépendance » et à « l’assistance », c’est le fait que leurs installations médicales se trouvent dans des régions de Syrie tenues par des terroristes, en particulier le long de la frontière nord de la Syrie avec la Turquie, membre de l’OTAN.

Dans un interview avec NPR , Stephen Cornish de MsF a révélé la nature de l’engagement de son organisation dans le conflit syrien. Il explique que l’aide est envoyée à des régions hors du contrôle gouvernemental et qu’en fait son organisation met en place ses infrastructures dans ces zones-là. En d’autres termes, l’organisation financée par Wall Street fournit un soutien aux militants armés et financés par l’Occident et ses alliés régionaux, dont la plupart s’avèrent être des combattants étrangers, affiliés ou appartenant directement à al-Qaïda et à son aile politique de facto, la Confrérie musulmane. Cette prétendue organisation d’« aide internationale » n’est dans la pratique qu’un autre rouagede la machine militaire occulte visant la Syrie et elle fait service en tant que bataillon militaire.

Physicians for Human Rights (PHR) : « Ils font des déclarations hardies mais quelquefois inexactes. Un communiqué de presse récent de PHR a pour titre : « Une nouvelle carte montre que les forces gouvernementales attaquent délibérément le système médical syrien ». C’est habile et impressionnant mais c’est inexact. Par exemple, l’une des attaques les plus dramatiques contre un hôpital syrien a été l’attaque-suicide de l’hôpital al-Kindi à Alep. Et pourtant la carte indique cette attaque comme ayant été perpétrée par des « forces gouvernementales ». On peut regarder la vidéo rebelle de 3’ sur l’attaque-suicide : elle ne laisse aucun doute sur la responsabilité.

PURPOSE Inc. : Il s’agit d’une entreprise internationale de relations publiques. Son PDG est Jeremy Heimans, un co-fondateur d’Avaaz. Son président est Kevin Steinberg, ancien PDG du Forum Economique Mondial USA (antithèse du Forum Social Mondial). Leur site web décrit leur objectif : « Purpose construit et accélère les mouvements pour s’attaquer aux principaux problèmes du monde ». En l’occurrence le « problème » c’est la répugnance à prendre en main l’espace aérien et terrestre de la Syrie. Moyennant des honoraires considérables, « Purpose » va leurrer le public et abattre cette répugnance. Dans ce but, Purpose a créé « La Campagne Syrienne ».
« Purpose Inc. » (et ses cofondateurs) est un favori des sites web de la haute finance comme The Economist et Forbes et il vend ses services de consultance et ses campagnes de marques et de marketing à Google, Audi, the American Civil Liberties Union (ACLU), The Bill and Melinda Gates Foundation ainsi qu’à beaucoup d’autres, dont les sociétés et les institutions les plus puissantes dans le monde. En 2012 il a réuni 3 millions de dollars de la part d’investisseurs. La Ford Foundation, qui a donné une subvention au bras non lucratif de Purpose, considère qu’il est en passe de devenir « l’une des plus remarquables organisations sociales de l’avenir ». Comme bien d’autres fondations telles que Rockefeller ( qui a d’abord incubé 1Sky , fusionné avec 350.org http://350.org/fr/ en 2011), Purpose sert aussi « d’incubateur de mouvements sociaux ».

« The Syria Campaign » : A débuté au printemps 2014. The Syria Campaign est gérée par Anna Nolan, qui a grandi en Irlande du Nord est n’a manifestement jamais mis un pied en Syrie. En plus de promouvoir les Casques Blancs, Syria Campaign promeut une nouvelles campagne médiatique intitulée « Planet Syria ». Elle attire émotivement l’attention du monde sur la Syrie – effort à peine voilé pour pousser à une intervention étrangère et à la guerre. Selon leur site web, The Syria Campaign a obtenu des fonds de départ de la Fondation Ayman Asfari, un milliardaire enrichi dans l’industrie des services pétroliers et gaziers. Un de leurs premiers efforts fut de travailler à empêcher toute publicité et toute information sur les élections présidentielles de juin 2014 en Syrie. Dans cette optique, ’The Syria Campaign’ a fait pression sur Facebook pour que la firme retire toute annonce ou publicité concernant ces élections. Depuis, The Syria Campaign a réussi à s’imposer dans les médias et à créer une mythologie autour de leur bébé, les Casques Blancs, en utilisant toutes sortes de réseaux sociaux et de médias traditionnels. Les campagnes ne sont pratiquement pas fondées sur les faits. Par exemple, l’élection syrienne a été rejetée par eux et John Kerry – mais prise au sérieux par des millions de Syriens ».

Les Casques Blancs (CB)/ Défense civile syrienne : C’est une nouvelle organisation dont on a beaucoup parlé comme sauveteurs travaillant en Syrie. En réalité CB est un projet créé par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. L’entraînement de civils en Turquie a été supervisé par l’ancien officier britannique et actuel entrepreneur James Le Mesurier. La promotion du programme est faite par “The Syria Campaign” soutenue par la fondation du milliardaire Ayman Asfari. Il s’agit clairement d’un projet de ralations publiques. CB travaille dans les zones d’Alep et d’Idlib contrôlées par Nusra (al-Qaïda). Leur fonction première est la propagande. Ils diabolisent le gouvernement Assad et encouragent une intervention étrangère directe. Un de leurs dirigeants a récemment écrit un éditorial dans le Washington Post. Les CB sont également très actifs sur les réseaux sociaux, présents sur Twitter Facebook, etc. Selon leur site web, le contact CB est l’adresse mail de Syria Campaign, ce qui souligne leur relation.

The SOHR (Syrian Observatory for Human Rights) (SOHR) : En réalité ce SOHR a été dévoilé il y a longtemps comme étant une absurde couverture de propagande opérée par Rami Abdul Rahman depuis sa maison dans la campagne anglaise. Selon un article de Reuters intitulé « Coventry, domicile improbable pour un éminent activiste syrien », Abdul Rahman admet être membre d’une prétendue « opposition syrienne » visant l’éviction du président Bashar Al Assad. On ne peut imaginer source d’information moins fiable, plus compromise et plus partiale, mais ces deux dernières années, son « Observatoire » a servi de source d’information unique pour l’incessant torrent de propagande émanant des médias occidentaux. Le New York Times lui aussi a révélé pour la première fois que l’opération d’ Abdul Rahman est effectivement financée par l’Union Européenne et par « un pays européen » – qu’il refuse de nommer. Abdul Rahman a un accès direct au ministre britannique des Affaires Etrangères William Hague, et il est prouvé qu’il l’a rencontré en personne à de multiples reprises au Bureau des Affaires Etrangères et du Commonwealth à Londres.

Lire également :

Pourquoi les USA ont-ils ignoré les prédictions sur la Syrie ?
Syrie : La pétition d’Avaaz n’est qu’une escroquerie et une œuvre de désinformation

(*) http://blog.amnestyusa.org/wp-content/uploads/2012/05/afghan-bus-shelter-ad.jpg

commentaires

chapes 18/10/2015 16:59

1-Les enjeux contemporains
Ce document a été complété en sept et oct 2013
Les enjeux contemporains sont sans doute plus globaux, plus fondamentaux et plus graves, qu’à toute autre époque de l’histoire de l’humanité !

On peut se rendre compte :

1- Que l’émergence d’une nouvelle société, implique celle d’un autre monde, c’est une aspiration montante et forte, encore implicite parmi les populations du monde entier. Une aspiration forcément aux antipodes de l’horrible Nouvel Ordre Mondial, imposé à marche forcée.

2 – Cette société ne peut émerger que de la rencontre, de l’écho croissant, c’est une loi de la nature, entre des leaders, parfois même un seul au départ, et les peuples, par le moyen d’organisations politiques c’est évident, d’où les autres émergeront.


3 – Observons le rôle que ces leaders ont joué dans l’histoire et qu’ils jouent actuellement. Ils ont joué, ils joueront un rôle positif ou le contraire, les exemples sont foison, pour les raisons qui sont à connaître et les leçons à en tirer au mieux.
En conséquence :

4 – Le capitalisme, déploie tous les moyens dont il dispose. Ils sont très importants et constamment perfectionnés, en intégrant les progrès des connaissances et de la science, détournés dans tous les domaines, à son profit exclusif. Avec la nécessité pour lui, de dévoyer et d’éliminer, ceux qui sont prêts à jouer un rôle positif, ou qui le tentent. (Le président iranien a eu raison de dénoncer à la 68ième session de l’ONU, l’emploi des drones pour les mauvaises causes, par les dirigeants américains.

Préalablement à ce qu’est devenu la situation actuelle, et pour pouvoir poursuivre ses horreurs, il a fallu au capitalisme, éliminer les partis communistes, il y est parvenu. Et il est à l’affût de toute personnalité et organisation dangereuse pour lui, et qui pourrait lui échapper, en déployant des moyens sans cesse plus importants, par le contrôle, le fichage, le suivi de l’activité des groupes, organisations, églises, partis…, mais aussi de chacun d’entre nous*.
- Cela inclut sous les prétextes divers, dont les arguments sécuritaires, soit de fausse sécurité, par exemple :
- Les caméras installées de plus en plus partout.
- Les systèmes tels Navigo, les badges…, qui permettent de savoir, selon les techniques, où sont à tel moment telles personnes, les itinéraires empruntés à telle date et dans telle fourchette horaire, par les utilisateurs de ses systèmes….
- Il y a l’introduction reconnue, de puces informatiques introduites également dans nos organismes, en accord ou non avec les personnes.
- Les cartes d’identités qui fournissent de plus en plus de données sur chacun.
– N’oublions pas les réseaux dits sociaux, ils constituent des banques de données sur les personnes, qui sont exploitées largement pour la surveillance et le contrôle des populations.

- Les drones sont une arme assez récente, utilisée de plus en plus pour les plus mauvaises causes par le capitalisme, ils lui permettent non pas de surveiller et d’éliminer le terrorisme et les terroristes, (qui émanant de lui, sont sa pratique exclusive), mais les personnes qui sont estimées par lui, déranger ou menacer son système.

- Hypothèse très probable à vérifier : Remarquons une modification assez récente de la détermination des habitats dans certaines agglomérations. Chaque rue était numérotée de 1 à n, avec côté pair et impair. Les habitats sont maintenant numérotés dans chaque ville de 1 à n. La position de chaque habitat, est ainsi définie dans chaque agglomération par son nom et par un seul n°. En conséquence la cartographie de chaque localité, ne situe chaque habitation, qu’à partir de deux données, au lieu de trois précédemment. Ce qui permet à un engin type drone, de situer et de détruire, l’habitation, soit l’habitant visé.
Concernant le terrorisme, remarquons que le système mondial dominant est partagé en blocs. Par exemple tous évoquent l’Occident (appellation qui n’évoque pas vraiment un territoire, elle masque surtout le nom du système, en conséquence le plus important : la notion exploiteurs - exploités. L’Occident a les dirigeants US comme chefs de file ; il y a aussi les BRICS, dont les dirigeants, globalement, ne prétendent pas, sauf exception, être autres sur le fond que libéraux, néo machins…, soit capitalistes. Ne soyons donc pas étonnés alors, de l’existence d’une pratique terroriste, entre ces factions.

Il est édifiant de se rendre compte, que « La voix de la Russie », la radio officielle russe en langue française, banalise et fait une large place à l’extrême droite, soit au FN pour la France. Le peuple russe, qui sous la conduite du PC soviétique, a payé un terrible tribut pour éliminer le nazisme, ne doit sûrement pas apprécier.

En France, de manière plus indirecte, droite, PS et leurs variantes, dont les débris du PC, complices et responsables de la montée actuelle du parti fasciste, le FN, et de sa banalisation, tentent hypocritement de faire croire qu’ils y sont opposés.
Ce scénario rappelle le comportement des mêmes, hormis le PCF existant et debout à l’époque, dans les années 1930 qui ont précédé la seconde guerre mondiale. La même espèce avait participé avec ses homologues dans le monde, à la mise en selle du nazisme, des fascismes. En Réalité, le capitalisme porte en lui, non seulement dans ces fondements par les pires moyens, l’exploitation-destruction, mais également le terrorisme, les extrémismes, dont le fascisme.

Le terrorisme, n’a jamais eu la moindre validité dans le combat incontournable des peuples à l’encontre du capitalisme.
Ce qui implique, que l’existence et l’avenir positifs de l’humanité, ne puissent en aucun cas, s’accomplir, à son encontre, mais avec elle. Ce qui est évidemment impossible pour le capitalisme, qui doit donc disparaître.
Le capitalisme, ses tenants essentiels savent parfaitement que c’est lui ou les peuples qui doivent disparaître, pour cette raison il procède, entre tant d’autres forfaitures, depuis de nombreuses années, et de plus en plus massivement, à des pulvérisations toxiques et mortelles dans l’atmosphère terrestre (voir aussi en fin de ce document).

Le drone entre les pattes du capitalisme, est une arme surtout terroriste. C’est pourquoi Hollande, à l’avant-garde du pire dans la continuité de ses prédécesseurs, prétend en accélérer l’équipement de l’armée dite française.
* Remarquons-le, les dérives populaires, découlent pour l’essentiel de la désagrégation de la situation, conduite sous l’irresponsabilité du capitalisme, fondamentalement exploiteur destructeur des ressources de la planète, de la vie en général.
Notre espèce a la possibilité et la responsabilité de détruire, c’est le fait du capitalisme et des systèmes antérieurs, basés sur des principes empreints de notre animalité d’origine, ou de protéger et de développer intelligemment la vie. Ce qui à notre époque, incombe à l’Humanité à notre espèce, en aucun cas à ceux qui l’exploitent et la détruisent ; en conséquence leur système, le capitalisme, doit obligatoirement disparaître.

Chacun est engagé. Celui ou celle qui mesure de mieux en mieux les enjeux, et la nécessité d’agir, porte une part de responsabilité croissante. La conscience collective de ceci, devrait s’étendre rapidement dans l’humanité, avec des conséquences positives évidentes.
Comparons la situation actuelle avec celle des années 1930 et la montée des fascismes mis en place par le capitalisme, examinons les similitudes et les différences, ce qui s’est passé ensuite et depuis, réfléchissons, agissons.
Une partie très grave et importante est engagée, elle doit absolument être gagnée par les peuples, il y va non seulement de notre survie sur la planète, mais aussi des modalités de cette survie, c’est à dire de sa qualité.
-----------------------------------------------

A -Dans le lien suivant, le document prend la question des chemtrails dans l’ordre, bien des aspects sont correctement examinés. C’est à chacun d’en juger, car comme pour tout ce qui est grave et important, le fond de la question est souvent masqué à priori**, le plus souvent parce cela comporte des enjeux contradictoires*.
Le document ci-dessous, comporte dix vidéos de 10 minutes chacune, avec sous la fenêtre de la vidéo active, ses dix icônes d’accès.
http://www.dailymotion.com/playlist/x1ibyp_ActuChem_crimes-aerosol#videoId=xfrcp
Dans la seconde moitié environ de la 6ième vidéo et la septième, la femme médecin, une américaine qui aime visiblement son pays***…, fait part de son expérience en fournissant de précieux conseils.
* Par exemple, pour les pétainistes et le peuple Français, lors de la deuxième guerre mondiale, les enjeux n’étaient pas les mêmes.

** A priori certes, mais concernant le sujet de la deuxième guerre mondiale, constatons aussi que la responsabilité de la mise en selle du nazisme et des fascismes, qui incombe au capitalisme, a été vite effacée de la mémoire collective des populations. La responsabilité de ce fait, n’est pas imputable, qu’au fautif le capitalisme et à ses larbins, mais aussi à l’existence de failles et de fautes évidentes dans le mouvement communiste, après la seconde guerre mondiale. L’examen complet de cette affirmation dépasse le cadre de ce document.

Citons quand même parmi ces erreurs impardonnables des PC, confirmées depuis, la recherche non seulement d’union mais de fusion avec les Partis socialistes – union-fusion évidente de dupe, sans principe, funeste et suicidaire au-delà du PC, forcément de même funeste pour les peuples et l’avenir de l’Humanité.
Cette orientation, cette faute gravissime a été commise par Maurice Thorez, il l’a définie clairement dans sa déclaration au Times de Londres en 1946. Laquelle est en annexe du par ailleurs excellent document de François Billoux : « Quand nous étions ministres », annexe titrée : Déclaration de Maurice Thorez au journal anglais The Times du 17 novembre 1946. Editions sociales Paris 1972.
L’action de ces ministres communistes, n’a rien eu à voir avec celle des ministres de Mitterrand en 1981, issus d’un PCF, à peine visiblement mais potentiellement décadent, accompagnateur du pire, décapité, inexistant depuis, seul le sigle trompeur PCF demeurant !

La responsabilité de ceux qui dans l’ombre l’ont précédé et de ceux qui ont poursuivi dans cette voie, ont engagé et conduit, suivis par la masse des crapules et des suivistes inconscients et manipulés, le processus de destruction suicidaire pour le Parti communiste, aux pires conséquences pour le peuple français, pour la France et bien au-delà !
Il faut rappeler que le PC français, était issu en 1920, d’une scission avec le PS, pour la raison évidente qu’il a été et qu’il demeure depuis son origine pratiquement, loyal gérant pour le pire inclus, des intérêts capitalistes.
Il en est ainsi à notre époque, où plus largement même, le panel politique en place, de la droite au PS, leurs variantes, débris du PC, et extrêmes inclus, suit scrupuleusement cette voie, au plus grave dépens des intérêts de la population et de la France en cours de liquidation accélérée, sur l’hôtel de l’Europe, sous ensemble du dit Nouvel Ordre Mondial.

D’autre part, si on comprend que le capitaliste est terroriste sur le fond et en pratique, et qu’il contrôle et dévoie les religions en leur confiant à toutes pratiquement un volet extrémiste, terroriste. Pour la religion catholique, il s’agit de la mafia et de l’Opus Dei. On peut comprendre que tant que les peuples seront sous le joug capitaliste, soit exploités jusqu’au pire, la spiritualité humaine sera dévoyée, par des religions qui ne pourront pas être libérées, soit libres……

*** Naïveté ou prudence, on peut, on doit apprécier et même aimer son pays, la planète bien sûr, c’est-à-dire ce que son créateur nous a confié. Il est naturel certes d’aimer la vie, quant aux habitants, peut-on aimer tout le monde ? Particulièrement ceux qui actuellement main dans la main, mondialement à notre époque comme jamais (voir de près, par exemple l’objectif de leur Nouvel dit Ordre Mondial), flouent, usent, abusent, exploitent et détruisent leurs prochains, l’humanité, la nature, la vie de nombreuses espèces, par exemple, entre autres crimes, en pulvérisant leurs poisons toxiques et mortels, à tout va dans l’atmosphère terrestre …..

B - http://www.dailymotion.com/video/xa1adc_introduction-aux-chemtrails-interre_news?ralg=meta2-only#from=embed-playreloff

C - http://www.youtube.com/watch?v=f_n5y6kSA5A

Après avoir attentivement regardé la vidéo contenue dans lien ci-dessus, un point mérite de retenir particulièrement l’attention : La démonstration prétendue scientifique, elle l’est apparemment, montre et démontre que l’atmosphère de notre planète, est largement soumise à des pulvérisations qui ont pour but et conséquences de détruire la vie sur terre, soit celle de notre espèce.
Remarquons que le final de cette vidéo se termine par un appel pour que ces crimes majeurs commis contre l’humanité, destructeurs de la vie sur terre en général, soient reconnus et connus le plus largement par les populations*. Mais notons aussi que les fautifs ne sont pas ici aussi, par qui le sont-ils ? Mis en cause nommément.

* Cette condition nécessaire ne suffit pas. Les responsables de ces crimes majeurs et génocidaires contre l’humanité, destructeurs de la vie sur terre, sont connus pour être les tenants essentiels de la société et du système qu’ils ont engendrés. Les coupables et leurs complices doivent-être désignés publiquement, jugés et mis définitivement hors d’état de nuire et punis. Ce système, anachronique a outrepassé son temps. Un autre monde existe, il n’est nullement l’association absurde du capitalisme et du communisme, cette couleuvre que les défenseurs du capitalisme, cherchent à nous faire croire.
Le meilleur des monde et 1984 ne décrivent rien d’autre que le capitalisme, passé, en cours et à venir, si nous demeurons l’arme au pied.

La nature du capitalisme, forte résiduelle de notre origine animale, le conduit par les pires moyens, terrorisme inclus, à intervenir partout, à s’emparer, à accaparer, à exploiter et à détruire. Il pollue et détruit les ressources de la planète, la nature, les êtres humains, la vie en général. Son dit Nouvel Ordre Mondial, dont Hollande et Sarkozy ne se sont pas cachés d’en être parmi les artisans forcenés, vise l’instauration du pouvoir absolu et totalitaire d’une minorité, exercé à l’encontre des peuples. L’horreur croissante des conséquences se révèle aujourd’hui au quotidien.

Le communisme ou Marxisme a un tout objectif. Rappelons que seulement 25 ans après avoir chassé le tsarisme**, le peuple soviétique, sous la conduite de son Parti communiste, a battu à plate couture le nazisme, mis en selle par le capitalisme et sur lequel il avait misé, pour en finir avec le communisme. Il ne faut jamais perdre de vue, combien la seconde guerre mondiale fut terrible pour le peuple soviétique, et avoir aussi en tête l’horreur des interventions contre-révolutionnaires, préalables à la révolution et ensuite. Elles n’ont jamais cessées, sous toutes les formes, externes et internes***.

** De nombreux partis communistes dans le monde, forts pour une part du poids glorieux et entraînant de l’URSS, ont également pu jouer un rôle déterminant dans la défaite du nazisme et du fascisme. La Bulgarie a pu et su se libérer du nazisme, par sa propre résistance. En France le PCF, debout à l’époqueD, a joué un rôle essentiel dans le combat contre le nazisme, il a permis au peuple français, de bénéficier après la guerre, de nombreuses retombées sociales importantes et inédites, qui ont été liquidées depuis au bénéfice du capitalisme, par les collaborations acharnées de droites et social démocrates, lesquelles persistent et enfoncent le clou, sans obstacle de nos jours.

D – Soulignons une faute majeure commise par le PCF ; si elle s’avère réelle, elle doit être relevée, pour permettre d’en tirer les enseignements et que le tire soit rectifié : Maurice Thorez, dans les années 45 47, aurait déclaré que l’avenir du PCF, résidait dans sa fusion avec le Parti socialiste. Ceci est indiqué dans un discours de Thorez, placé en fin de par ailleurs l’excellent document de François Billoux ; « Quand nous étions ministres ». La réalité de cette déclaration est à vérifier certes, Mais de toute manière, c’est ce qui s’est passé, en France et partout dans le monde pratiquement, avec les conséquences dramatiques croissantes et accélérées visibles au quotidien.

A notre époque, libérés de l’URSS et des PC, pour causes et entre autres fautes de notre part, voir ce qui précède, les mêmes poursuivent avec acharnement dans le monde, leur œuvre destructrice et malfaisante, au service du capitalisme.

Il y a eu bien des tâtonnements, erreurs et fautes importantes, fatales même, dans cette tentative d’édification inédite d’une autre société que le capitalisme, comment aurait-il pu en être autrement ! Mais le processus catastrophique actuel n’était pas inscrit d’avance. Et tout doit être fait pour que la barre soit replacée au mieux et le tir rectifié au plus vite.

Il faut évoquer un aspect de la coexistence pacifique, qui a quelque part été un piège pour les peuples, dans son application par les partis communistes. Le capitalisme pratiquant une guerre d’exploitation-destruction permanente et tous azimuts, en conséquence, l’abandon côté communiste de cet aspect réel de la lutte entre les deux classes absolument antagonistes, (en fait le capitalisme exploite et détruitE visiblement, concrètement, les peuples et la vie, de manière globale et accélérée à notre époque), s’étant traduit pour les peuples par l’abandon de leur combat, des conditions requises pour celui-ci, dont l’existence de partis spécifiques, (pratiquement partout dans le monde, tous les partis actuels sont sous la coupe du capitalisme), à l’encontre des capitalistes et de leur système, a tourné le dos à une réalité incontournable. Elle a été le fait d’erreurs de jugement et aussi de trahisons internes aux partis communistes, pour des raisons qui sont à examiner sur le fond de toute urgence, pour que le tir rectifié immédiatement.

E – Hypothèse : Le capitalisme envisage carrément la destruction de l’humanité.
S’il est dans les principes d’origine du capitalisme, - comme pour la plupart des sociétés qui l’ont précédé -, d’exploiter et de détruire, pendant longtemps, l’ensemble de la main-d’œuvre existante lui a été quand même nécessaire.
Par contre à notre époque, en prenant en considération son omnipotence pratiquement mondiale, avec la science, ses choix, ses retombées et son évolution qui sont entièrement sous sa coupe : comme l’informatique, dont Internet, les communications, les échanges, son dumping dit social ou compétitivité, ces automates, sa mondialisation bien sûr…., ces données parmi bien d’autres, lui fournissent les moyens et lui permettent de reléguer les populations, de plus en plus massivement en marge et même hors de la société.
Le surnombre de la population résultant de cette société anachronique et criminelle, constitue un danger potentiel pour le capitalisme, en conséquence, il n’a pas hésité à entreprendre au moins à partir des années 1995, l’extermination de la population de la planète. Il persiste et amplifie son génocide depuis, s’estimant à tort faisons tout pour qu’il ait tort, largement couvert par une large bande de crapules !

Concernant la jeunesse, ce qui est mis en œuvre et affiné sans désarmer par le capitalisme, c’est à partir de cette pourtant immense richesse potentielle constituée par la jeunesse, de détecter, de sélectionner et de former ses futurs cadres, surtout des larbins, d’où la dite crise permanente de l’école qui en résulte depuis si longtemps. D’où déjà-là le surnombre, vu de sa fenêtre !
Comme dans pratiquement tous les autres, domaines la résolution positive possible des situations, est hors de portée du capitalisme !

Il est bien sûr également indispensable, de montrer et d’expliquer sans relâche, en quoi le terrorisme est l’arme exclusive actuelle permanente et multiforme et mondiale* du capitalisme. Criminelle, cette arme est, elle a d’ailleurs toujours été, totalement non valable, inefficace et inacceptable pour les populations, pour des raisons évidentes.
* Parmi tant d’autres horreurs, la pratique des pulvérisations toxiques et mortelles atmosphériques en cours, relève du terrorisme, elle suffit à elle seule, à condamner et à reléguer, sans appel le capitalisme aux poubelles de l’histoire : Un autre monde frappe à nos portes, avec force et insistance de plus en plus, et de toute urgence !

*** Il faut aussi prendre en compte, en en examinant leur portée réelle, les déclarations de l’individu bien de droite, il est membre du Parti conservateur américain, Antony Sutton et des siens (voir dans Google), lesquels soutiennent qu’avant même sa mise en place et après, le régime soviétique aurait été placé pour l’essentiel, sous contrôle de certaines grandes sociétés et banques américaines. Soit sous la coupe du capitalisme en quelque sorte, ce qui de toute évidence, est exagéré et en grande partie faux.
Voyons en tout cas à notre époque, comment les mouvements sociaux-démocrates et dits d’extrêmes gauches, leurs variantes, les débris des PC, les Trotskistes et autres inclus, sont de toute évidence dans la mouvance capitaliste.
----------------------------------------------------

Revenons sur les ficelles essentielles, entreprises par le capitalisme, pour détruire le monde en flouant les gens, à son insu espérées, examinons la méthode. Prenons la question des chemtrails :

1- Le plus courant, de plus en plus difficile à faire avaler aux populations, c’est la négation pure et directe des chemtrails : Il s’agirait d’un canular, d’un ho, ha, haha, d’un hoax mais c’est bien sûr !
Les arguments indéniables sont d’abord officiellement tournés en dérision, sans explication sur le fond. Des avions pollueraient l’atmosphère en visant l’extermination des populations ! Encore du délire, la théorie du complot…
Alors que l’argument de fond, consiste à se rendre compte, que le capitalisme n’a plus aucune marge positive de manœuvre, ses bluffs prennent de moins en moins. En conséquence, il envisage d’imposer sa dictature, son NOM, par tous les moyens, ce qui n’est pas gagné pour lui. Mais il envisage froidement aussi, l’élimination massive des populations, à petit feu certes, et encore ; ce qui est bien sûr aussi, également loin d’être gagné pour lui.
A y regarder de près, le capitalisme, cela est étalé au quotidien dans tous les domaines, est condamné à persister partout pour le pire dans tous les domaines. Ici dans son projet démoniaque, il peut être compris, en se souvenant par exemple, que ce même système ou type de système, a des précédents multiples. Par exemple le capitalisme avait dans les années 1930 1940 et même un peu plus tard, misé à fond sur le nazisme et les fascismes. Il faut s’en rappeler, même s’il a su virer de bord rapidement, mais seulement apparemment, au vu du rapport de forces qui lui était défavorable à l’époque.
Les populations représentent d’autant plus un danger pour le capitalisme, qu’il tourne carrément le dos à la satisfaction des besoins, naturels, normaux, dont l’humanité, au-delà largement la vie même, ont évidemment besoin et attendent avec raison, et impatience pour peu que le bon processus soit déclenché.
L’humanité est en mesure d’obtenir raison, mais seulement en ayant changé totalement la société, forcément en s’affranchissant du capitalisme, en l’éliminant.
C’est que pour ceci qu’elle et les peuples, ne pourront se passer du Marxisme ! Ceci est mon avis.

2 – La fable des hoax, négation du réel, est de plus en plus difficilement acceptée, qu’à cela ne tienne, le recours pour les fautifs a lieu par l’intermédiaire d’associations, qui prétendent expliquer ces phénomènes par la pratique d’une géo-ingénierie qui viserait quoi ? Compenser ou combattre soi-disant la détérioration du climat ? Alors qu’il est évident que c’est l’activité contemporaine contestable pour être à contre-sens total, activité pour l’essentiel évidemment capitaliste, qui est la cause des pollutions et du réchauffement croissants de l’atmosphère terrestre. De toute évidence l’argument de l’ingénierie est un piège à c…. parmi tant d’autres ! Pour autant, la pratique foireuse de l’ingénierie concernant l’action sur le climat est largement mise en avant, commentée, blablatée favorablement ou de manière ambiguë, histoire de tromper le monde, ceci remarquablement, par la plupart des associations qui prétendent expliquer et combattre les chemtrails.

3 – Une autre pratique évidente, se conjugue presque toujours avec l’argument bidon dénoncé de la géo-ingénierie, il s’agit de la non mise en cause, certes des premiers responsables en haut lieu du génocide, que sont les tenants essentiels du capitalisme, mais aussi conjointement, la non mise en cause explicite, nominative, des partis, organisations et personnalités qui servent ce système criminel et anachronique.
Par exemple pour la France, ailleurs il en est partout le plus souvent de même, les mal élus du peuple, indistinctement ceux de la majorité, comme ceux de la ou des dites oppositions, comme les Présidents de la république, celui en place et ses prédécesseurs, remarquablement membres d’ailleurs du Conseil constitutionnel, aucun parmi cette pléthore, n’est par les associations, par quiconque pratiquement, vraiment et clairement mis en cause et mis en demeure, sommé d’intervenir pour condamner les responsables, (alors qu’ils sont responsables en première ligne du génocide mondial en cours), et bien évidemment pour faire cesser le massacre immédiatement.
Il est clair qu’ils sont remarquablement tous largement impliqués et complices pour le pire dans tous les domaines ! La 5ième colonne des années 1940, n’était que l’ébauche de ce à quoi les peuples sont actuellement confrontés. Elle a été sans cesse perfectionnée, et elle dépasse l’entendement de la plupart parmi nous.

Constatons-le, les enjeux sont encore plus globaux et plus graves qu’à cette époque !

Par exemple, on peut se rendre compte 1- que l’émergence d’une nouvelle société, est une forte aspiration, explicite ou non, des populations du monde entier, mais 2 – que cette société ne peut émerger que de la rencontre, de l’écho croissant, c’est une loi de la nature, entre des leaders, voire même un seul, et les peuples, par le moyen, c’est évident, d’organisations forcément politiques, 3 - remarquons le rôle des leaders, c’est une loi, que ces leaders aient joué, jouent et joueront un rôle positif ou le contraire, est-il utile de citer des noms ? En conséquence, 4 – le capitalisme déploie tous les moyens dont il dispose, ils sont très importants, et constamment perfectionnés, en intégrant les dernières connaissances et progrès de la science qu’il détourne, pour d’une part, dévoyer ceux qui sont prêts à jouer un rôle positif, ou qui le tentent. Il a réussi d’une part, à pratiquement complètement retourner les dirigeants des partis communistes ou marxistes, à intégrer, soit à liquider ces partis, d’autre part il est à l’affût de toute personnalité qui peut échapper à ses moyens énormes, comment ? Par le contrôle, le fichage, le suivi de l’activité de chacun d’entre nous. Cela va par exemple, par exemple des caméras installées de plus en plus partout*, des systèmes tel Navigo, qui permettent de connaître les itinéraires empruntés à telle date et dans quelle fourchette horaire, par leurs utilisateurs, y compris l’introduction reconnue de puces informatiques introduites dans les organismes humains, en accord avec la personne ou à son insu, etc…
* Ici, remarquons-le, les dérives populaires, découlent pour l’essentiel de la désagrégation du capitalisme, laquelle découle du fait qu’il est fondamentalement exploiteur destructeur des ressources de la planète.
Notre espèce a la possibilité et la responsabilité de détruire, c’est le fait du capitalisme, et des systèmes antérieurs, basés sur des principes proches, ou de protéger et de proroger intelligemment la vie. Ce qui incombe à l’Humanité contemporaine.

-------------------------------------------------------
Ci-dessous le lien dans Google de l’association française Aceipica : Association citoyenne pour le suivi, l’étude et l’information sur les programmes d’intervention climatiques et atmosphériques.
On cherche en vain dans ce titre, les pulvérisations criminelles gravissimes incriminées. Il en est de même de l’autre association Ciel voilé. A chacun d’apprécier dans le lien qui suit.

https://www.google.fr/#bav=on.2,or.r_qf.&fp=e7675a04dd6a47c5&q=acseipica

---------------------------------------------------
Le lien suivant est une enquête effectuée par le Belfort group, titrée :
Science des contrails, l’impact sur le climat et les programmes de manipulation du climat, menés par les Etats-Unis et ses alliés.

http://rockastres.org/IMG/pdf/Case_orange_1-99-_doc_def.pdf le télécharger par ce lien : le télécharger par ce lien, il est en Anglais. Ce document pdf en Français n’a été disponible que durant une journée, une copie de la CONCLUSION, a été extraite et commentée, elle est ci-dessous.

Des couleuvres contenues dans ce document :
Selon des sources gouvernementales officielles, comme l’Agence Américaine pour les Substances Toxiques et l’Enregistrement des Maladies (ATSDR), des substances comme l’aluminium employés dans les mélanges sont toujours présentes dans pratiquement tous les aliments, l’air, l’eau, le sol et à ce titre l’exposition à cette substance est inoffensive et il n’y a pas d’effets cancérogènes connus.
La même logique est d’application lorsqu’on recherche les effets du Baryum.
* Ceci est absolument faux, l’aluminium et le baryum qui sont contenus dans les chemtrails, donc dans l’air, l’eau et les terres sont cancérigènes. L’air, la terre et l’eau, la nourriture… de notre planète sont de plus en plus gravement pollués, pour de multiples raisons.
Les graves conséquences pour notre santé, des pulvérisations contenues dans les chemtrails sont confirmées par de nombreux scientifiques reconnus pour être compétents et sérieux.
Il faut quand même chercher pour trouver. Les enjeux gravissimes, conduisent les génocidaires à brouiller les cartes. Voir entre autres jusqu’où, dans le CONSTAT en final de ce document.
CONCLUSION d’un résumé en Français, de l’enquête effectuée par le Belfort Group, appelée CASE ORANGE*

Ce document, en dépit de ses amortis et ambiguïtés, confirme la réalité et la gravité du génocide en cours. Il doit être replacé dans le contexte de gens qui sont conduits à prendre des précautions, nous disent-ils.
* Case orange, pourquoi ce nom ? Est-ce une devinette, un rappel à l’agent dit orange, appelé défoliant ? En réalité gravement toxique, employé abondamment par les dirigeants nord-américains, à l’encontre du peuple vietnamien. Mais ceux qui sont les réels yankees -- suivons la bonne piste, sans perdre notre temps à chercher ailleurs les réels gangsters américains** - ne se sont pas contentés des deux bombes atomiques qu’ils ont fait exploser au-dessus Hiroshima et de Nagasaki en 1945, - alors que le Japon à genoux était prêt à se rendre -, en faisant plusieurs centaines de milliers de victimes ! Et ils persistent et signent, toujours accompagnés par leurs homologues dans le monde entier !
Passablement indirect et tordu le Belfort group !
** Réflexion et conseil valable pour tous les pays capitalistes.
Les remarques en italiques, sont de BR
---------------------------------------------

Le Secrétaire de la Défense peut effectuer des tests et des expérimentations incluant l’emploi de produits chimiques et d’agents biologiques sur les populations civiles. Public Lawof the United States, Law 95-75, title VIII, Sec.808, July 30th1977 696.1.

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS :

En combinant les connaissances sur la formation des contrails, les effets des cirrus sur le climat, l’historique des programmes de manipulation du climat, les études scientifiques de géoingénierie par la modification des cirrus, la technologie et les brevets disponibles et les réactions des pilotes sur terrain, on ne peut arriver qu’aux conclusions suivantes :

1. La manipulation du climat à l’aide de cirrus artificiels n’est ni un canular ni une théorie conspirationniste, mais actuellement la meilleure option en géoingénierie prise en compte pour contrer le réchauffement global.
Ç’est quoi cette meilleure option pour contrer le réchauffement global ! Alors que le réchauffement global, est dû à une activité à contre-sens total, polluante et destructrice, contestable à tous les points de vue ! Cette destruction est de plus confirmée et aggravée avec le contenu y compris toxique et mortel des chemtrails.
Pour qui nous prennent-ils ses ordures : Les tenants essentiels du capitalisme et leurs arrosés !

2 L’impact de la production de cirrus artificiels sur la température et les configurations des précipitations est appuyé par des preuves hautement scientifiques et adéquates.

3 L’ambition des Etats-Unis* est de contrôler le climat d’ici 2025, à des fins civiles et militaires (stratégies offensives et défensives). Cette recherche contient une compilation de preuves documentées pouvant étayer cette déclaration. La technologie pour organiser des épandages à grande échelle est largement disponible. L’aviation civile et l’aviation militaire sont employées à ces fins. Le mélange contenant des oxydes métalliques et des composés chimiques peut être, soit pulvérisé au moyen d’un dispositif spécialement conçu, soit incorporé au carburant du réacteur. Cette recherche est bien documentée dans ce domaine.
* Il ne s’agit pas des Etats-Unis, mais de leurs dirigeants essentiels et de leurs homologues et complices dans le monde. BR

4. Etant donné que les brevets sont détenus par l’entrepreneur- fournisseur principal des Forces Armées Américaines (Raytheon) ou le Département de la défense et vu l’historique rapportée, il est évident que les programmes actuels de manipulation du climat sont organisés et dirigés par le Gouvernement Américain.

5. Les actions d’épandage en Europe ne sont possibles qu’avec un accord préalable et une intense coordination au sommet des Gouvernements et pour son exécution, un accord au niveau industriel. Le public est intentionnellement tenu à l’écart et est ignorant de l’existence de tels projets.

6. Bien que des actions d’épandages puissent-être considérées comme étant légales, elles peuvent* potentiellement avoir un effet nuisible sur la santé*. Il y a suffisamment de preuves scientifiques dans cette étude pour accréditer cette thèse. Le but de ce document de recherche n’est pas de donner une appréciation morale sur ces actions**. Néanmoins, les membres de cette équipe d’investigation sont unanimement d’accord de faire les recommandations suivantes pour le futur :
* Elles peuvent n’est pas une appréciation juste, les épandages ont un effet toxique et mortel évident sur la santé, moins rapide que les chambres à gaz et pour causes. Encore que la femme médecin américaine (dans l’autre pièce jointe), indique son constat personnel, d’un nombre croissant rapidement de maladies respiratoires, cancers, Alzheimers…, qu’elle attribue aux pulvérisations contenues dans les chemtrails.

** J’extrais ceci de ce qui précède : Le but de ce document de recherche n’est pas de donner une appréciation morale sur ces actions. Face à ces actes criminels majeurs, qui visent la disparition de l’humanité par génocide, ces bizarres zigotos ne manquent pas d’aplomb. Ils délèguent la morale à d’autres ? Si ces actes étaient commis par un régime même dit communiste. On entendrait chanter ces merles autrement.

Une nouvelle classe de nuages par la WMO.

Des recherches sur l’effet de ces nuages sur la nature et la santé publique devraient être faites et les résultats pris en considération. Les résultats - quels que soient ces résultats - devraient être rendus publics*.
* Les incendiaires dans ce cas ne crient pas au feu, ils l’attisent ! Certains scientifiques compétents et honnêtes font ce travail, il est combattu et masqué officiellement. BR

b) Il est inacceptable que la flotte des avions AWACS volant pour l’OTAN, opère sous enregistrement civil luxembourgeois sans être soumis aux réglementations de l’aviation civile.
Ceci est une violation flagrante de la loi et ceci devrait être corrigé dans un futur proche*. Etant donné les ratios très défavorables des émissions de ces avions, la modification de ces moteurs devraient être envisagés et réalisés rapidement.
* Les avions de l’OTAN soumis à la loi, pourraient alors nous pulvériser ? BR

c) Considérant l’aspect légal, il serait préférable de poursuivre en justice un groupe industrie tel** que Raytheon plutôt qu’une agence gouvernementale. Il est clair pour nous que la responsabilité de Raytheon dans ce domaine est considérable avec la création d’un monopole dans le domaine du modelage climatique comme instrument militaire. Dans la mesure du possible, un véto international devrait être imposé pour ce type d’armes.
* Poursuivre en justice le groupe industriel tel** Raytheon, alors que ce sont les gouvernements mondiaux qui sont les commanditaires de ces crimes majeurs commis contre l’humanité ! Les pouvoirs soit les gouvernements, sont à leur solde, pour être issus de ces groupes économico-financiers.
** Tel, il y en a donc d’autres qui s’enrichissent, couverts en haut lieu, en exterminant les populations.
Allez-donc poursuivre en justice Monsanto ! Il s’en bat les flancs ! Puisque ce sont les Monsanto, leurs homologues, qui, capitalistes, dirigent le monde capitaliste.
Rappelons l’existence des liens indissociables, entre les crimes (exploitation-destruction), l’économie, la finance et bien sûr le pouvoir capitalisme, son système.
Il ne faut en aucun cas avaler la couleuvre d’une économie, qui serait soi-disant séparée de la finance, et du pouvoir bien sûr

Les nazis dépouillaient, y compris de leurs dents en or, ceux qu’ils avaient voués à leurs chambres à gaz et à leurs fours crématoires. BR

-----------------------------------------------------------------------
Autre commentaire ouvert, suscité par la lecture de ce document :

L’atmosphère de notre planète terre, est soumise massivement et en permanence, à des pulvérisations toxiques et mortelles, ceci de manière apparemment plus feutrée et hypocrite depuis quelques mois, au moins dans notre région de l’Ile de France (les pulvérisations y sont plus souvent effectuées au-dessus des nuages, et la nuit on imagine).
J’ai parlé trop vite, avant-hier 12 août et la veille, le 11 août, ma région dont au-dessus des Ulis a été couverte de chemtrails répandus visiblement pendant ces deux journées. Les autres jours il suffit d’observer le ciel, pour se rendre compte de l’existence fréquente de ces pulvérisations malgré la présence de nuages.
J’ai repris et modifié ce document, en abordant au mieux ce qui est majeur et gravissime : Ce génocide mondial en cours, résulte des pulvérisations commanditées sous la totale responsabilité des tenants essentiels du capitalismeA (Il ne s’agit nullement d’extra- terrestres. Tout est bon pour détourner les populations de la Réalité. Fin 2012, nous avons été soumis à une campagne officielle, sur une fin du monde possible, du fait de ceci et de cela. Les pulvérisations en question par contre sont officiellement occultées. Des flashs de ciel parcourus de chemtrails, apparaissent de plus en plus souvent fugitivement, à la télé par exemple : ce sont des tentatives de conditionnement, de banalisation de l’horrible).
A - Cette remarque est à rapprocher des camps hitlériens, pour lesquels ne seraient évoqués les chambres à gaz et les fours crématoires, qu’en final d’un long descriptif du reste. Et encore en faisant fi des fours crématoires, lesquels ont leur copie capitaliste contemporaine, à l’échelle de la planète, avec ce qui est nommé le réchauffement climatique, repris par des perroquets inconscients et les complices eux condamnables.

Le document déploie longuement, avant d’aborder la question, une quantité de techniques et d’actions qui permettraient d’agir positivement sur le climat ? C’est difficile à avaler, dans la mesure où le capitalisme s’acharne à accaparer, exploiter, détruire ou polluer tout, l’atmosphère, soit le climat, mais aussi les eaux, les terres, les nourritures, y compris les habitants de la planète.
Constatons qu’une multitude de remparts, de filets, protègent le capitalisme, à commencer par son appellation : Les termes libéralisme, impérialisme…, visent à esquiver la notion de classe et de lutte des classes, soit cette réelle et permanente exploitation-destruction ; elle est conduite jusqu’au bout, et elle fait rage jusqu’à l’extermination actuellement en cours des populations, entre autres moyens, par les pulvérisations contenues dans les chemtrails !

Que sont mes camarades devenus ! Il est certains qu’il est indispensable, incontournable, que les populations trouvent et mettent en selle au mieux et aux plus tôt, leurs propres leaders et organisations politiques.

Ceci dit ce document, remarques incluses, est à prendre sérieusement en compte, des éléments importants sont livrés, ils participent à la prise de conscience, en sollicitant une saine réflexion.
-------------------------------------------------------
Autres remarques
En fonction des éléments qui précèdent, chacun qui en a pris connaissance dispose de moyens pour se faire son opinion sur la question des chemtrails. Bien sûr, ce n’est pas évident, parce que les enjeux sont très graves et très importants. Officiellement le sujet est occulté et contesté, parce que les dirigeants essentiels du capitalisme, s’ils sont totalement impliqués dans ce génocide à l’échelle mondiale, ont aussi haute main sur les rouages nationaux et mondiaux essentiels de la société.
Dans le monde, parmi les nombreuses associations qui se sont emparées de la question des chemtrails, un certain nombre, arguments à l’appui, montrent et démontrent que l’atmosphère terrestre est soumise depuis les années 1995, à des pulvérisations atmosphériques toxiques et mortelles de plus en plus importantes et nombreuses, qui retombent sur les habitants, et sur les sols et les eaux en participant à leur détérioration et à leur dangerosité.
Dans le contexte actuel, la plupart, mettent en avant l’argument brouillage de la dite géo-ingénierie, ils cherchent à esquiver au maximum les conséquences toxiques et mortelles des pulvérisations, ce qui leur devient une gymnastique de plus en plus difficile.
Les organisations françaises connues, l’Acseipica et Ciel voilé, ont par exemple, des appellations qui ne ciblent pas le plus grave.
La plupart de ces associations, se gardent de mettre en cause et face à leurs responsabilités, les organisations et personnalités politiques et autres, pas plus les pouvoirs et dirigeants en place, et encore moins, le système qui domine le monde et ses tenants essentiels.
Seules quelques organisations et personnalités gauchistes, condamnent avec d’autant plus de forces le capitalisme, que personne, d’expérience et pour causes, ne les prend avec raison au sérieux.

----------------------------------------------------------------











Les traînées normales des avions à réaction en haute altitude (8 à 12km), se nomment des contrails ; elles sont fines, souvent courtes et elles disparaissent rapidement.
- Par contre, les chemtrails sont des traînées émises massivement dans le monde, par des avions, équipés pour répandre en grande quantité dans la haute atmosphère, des particules gravement toxiques, dont certaines font appel aux nanotechnologies ; ces actes criminels sont à l’origine de maladies, y compris mortelles et ils aggravent les pollutions de l’air, des terres, des eaux, des nappes phréatiques, des légumes, des fruits... Il suffit de lever la tête, pour couramment apercevoir ces avions et leurs chemtrails dans la journée. Sur ce sujet, voir les liens sur Internet, par exemple :
http://www.dailymotion.com/video/xa1adc_introduction-aux-chemtrails-interre_news?ralg=meta2-only#from=embed-playreloff
Ces pulvérisations contenues dans les traînées d’avions spécifiques sont un crime contre l’humanité. Elles doivent cesser immédiatement.
Ces photographies de chemtrails ont été prises en France en 2013 ; en Essonne de la résid La Treille, et dans le département du Loiret.
22 juillet-camping de Jargeau Loiret

23 juillet-camping de Jargeau Loiret
27 juillet- camping de Jargeau Loiret

30 juillet Les Ulis Essonne
30 juillet Les Ulis Essonne
30 juillet Les Ulis Essonne

13 août Les Ulis Essonne
13 août Les Ulis Essonne
13 août Les Ulis Essonne

abc
Pour en finir avec les chemtrails

Appel aux habitants des Ulis et du monde entier
Les populations de nombreuses régions de la planète, dont celles des Ulis, sont depuis plus de dix années, fréquemment soumises à d’intenses pulvérisations de particules gravement toxiques, mortelles même pour certaines. Elles sont contenues dans les traînées particulières nommées chemtrails, de certains avions volant à haute altitude, équipés pour accomplir ce qui n’est rien d’autre qu’un génocide planétaire, un crime contre l’humanité entière !
Il est impossible que ces actes barbares, puissent échapper à l’attention des populations, soit aussi bien sûr, à celle des autorités, politiques et autres à tous leurs niveaux. Ces actes significatifs de la gravité de la situation mondiale, doivent être dénoncés et cesser immédiatement pour toujours.
Les populations doivent avoir l’exigence que les auteurs de ces crimes et de tant d’autres contre l’humanité, qui sont les plus hauts responsables du système capitaliste, soient désignés, reconnus, mis hors d’état de nuire, jugés et condamnés comme il se doit.
Soyons clairs, le capitalisme, principe de déchéance de l’humanité, par les pires moyens, partout accapare, exploite et détruit la vie. Nuisible et obsolète, Il doit être combattu, battu et remplacé par une autre société !
Partout, les organisations politiques et autres, leurs adhérents, les élus, tous ceux qui réprouvent ces horreurs, doivent-être sollicités.
Leur intérêt fondamental, est de se prononcer et d’intervenir sans attendre.
Seuls, l’engagement de chacun et l’action collective, organisée et conjuguée dans le monde, permettra de sauver la vie sur terre, actuellement menacée !
En ouvrant des perspectives d’avenir enfin positives, pour ses habitants.

OMV Organisation Mondiale à venir
A venir, après avoir défini les objectifs et s’être donner les moyens pour les atteindre
Les Ulis le 11 décembre 2011
Reproduisons cet appel et diffusons-le massivement !
Avertissement : Si cet appel propriété de son auteur, ne peut être reproduit et diffusé que non modifié, il peut être bien sûr librement commenté et exploité, pour continuer et amplifier le combat….


Commentaire suscité par la campagne électorale,
suite au premier tour de l’élection présidentielle,
en France le 22 avril 2012
Il n’y a jamais eu et il n’y a rien de bon à attendre sur le fond, de Sarkozy à le Pen, en passant par Hollande, Mélenchon, Bayrou et trop d’autres !
Le 6 mai saisissons l’occasion, terminons-en déjà avec Sarkozy !
Dans la foulée, dénichons et mettons en selle, il y a urgence, nos propres leaders et nos propres organisations politiques. Débarrassons-nous du système et du terrorisme qui n’émane que de ce système, il est inutile de suivre les fausses pistes que ses tenants nous désignent ! Finissons-en enfin : Avec l’exploitation-destruction de la nature, de la vie, de la nôtre, dont ils sont la source : Ils sont les commanditaires des pulvérisations toxiques et mortelles, contenues dans les traînées (appelées chemtrails - de chimie), répandues largement sur la planète, par des avions spécifiques de l’OTAN, source la plus vraisemblable. Finissons-en : Avec leur dite Révolution verte : à partir des années 1960, ils ont introduit de plus en plus massivement, des pesticides et des engrais chimiques, aux pires conséquences dans les terres cultivés ; avec leur exploitation des gaz de schiste, du nucléaire ; avec leur dit Nouvel Ordre Mondial ; avec leur Mécanisme Européen dit de Stabilité, volet inacceptable de leur foire d’empoigne accélérée des plus riches, soit de son pendant : Les agressions et l’appauvrissement continu et accéléré des populations, etc. etc…

Construisons la société, attendue soyons-en certains par les peuples !
Pour ceci, l’indignation ne suffit évidemment pas, par contre,
des changements fondamentaux, sont incontournables.
Un seul mot d’ordre pour le second tour de cette élection piège :
Pas une abstention, pas une seule voix pour Sarkozy !


Chaque être humain, doit chercher à transmettre le flambeau des valeurs profondes de l'humanité ; celles enfouies en espérance au plus profond de chacun, ne pourront jamais être éteintes complètement et définitivement.
Courage, intelligence, confiance !
La flamme renaîtra toujours en dépit des obstacles rencontrés, en accompagnant un réel et positif niveau supérieur de civilisation.
Nous nous devons bien ça, nous le devons à notre espèce, à ceux qui, espérons-le nous survivront, à notre planète, à cet univers auquel nous appartenons.
Si beau, si fantastique, si mystérieux, que nous découvrons peu à peu en même temps que nous-mêmes.
Jusqu'où ? Voilà la grande aventure !

Organisation mondiale à venir
A venir, après avoir défini ses objectifs et s’être donné les moyens de les réaliser

Ne vous gênez pas si vous en avez envie de faire circuler ce document par Internet !


Un autre monde existe, secouons nos neurones et retroussons nos manches !

Haut de page