Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie. L'Etat islamique avance dans la région d'Alep en dépit des bombardements russes

par Associated Press 10 Octobre 2015, 04:36 EI Alep Syrie Russie Bombardements Rebelles Terrorisme Lutte Articles de Sam La Touch

Syrie. L'Etat islamique avance dans la région d'Alep en dépit des bombardements russes

Selon Associated Press, les miliciens de l'État islamique ont capturé un petit nombre de villages près d'Alep vendredi dans une attaque éclair qui les rapprochent ainsi de la ville, en dépit d'une augmentation importante des frappes aériennes russes qui selon Moscou ciblent les extrémistes.

L'avance surprise qui a amené le groupe de l'EI à quelques kilomètres d'Alep a été la plus importante depuis des mois, à la suite de ce qui a été en grande partie une impasse dans la guerre contre les extrémistes.

Cela survient au milieu d'une vague de raids aériens russes intenses qui ciblent les insurgés qui se battent pour renverser le président Bachar al-Assad, et d'une offensive terrestre effectuée par l'armée syrienne dans la région centrale du pays.

Moscou affirme qu'il vise principalement les miliciens de l'EI, mais les autorités étatsuniennes et les rebelles syriens ont déclaré que les bombardements ont frappé essentiellement les rebelles traditionnels et visent à consolider les troupes gouvernementales et assiégés d'Assad. Beaucoup de groupes rebelles qui ont été touchés par les bombardements russes sont aussi en guerre avec le groupe de l'EI.

"Tout ceux qui veulent combattre les rebelles disent qu'ils viennent se battre contre Daesh alors qu'en fait, ils veulent combattre les rebelles", a déclaré Bahaa al-Halabi, un milicien basé dans la ville d'Alep, en utilisant un acronyme arabe pour le groupe.

Il a dit que les Russes n'ont pas mené des attaques contre l'EI à Alep, qui est divisé entre les forces gouvernementales et divers groupes d'insurgés. "Ils essaient d'en finir avec les rebelles", a-t-il déclaré.

D'autres miliciens se demandaient où les Etatsuniens étaient.

"Pourquoi ce ne sont pas les Etats-Unis qui attaquent les combattants de Daesh... ?" a demandé Rabdi Abdurrahman, directeur de l'Observatoire syrien basé en Grande-Bretagne pour les droits de l'homme.

Le chef adjoint de l'Etat-major russe, le lieutenant-général Igor Makushev, a déclaré que les avions militaires russes avaient mené 67 sorties au cours de la dernière journée - une augmentation significative au cours des jours précédents.

Il a déclaré que les frappes ont tué 100 miliciens et détruit un dépôt de munitions près d'Alep.

"Les miliciens subissent des pertes substantielles dans les frappes aériennes russes et sont obligés de changer leurs tactiques, pour disperser leurs forces, de se déguiser et de se cacher dans les lotissements" a-t-il déclaré...

Source :
- AP IS advances near Syria's Aleppo despite Russian strikes

commentaires

Haut de page