Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gouvernement argentin de Macri déclare l’« urgence de sécurité » dans tout le pays (El Correo)

par El Correo 18 Décembre 2015, 11:56 Argentine Macri Etat d'urgence

Dévaluation et après ?

La mesure a été approuvée ce jeudi 17 décembre par le Conseil de sécurité intérieur, et devra être promulguée par le président Macri par décret afin d’ « agir avec rapidité sur les questions fondamentales » comme les frontières et le narcotrafic et permettra d’affronter « le crime organisé et complexe »

La ministre de la sécurité intérieure Patricia Bullrich, a expliqué devant la presse que « dans la mesure où le délit évolue avec rapidité, les forces doivent s’adapter » et a soutenu que cette mesure permettra de renforcer la présence de l’Etat dans les endroits les plus dangereux, notamment d’avancer avec la « radarisation des frontières afin de briser le narcotrafic et l’insécurité ».

La ministre a ajouté être en train de faire un « audit sur l’état des Forces de sécurité et a dit qu’il n’y a pas d’hypothèse de conflit social » pour la fin de l’année. « Si un groupe politique veut s’y essayer, nous serons attentifs, mais il n’y a pas d’hypothèse de conflit » a souligné Bullrich.

Toutefois, on peut se demander, si cette décision n’a rien à voir avec un appel à manifester aujourd’hui jeudi 17 décembre lancé par plusieurs formations politiques, syndicales et de la société civile, relayé par les réseaux sociaux, contre la politique initiée depuis une semaine par le nouveau président Macri qui a à son actif plus de 20 décrets concernant des décisions majeures dont la dernière est la levée du contrôle des changes. La ministre Bullrich ne s’est elle pas elle-même dévoilée sur la portée réelle de cette annonce d’état d’ « Urgence de sécurité », en niant l’hypothèse de conflit social dans les prochaines semaines ?

El Correo

Haut de page