Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie: les USA fourniront des armes à des groupes de rebelles "sélectionnés" (Sputnik)

par Sputniknews 9 Octobre 2015, 19:56 USA Syrie "Rebelles" Armement

Les Etats-Unis ne livreront désormais de l'équipement et des armes qu'à des unités de rebelles syriens "modérés", dont le profil aura été vérifié par les services américains.

Les Etats-Unis vont désormais fournir des équipements et des armes à des groupes sélectionnés de l'opposition syrienne modérée, a indiqué vendredi le porte-parole du Pentagone Peter Cook.

Selon le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, cela se fait pour qu'avec le temps "ils (les rebelles modérés, ndlr) puissent mener des attaques concertées sur le territoire syrien toujours contrôlé par le groupe Etat islamique (EI)".

Le Pentagone a annoncé vendredi une réorganisation en profondeur de l'aide qui est apportée à l'opposition syrienne. Un appui aérien a aussi été évoqué.

Auparavant, il a été annoncé que les Etats-Unis abandonnaient l'entraînement de rebelles syriens, vu les résultats désastreux de leur programme doté d'un budget de 500 millions de dollars. Le général Lloyd Austin, chef du Commandement central américain, a dû reconnaître que seulement 5 des 60 combattants formés de l'opposition syrienne "modérée" participaient encore aux opérations.

Les camps d'entraînement ouverts dans différents pays arabes à l'intention des opposants syriens "modérés" seront bientôt fermés pour faire place à un modeste centre de formation en Turquie.

Les Américains, qui mènent une campagne aérienne contre l'EI en Irak et en Syrie mais refusent tout engagement au sol, ont commencé à entraîner en mai dernier des rebelles "modérés" avec l'objectif d'en former jusqu'à 5.400 par an. Mais ce programme a été marqué d'entrée par la défaite d'un premier groupe d'une soixantaine d'hommes lancés sur le terrain face aux combattants du Front Al-Nosra, branche locale d'Al-Qaïda.

Le New York Time avait antérieurement annoncé, citant des sources au Pentagone, que le programme d'entraînement et d'armement de l'opposition syrienne serait suspendu à partir du 9 octobre.

Selon le Washington Post, des groupes d’opposition syriens se sont adressés au président américain Barack Obama, en demandant de leur fournir des missiles antiaériens pour qu’ils puissent se protéger des raides russes.

Toujours d'après le journal, Washington a cependant souligné ne pas avoir de plan immédiat d’"assistance supplémentaire" pour les rebelles. Il ne faut pas oublier que des rebelles syriens formés par l’armée américaine ont remis une partie de leur équipement et munitions au Front Al-Nosra.

commentaires

Haut de page