Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour montrer l'effort de guerre étatsunien contre l'Etat islamique et ses sites pétroliers, la chaîne publique des Etats-Unis utilise des images de bombardements russes

par Moon of Alabama 22 Novembre 2015, 21:14 EI Pétrole USA PBS Propagande Médias Russie Bombardements Articles de Sam La Touch

Les médias étatsuniens ne parviennent pas à se mettre d'accord pour savoir si la Russie fournit une force aérienne à l'Etat islamique (EI) ou si la Russie bombarde l'EI avec les plus grand raids bombardiers depuis des décennies. Cette confusion se produit lorsque les fantasmes et la propagande entrent en collision avec la réalité observable.

Combler cette fracture entre propagande et réalité nécessite certains trucages que les médias étatsuniens généralistes n'hésitent pas à employer.

Alors, quand les Etats-Unis prétendent agir contre les finances de l'État islamique tout en ne faisant pas grand chose, le service de radiodiffusion publique des États-Unis PBS (PUBLIC BROADCASTING SERVICE) doit utiliser des séquences de frappes aériennes russes contre l'État islamique en prétendant qu'il s'agit de frappes étatsuniennes.

L'armée US a récemment affirmé avoir frappé les sites pétroliers de l'EI en Syrie. C'est alors que Poutine a embarrassé Obama lors de la réunion du G-20 en Turquie. Poutine a montré des images satellitaire montrant des longues files de camions citernes attendant pendant des jours et des semaines pour charger le pétrole de l'État islamique sans aucune ingérence des États-Unis.

Puis les Etats-Unis ont affirmé avoir bombardé 116 pétroliers tandis que les forces aériennes russes ont allégué en avoir frappé 500. Mais il y a une différence importante entre les allégations étatsuniennes et russes. Les Russes fournissent les vidéos montrant comment leurs frappes aériennes ont touché deux grands réservoirs pétroliers ainsi que des vidéos montrant les bombardements de plusieurs sites de stockage de pétrole et l'infrastructure de la raffinerie.


Je n'ai trouvé aucune vidéo montrant les frappes US frappe sur des sites pétroliers de l'EI.

Le site d'information étatsunien PBS NewsHour n'en a pas trouvé non plus.

Dans leur reportage télévisé en date d'hier au sujet des financement de l'Etat islamique et des bombardements effectués par les Etats-Unis sur les camions transportant le pétrole de l'EI, ils ont utilisé les vidéos que la Russie a fourni sans révéler la source. Vous pouvez voir les vidéos russes diffusées par PBS au moment d'une entrevue avec un porte-parole de l'armée US à 02h22 min.

Le porte-parole militaire étatsunien parle devant la caméra au sujet des frappes aériennes de l'US Airforce contre l'Etat islamique. Puis la vidéo montre des images prises par des avions russes frappant des réservoirs de pétrole, puis des camions. La voix-off tout en montrant la vidéo des Russes montrant l'armée aérienne russe bombarder les camions citernes déclarent : "Pour la première fois les États-Unis attaquent les camions citernes transportant le pétrole." Les images s'arrêtent puis de nouveau le porte-parole de l'armée US s'exprime.

À aucun moment de ce reportage, la campagne de bombardements effectués par la Russie n'est mentionnée ou la source de la séquence révélée.

Tout téléspectateur moyen face au reportage de PBS supposera que les explosions (en noir et blanc sur l'image) des camions citernes transportant le pétrole et des réservoirs sont dues aux frappes aériennes US filmées par des avions de l'armée de l'air des États-Unis.

L'armée US a reconnu elle-même que ses frappes sur les infrastructures pétrolières de l'EI au cours de la dernière année étaient «peu efficaces». On se demande alors avec quelle efficacité l'US Air Force a pu soit disant bombarder 116 camions citernes à moins que ces bombardements aient été effectués par les Russes et que les Etats-Unis s'en soient attribués la paternité...

Source :
- Moon of Alabama PBS NewsHour Uses Russian Airstrike Footage While Claiming U.S. Airstrike Successes

Haut de page