Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France ne va plus bombarder l'EI faute de bombes. Info ou intox ?

par SLT 6 Décembre 2015, 09:29 France Bombardements Raqqa Syrie USA Impérialisme Articles de Sam La Touch

La France ne va plus bombarder l'EI faute de bombes. Info ou intox ?

Incroyable, la France s'est lancée dans la bataille syrienne à Raqqa dans des bombardements conjoints avec les Russes sans même compter le stock de munitions lourdes qu'elle avait. Selon Le Monde et Le Parisien, la France n'aurait plus de bombes pour frapper l'EI en Syrie.

Alors info ou intox ?

Le Parisien ajoute : "Pour autant, la France va devoir faire preuve de patience. Les Etats-Unis pourraient mettre du temps avant de livrer puisqu'ils se sont engagés à fournir 8000 bombes à... l'Arabie saoudite. Le royaume est actuellement en guerre contre les rebelles chiites au Yémen." Et comme les Etats-Unis ne sont pas très partants pour attaquer l'EI - étant plus habitués à soutenir, comme la France d'ailleurs, les alliés locaux-régionaux de l'EI à savoir la Turquie et l'Arabie saoudite - on est en droit de se demander si les bombardements français contre l'EI en Syrie sont définitivement terminés ? L'empire bombardant tous azimuths les peuples pauvres du Tiers mondes en Somalie, au Yémen, en Afghanistan, les impérialistes à la solde voudront bien attendre que d'autres crimes contre l'humanité plus urgents soit réalisés !
La France va-t-elle demander des bombes à la Russie ? Cela paraît fort peu probable ! Peut-être à la Grande-Bretagne ou bien à l'Arabie saoudite ? On apprend en fait par Le Monde qu'une partie des bombes guidées commandées par la France fin 2016 a été cédée à l'Arabie saoudite pour bombarder le Yémen :

"Plusieurs centaines de bombes guidées GBU seraient demandées par l'exécutif français. La commande était prévue, mais pas avant fin 2016. L'intensification des frappes contre le groupe Etat islamique a accéléré le calendrier. Surtout qu'une partie des stocks de GBU a été cédée à l'Arabie saoudite, précise le quotidien."

Alors même que l'EI au Yémen collabore avec les troupes saoudiennes. (Selon FNA, l'Arabie saoudite livre le contrôle de la ville d'Aden à ses mercenaires de l'Etat islamique )Comprenne qui pourra ?


La politique exécutive de l'impérial-socialisme est-elle marquée par l'inconséquence et sa témérité suicidaire ou bien a-t-elle été rappelée à l'ordre par l'Oncle Sam ?
Préservez-nous des fous qui nous dirigent, si tant est que ce sont vraiment eux qui dirigent !

commentaires

Haut de page