Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon le Wall Street Journal, les bombardements français sur Raqqa n'ont pas fait de victimes parmi les membres de l'Etat islamique

par SLT 17 Novembre 2015, 11:51 Raqqa Bombardements France Rafale EI Terrorisme Armée française Articles de Sam La Touch

Selon le Wall Street Journal, les bombardements français sur Raqqa n'ont pas fait de victimes parmi les membres de l'Etat islamique

Comme nous l'avions évoqués, les bombardements français sur Raqqa - capitale autoproclamé de l'Etat islamique en Syrie - en représailles des attentats du 13 novembre sur Paris n'ont été que cosmétiques. Contrairement à ce que les communicants de "presse" avaient évoqué - n'hésitant pas à les qualifier de "massifs" - ceux-ci ont été relativement limités.
Un article du Wall Street Journal n'hésite pas à considérer en s'appuyant sur des témoignages de l'opposition syrienne que ces bombardements n'ont pas touché l'Etat islamique ou du moins n'ont fait aucune victime en son sein.
Selon le "Wall Street Journal" qui cite des responsables de l'opposition syrienne, les frappes menées par l'armée aérienne française sur la ville de Raqqa en Syrie pourraient n'avoir tué aucun membre du groupe terroriste. Néanmoins, cette nuit un nouveau raid aérien français a été lancé sur le fief de l'EI à Raqqa.

Haut de page