Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Association UE-Ukraine: le référendum néerlandais fait trembler Bruxelles (Sputniknews)

par Sputniknews 10 Janvier 2016, 09:18 Hollande Ukraine UE Referendum Crise

Alors que 75% des habitants du pays sont contre l’association entre l’UE et l’Ukraine, Jean-Claude Juncker estime qu’un non pourrait provoquer une crise en Europe.

Lors du référendum qui se tiendra le 6 avril 2016, environ trois quarts des électeurs néerlandais voteront "probablement ou certainement" contre la ratification de l'accord d'association avec l'Ukraine, rapporte l'influent quotidien NRC citant un sondage effectué par la chaîne néerlandaise EenVandaag.

Selon l'enquête, le taux de la participation sera bien au-dessus du seuil réglementaire de 30 %. Sur les 27.000 personnes interviewées, 53% sont "sures" de participer au vote et 17% le feront "probablement".

Parmi ceux qui sont déterminés à se rendre le 6 avril aux urnes, plus de la moitié sont certains de voter contre l'accord et près d'un quart penchent plutôt pour la réponse négative.

Commentant les résultats de l'enquête, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a appelé les Néerlandais à ne pas s'opposer à l'accord et fait remarquer qu'une réponse négative pourrait déboucher sur une grave crise en Europe.

"Je veux que les Néerlandais comprennent que cette question déborde le cadre de leur intérêt national. (…) Ne transformons pas ce référendum en vote sur l'Europe. J'espère sincèrement que (les Néerlandais) ne voteront pas en faveur du non (…) Cela ouvrira la voie à une crise européenne d'envergure", a-t-il déclaré.

Le président de la Commission européenne a souligné qu'il ne critiquait pas le système politique néerlandais, néanmoins, ce vote serait selon lui susceptible de "modifier l'équilibre en Europe".

Les Néerlandais seront appelés à se prononcer par référendum sur le traité d'association signé entre l'Union européenne et l'Ukraine.

Malgré le statut consultatif du référendum, les autorités du pays ne pourront pas l'ignorer si la majorité vote contre l'association.

Selon une disposition prévue par la loi néerlandaise, si un projet de loi est controversé et que 300.000 citoyens demandent son abrogation par référendum, ce scrutin doit avoir lieu. Ainsi, le Conseil électoral néerlandais a indiqué en octobre 2015 avoir reçu plus de 400.000 signatures d'électeurs dans ce but et annoncé un référendum pour le 6 avril 2016, avec comme question: "Approuvez-vous l'accord d'association entre l'Union européenne et l'Ukraine?".

Haut de page