Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie: l'erreur fatale de la France ?!! (Irib)

par Irib 20 Novembre 2015, 18:30 France USA Impérialisme Syrie Colonialisme

Le principal magazine économique allemand destiné aux milieux d'affaires wirtschaftswoche revient sur la guerre en Syrie et ses "perdants" :

"l’Occident observe en Syrie les tumultes crée par lui-même. Les coordinations Irano-Russes sur le terrain des combats en Syrie nous mènent à voir à travers, les Etats-Unis et les pays arabes de la région les vrais perdants de ce conflit."".Le Président russe, Vladimir Poutine peut neutraliser la crise syrienne en quelques mois et se confirmer en tant qu'une puissance a par entier. En effet, les perdants, ce sont les Etats-Unis, les pays littorales du golfe-Persique, ceux-la même qui sont armés par la France, à savoir, l’Arabie, le Qatar, et les Emirats-arabes-Unis. L’influence des Etats-Unis fléchit rapidement au Moyen-Orient. Et le vide qui s' est créé dans la foulee, c'est la Russie et l’Iran qui le remplissent. Ces 2 pays construisent une alliance et une grande armée capables de stabiliser en une courte période de temps le régime Bachar al-Assad.Si le régime Bacahr al-Assad se stabilise, ce serait un scandale et une humiliation suprême pour les gouvernements américain, britannique, et français.Ces pays ont refusé la solution diplomatique dans le conflit syrien avec la participation de Bachar al-Assad. fin septembre,lorsque la Chancelière allemande, Angela Merkel a proposé la participation d’Assad dans le règlement à la crise syrienne, les partenaires de Merkel ont refusé cette solution". A l'heure qu'il est, la répartition du travail entre la Russie et l’Iran se consolide.Alors que la Russie poursuit ses frappes aériennes contre la Syrie, l’Iran parvient à obtenir des acquis importants sur le terrain par combattants et le Hezbollah interposés. Mais quid de la coalition pro américaine ? Les frappes aériennes des Etats-Unis et de la France contre la Syrie ont eu des acquis minimes. A vrai dire, les tentatives de l’Occident destinées à déstabiliser le régime Assad ont fourni à l’Iran l'occasion de développer sa puissance et son influence dans la région et de restituer à la Russie, sa place de puissance suprême sur la scène mondiale.mais où se situe Le prochain arrêt ? En ’Irak". Et quel en sera l'impact? "Il s' agit d' un changement radical pour le marché du gaz et du pétrole. Les négociations se poursuivent entre la Russie et l’Iran. Une partie des productions du pétrole russe est d'ailleurs exportée via l’Iran dans le circuit asiatique. Dans le même temps, la Russie , en se faisant aider par l’Irak et l’Iran, pourrait créer un équilibre énergétique avec l’Arabie, en contrant les effets néfastes de l'omnipotence saoudienne. Quant au marché du gaz naturel, les Emirats–Arabes-Unis et le Qatar sont de loin les deux grands perdants". " le Qatar possède la 3 e réserve mondiale de gaz naturel dans le monde. En l'absence d'un gazoduc, le gaz naturel du Qatar se transforme en liquide avant d'être transporté à bord des grands navires spécialisés, soit une entreprise très coûteuse.Si la Russie réussit sa politique énergétique en y faisant impliquer l’Iran, le rêve du Qatar fera long feu.Dans ce cas, le besoin en gaz naturel de l’Europe sera assuré par la Russie, l’Iran et la Turquie" "cette perspective pourrait pousser les perdants a toute sorte de folie. Les rebelles d'al-Nosra en Syrie sont lies a Al-Qaida . Quant à Daech, il est financé et armé par le Qatar et l’Arabie, et à cet égard, on ne peut pas rejeter le scénario selon lequel les attaques terroristes sont organisées et assurées financièrement parles pays arabes littorales du golfe Persique.Les pays arabes ne veulent pas la paix en Syrie et ils ne veulent pas non plus des réfugiés syriens chez eux. Pour eux la seule question qui compte est celle de s' emparer des régions syriennes . L'intervention de la Russie en Syrie, a faussé tous ces calcules. .la France vient d'être frappée écoute par les attentats terroristes, cette même France qui fournit depuis des mois des armes aux pays arabes.Jamais,la France n’avait exporté autant d’armement que ces derniers mois vers le Moyen Orient. Jusqu’à fin octobre l’industrie d’armement français a exporté des armements d’une valeur de 15 milliards d’Euros.en 2014, le montant de ses exportations en armement aura été de 8,2milliards d’Euros. Les armements de guerres fabriquées en France, sont exportés particulièrement aux pays arabes du golfe Persique et en Egypte. Ces exportations font de la France un allié de facto de l’Arabie, du Qatar, et des Emirats-Arabes-Unis dans toutes les guerres qui frappent le MO. Que l’Allemagne prenne garde, et qu'elle n’entre surtout pasdans l’aventurisme militaire français !!! D’une part le Qatar se trouve l’un des plus grands investisseurs étrangers en France. A présent, les pays arabes de la région mènent la guerre contre le Yémen. Lorsque l’Arabie bombarde des positions des Houthies au Yémen, les forces émiraties se ont déployées au sud du Yémen. au Yémen comme en Syrie, une guerre par procuration fait rage, nguerre à laquelle la France a pris part. Dans la mesure où .La France a donné aux pays arabes littoraux du golfe Persique des assurances sécuritaire dans le cadre de ses contrats en armement et qu'elle a déployé ses chasseurs bombardiers à Abou Dabi. Après les attentats terroristes contre Paris, Merkel a assuré la France de son soutien. Mais l’Allemagne devra surveiller à ce qu’elle n’intervienne pas dans la politique étrangère et de l’aventurisme militaire dirigé par la France, car un piège à double sens à l'issue incertain...

Haut de page