Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie amplifie sa campagne militaire en Syrie, 289 cibles détruites en 2 jours (Sputniknews)

par Sputniknews 13 Novembre 2015, 19:53 Russie Syrie Guerre Terrorisme Lutte

Les forces aériennes russes amplifient leur campagne militaire en Syrie, avec 289 cibles détruites en 2 jours.

L'Armée de l'air russe a réalisé, du 11 au 12 novembre, plus d'une centaine de sorties et a détruit 289 cibles terroristes, a déclaré vendredi aux journalistes le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

"En deux jours, 11 et 12 novembre, les avions russes ont effectué 107 sorties lors desquelles ils ont frapppé 289 cibles terroristes dans les provinces d'Alep, de Damas, d'Idleb, de Lattaquié, de Hama, de Deraa, d'Homs et de Deir ez-Zor", a précisé le général.

En cela, les frappes des forces aériennes russes avaient visé ces derniers temps six provinces, alors qu'aujourd'hui, l'ampleur géographique de la campagne s'est élargie à huit provinces, d'après les rapports du ministère russe de la Défense. Selon M. Konachenkov, les frappes de ces derniers jours ont pour conséquence 184 régions fortifiées détruites, y compris des positions rebelles, 50 points fortifiés avec de l'équipement militaire et des armements, et 34 postes de commandement.

Les forces aériennes russes ont d'ailleurs éliminé 16 dépôts d'armes et de carburant, trois camps d'entraînement de terroristes et deux usines-productrices de munitions et d'engins explosifs improvisés, a rajouté le général.

Dans la province d'Homs, un bombardier Su-24 a frappé un point fortifié, détruisant ainsi un dépôt d'armes ainsi que des objets de l'infrastructure d'ingénierie des djihadistes.

Selon M. Konachenkov, dans les alentours de la province d'Homs "un bombardier Su-24 a frappé un point fortifié de terroristes de l'Etat islamique. Par conséquent, des objets de l'infrastructure d'ingénierie des terroristes, trois équipes de mortier et un dépôt d'armes ont été éliminés".

Les avions militaires russes ont détruit également un poste de commandement et de surveillance à Lattaquié, appartenant au groupe terroriste Front al-Nosra. De plus, un dépôt d'armes sur les faubourgs de Damas, où des missiles pour pilonner la capitale syrienne avaient été livrés, a été éliminé.

Un nouveau contingent de plus de 4.000 locaux ont rejoint les milices d'autodéfense et participent désormais aux combats anti-EI, a rapporté le porte-parole du ministère de la Défénse.

D'après les données de l'Etat-major général des Forces armées russes, face aux frappes de l'aviation russe, les djihadistes ont commencé à reculer, privés de la plupart de l'équipement militaire et des armements. Pourtant, les terroristes ont changé de tactique, et œuvrent dorénavant de manière plus prudente, en recourant notamment plus souvent aux systèmes de camouflage.

* Site d'information alternatif russe

Haut de page