Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une chaîne égyptienne diffuse des images d'un bombardement russe... qui sont tirées d'un jeu vidéo (Slate)

par Camille Belsoeur 13 Octobre 2015, 08:04 Egypte Media Russie Syrie Manipulation

Une chaîne égyptienne diffuse des images d'un bombardement russe... qui sont tirées d'un jeu vidéo

L'animateur de la chaîne télé Sada ElBalad se félicitait de la précision des frappes russes en Syrie.

Tout paraissait trop gros pour être vrai, et puis non: Ahmed Moussa, animateur d'un talk-show sur la chaîne satellite égyptienne Sada ElBalad est tombé dans le panneau. Cet homme de télévision pro-gouvernemental et très controversé en Egypte, est devenu la risée des réseaux sociaux après avoir diffusé des extraits de ce qu'il pensait être un bombardement de l'aviation russe en Syrie, alors que les images étaient tirées du jeu vidéo «Apache: Air Assault», rapporte le site Egyptian Streets.

Les fausses images de bombardement débutent à partir de 3 min 30s

Ce jeu vidéo, développé en 2010 par les studios russes Gaijin Entertainment, met en scène des hélicoptères Apache qui luttent contre des terroristes dans un Etat ravagé par la guerre. On peut voir dans la vidéo YouTube ci-dessous que les graphismes du jeu correspondent bien au contenu diffusé par la chaîne Sada ElBalad.

Sur le plateau, Ahmed Moussa a notamment déclaré à propos des fausses frappes russes: «Avez-vous vu cette précision? Les combattants de Daech sont immédiatement anéantis, pas un d'entre-eux n'y échappe.»

À lire aussi: La guerre en Syrie: une guerre par procuration entre les Etats-Unis et la Russie

Pourtant de nombreux indices évidents suggèrent que la vidéo ne montre pas un bombardement de l'aviation russe. À l'image, le pilote parle couramment anglais avec un accent américain. «Regardez ce que font les Russes! Quelle précision!», a encore commenté Ahmed Moussa, avant d'ajouter sans aucune gêne que «la Russie ne rigole pas dans cette opération militaire.»

La Russie a commencé à mener des bombardements en Syrie depuis la toute fin du mois de septembre. Si Vladimir Poutine affirme combattre Daech, de nombreuses sources rebelles accusent les forces russes de mener des frappes sur leurs positions. La Russie est un proche allié du régime de Bachar al-Assad.

Haut de page