Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Washington admet que le Front al-Nosra a absorbé une partie de l’opposition modérée (RT)

par Russia Today 6 Novembre 2015, 02:58 Al-Nosra Al-Quaïda Syrie Terrorisme Rebelles Collaboration

Le Front al-Nosra, groupe armé djihadiste qui opère au nord de la Syrie, a recruté des combattants que Washington désignait en tant que «rebelles modérés», a noté Anne Patterson, secrétaire d'État adjointe américaine aux Affaires du Proche Orient.

«Le Front al-Nosra, qui est affilié à Al-Qaïda, a absorbé différents groupes d’opposition modérée… Il a absorbé un certain nombre de ceux que nous appelions précédemment l’opposition modérée», a fait savoir Anne Patterson mercredi au Comité des affaires étrangères de la Chambre.

Dans le même temps, Anne Patterson, rattachée au Département d’Etat, a reconnu que ce groupe armé «ne sera pas impliqué dans le règlement politique» de la crise syrienne.

Le Front al-Nosra est un groupe salafiste djihadiste, qui s’est formé au début de 2012 en Syrie, s’est affilié en 2013 à Al-Qaïda, mouvement islamiste radical international.L’objectif principal du groupe est de renverser le gouvernement syrien, qui fait face également à d’autres groupes djihadistes opérant sur son territoire, notamment l’Etat islamique. Le groupe a commis en octobre un massacre de masse de civils dans la partie nord de la province syrienne de Homs.

L’aviation russe qui a entamé son opération antiterroriste le 30 septembre, a ciblé le Front al-Nosra au nord et au centre de la Syrie, y compris dans la province d’Idleb et de Homs. Washington a à son tour plusieurs fois accusé la Russie d’avoir frappé les rebelles modérés soutenus par les Etats-Unis, mais a refusé de partager ses informations sur leurs cibles terroristes en Syrie.

* Site d'information alternatif russe

Haut de page