Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Royaume Uni pourrait être poursuivi pour crimes de guerre en raison de ventes d'armes à l'Arabie saoudite utilisées pour massacrer des civils au Yémen

par The Independent 28 Novembre 2015, 15:06 Grande-Bretagne Arabie Saoudite Yemen Bombardements Crimes de guerre Cameron Ventes d'armes Articles de Sam La Touch

Le Royaume Uni pourrait être poursuivi pour crimes de guerre en raison de ventes d'armes à l'Arabie saoudite utilisées pour massacrer des civils au Yémen

Selon des avocats et des diplomates du Foreign Office, la Grande-Bretagne risque d'être poursuivie pour crimes de guerre en raison de preuve croissante que les missiles vendus à l'Arabie saoudite ont été utilisés contre des cibles civiles dans la guerre civile brutale du Yémen menée par la coalition saoudienne.


Les conseillers de Philip Hammond, le ministre des Affaires étrangères britannique, ont intensifié les avertissements juridiques selon lesquels la vente de missiles spécialisés aux Saoudiens, utilisés durant les neuf mois de raids quasi-quotidiens de bombardement dans l'ouest du Yémen contre les rebelles Houthi, pourrait enfreindre le droit international humanitaire.

Depuis mars de cette année, les bombardements et le blocus des ports imposés par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite et des États du Golfe sunnites ont paralysé une grande partie du Yémen. Bien que l'objectif politique soit de déloger les rebelles Houthi chiites et de rétablir le président en exil, Abed Rabbo Mansour Hadi, des milliers de civils yéménites ont été tués, durant le bombardement d'écoles, d'hôpitaux et d'infrastructures non-militaires. Selon les Nations Unies, les pénuries alimentaires qui en ont résulté ont apporté des situations proches de la famine dans de nombreuses parties du pays.

Amnesty International, Human Rights Watch (HRW) et d'autres ONG, prétendent qu'il n'y a pas de doute que les armes fournies par le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont frappé des cibles civiles yéménites. Un haut conseiller juridique du Foreign and Commonwealth Office (FCO) a déclaré à The Independent : "Le ministre des Affaires étrangères a reconnu que certaines armes fournies par le Royaume-Uni ont été utilisées par les Saoudiens au Yémen. A-t-on l'assurance que de telles ventes soient faites dans les règles des traités internationaux sur les armes ? La réponse n'est, malheureusement, pas claire du tout. "...

Source :
- The independent UK could be prosecuted for war crimes over missiles sold to Saudi Arabia that were used to kill civilians in Yemen

commentaires

Haut de page