Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tunisie: agression raciste d'un étudiant camerounais (Afrik365)

par Afrik 365 14 Novembre 2015, 09:39 Tunisie Racisme Agression Etudiant camerounais

Un collectif de sept associations dénonce la banalisation du racisme.

Insulté puis passé à tabac, un jeune étudiant d'origine camerounaise a été victime dans la soirée du dimanche 1er novembre d'une agression raciste à l'Aouina, au nord de la capitale tunisienne.

Lionel, l'étudiant agressé, a été pris à partie par quatre Tunisiens. Ses agresseurs l'ont violemment battu puis défiguré, sans rien lui voler. Aussitôt alertée, l'Association des étudiants et stagiaires camerounais en Tunisie (AESCT) a appelé les ressortissants camerounais et étudiants subsahariens vivant en Tunisie à être prudents. Elle a dénoncé la recrudescence des actes de violence et de racisme contre les personnes de couleur.

« Chers Camerounais, l'heure est grave. Soyez prudents. Merci de bien vouloir prendre les précautions nécessaires telles que ne pas marcher seul dans des endroits peu fréquentés et surtout la nuit et éviter au maximum les attroupements,» a indiqué l'association.

Réactions

Un collectif de sept associations a publié ce mercredi une déclaration pour dénoncer cette agression. Les sept associations signataires sont le Comité pour le respect des libertés et des droits de l'Homme en Tunisie (CRLDHT), la Ligue tunisienne pour les droits de l'homme (LTDH), le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), l'Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), Vigilance pour la démocratie et l'Etat civique (VDEC) et Association 23-10. Elles rappellent que cet acte raciste n'est pas le premier du genre.

Ce collectif exige « la poursuite de toute personne coupable d'agression raciste, verbale ou physique » et appelle encore une fois l'Assemblée des représentants du Peuple à voter une loi qui pénalise clairement le racisme et garantisse la protection des victimes de discrimination et de racisme. Ce, conformément à la Déclaration universelle des droits de l'homme et à toutes les conventions internationales bannissant le racisme.

commentaires

Haut de page