Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pilote jordanien, prisonnier brûlé vif par l'Etat islamique, serait toujours vivant (FNA)

par Fars News Agency 10 Décembre 2015, 21:32 Moath al-Kasasbeh EI Terrorisme Prisonnier Vivant

Le pilote jordanien, prisonnier brûlé vif par l'Etat islamique, serait toujours vivant (FNA)
Le pilote jordanien, prisonnier brûlé vif par l'Etat islamique serait toujours vivant
Article originel : Former ISIL Hostage: Jordanian Pilot Still Alive
Fars News Agency

Traduction SLT

Moath al-Kasasbeh, le pilote jordanien capturé par l'Etat islamique (EI) qui fut montré en train de brûler vif jusqu'à sa mort dans une vidéo de l'EI en décembre 2014 est encore en vie, selon un otage récemment libéré par l'EI.

"Jusqu'à ce que j'ai été libéré de la prison de l'EI, Kasasbeh était encore en vie," a déclaré Ibrahim al-Shimr sur Russia Today, un ancien gardien de but d'une équipe de football syrienne, qui était détenu dans une prison de l'EI à Raqqa.

Al-Shimr qui a été libéré de prison sur les directives du chef de l'EI, Abu Bakr Al-Bagdad, a fait ces remarques dans une interview avec un média de langue arabe affilié aux dissidents syriens.

"Un mois après les images de la combustion du pilote jordanien, j'ai été libéré de prison et Kasasbeh vivait à l'époque," a-t-il ajouté.

L'EI avait publié une vidéo, montrant prétendument al-Kasasbeh être brûlé vif. Le gouvernement jordanien avait effectué des transactions avec l'EI pour libérer l'otage en échange d'un terroriste capturé par la Jordanie.

La vidéo elle-même, qui a été affichée sur les médias sociaux semble avoir été une mise en scène soigneusement produite, prises sur plusieurs angles, et sonorisée avec des hymnes religieux. Elle montrait le prisonnier al-Kasasbeh emmené sur une place en face d'un escadron d'hommes masqués, avant d'être placé dans une cage. Une mèche située à l'extérieur de la cage a ensuite été allumée, et l'otage a été la proie des flammes. Cette exécution contrastait avec les décapitations traditionnelles, pratiquées par l'EI.

Al-Kasasbeh a été capturé après que son avion se soit écrasé sur une partie de la Syrie contrôlée par l'EI, à la suite d'une mission de bombardements, le 24 décembre 2014.

commentaires

Haut de page