Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le soutien financier des Etats-Unis à la colonisation israélienne (Irib)

par Irib 9 Décembre 2015, 08:19 Israël USA Colonialisme Collaboration Sionisme Pillage

«Les organisations caritatives des Etats-Unis ont offert, pendant les cinq dernières années, plus de 250 millions de dollars aux colonies de peuplement sioniste, en Cisjordanie», a-t-on appris du quotidien "Haaretz".

Une cinquantaine d’organisations caritatives américaines sont exemptées de payer des impôts, en raison de grosses sommes d’argent qu’elles offrent aux colonies de peuplement sioniste. Cette exemption met en évidence le soutien indirect qu’apporte la Maison Blanche aux projets de colonisation israélienne, condamnés, apparemment, depuis 48 ans, par l’administration américaine. Cette grosse somme d’argent favorise la construction des colonies et l’accession à la copropriété, en Cisjordanie et à Qods-Est, et aide les familles juives, qui sont accusées d’être impliquées, dans les actes terroristes.

Les dirigeants de plusieurs organisations américaines sont proches du Premier ministre du régime sioniste, Benyamin Netanyahu, et certains d’entre eux sont membres du Parti républicain.

Chaque année, le Congrès des Etats-Unis accorde une aide gratuite de 3 milliards de dollars au régime sioniste, qui utilise ce fonds, pour financer ses projets de développement des colonies, dans les territoires palestiniens. Les organisations américaines jouent, donc, un rôle direct, dans le développement du colonialisme israélien. Ces organisations américaines s’impliquent, ainsi, dans le processus de la confiscation des terres et des maisons des Palestiniens, en participant aux investissements consacrés à l’achat d’immobilier, en Cisjordanie et à Qods occidentale.

Ces organisations non-gouvernementales américaines s’accordent toutes avec Erfing Moscovitz, médecin américain de 80 ans, qui est l’un des fervents partisans de la colonisation israélienne. Il possède une chaîne de casinos, exemptés d’impôts, dont une partie des revenus est consacrée, régulièrement, au financement des projets de colonisation israéliens, dans les territoires occupés palestiniens. Les gens, qui se rendent au «Hawaiian Gardens», un casino, dans les quartiers défavorisés de Los Angeles, en Californie, rêvent, peut-être, de gagner le grand prix de ce casino, qui n’est que de 500 dollars, mais quand ils sortent du casino, ils ne savent pas que l’argent qu’ils y ont perdu, sera transféré, immédiatement, en Palestine occupée, pour financer les opérations, dont le but est d’expulser les Palestiniens de leurs maisons et de leurs terres.

Les organisations non-gouvernementales américaines, qui travaillent, sous la couverture d’activités caritatives, soutiennent, financièrement les projets de la colonisation israélienne, dans les territoires palestiniens. Or, le gouvernement de Washington condamne le développement de la colonisation, tout en fermant ses yeux sur la poursuite de cette politique israélienne et le soutien des organisations américaines à ce processus infernal.

Haut de page