Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Pentagone envisage de dégrader le général Petraeus (Voltaire.net)

par Voltaire.net 20 Janvier 2016, 11:32 Petraeus USA Pentagone Syrie

Photo : David Petraeus (à gauche) avec son protecteur, Henry Kravis (à droite). Le milliardaire-fondateur de KKR est un donateur obligé de la vie politique US et un membre du Groupe de Bilderberg, le réseau d’influence de l’Otan.

Photo : David Petraeus (à gauche) avec son protecteur, Henry Kravis (à droite). Le milliardaire-fondateur de KKR est un donateur obligé de la vie politique US et un membre du Groupe de Bilderberg, le réseau d’influence de l’Otan.

Le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, devra prochainement décider s’il dégrade ou non le général à quatre étoiles David Petraeus.

Ce dernier, qui avait été arrêté menottes au poignet alors qu’il dirigeait la CIA, a plaidé coupable d’avoir transmis des informations classifiées à sa maitresse et biographe, Paula Broadwell. Échappant à une peine de prison, il avait été condamné à 100 000 dollars d’amende. Cependant, il a récemment reconnu avoir en réalité lui avoir prêté huit carnets personnels qu’il avait rédigé lors de son commandement en Afghanistan. Or, ces carnets contenaient de très nombreuses informations confidentielles, incluant les identités d’agents sous couverture, les capacités de renseignement, des extraits des réunions du Conseil national de sécurité, et de ses discussions avec le président Obama.

Bien qu’il soit exceptionnel de rétrograder un officier des années après les faits qui lui sont reprochés, le secrétaire à la Défense pourrait ainsi sanctionner les complots ourdis par David Petraeus pour le compte du fonds d’investissement KKR. Petraeus, qui fut l’un des créateurs de l’Émirat islamique en Irak (futur Daesh), n’a cessé d’organiser le soutien de multinationales et d’États à l’organisation terroriste, sabotant ainsi la politique de la Maison-Blanche. Il a également œuvré contre l’accord 5+1.

Dans le cas où il serait dégradé, il passerait de général quatre étoiles à général trois étoiles et devrait rembourser le trop perçu de sa retraite. Celle-ci s’élève à 220 000 dollars par an, contre 170 000 pour un trois étoiles. Au demeurant, cela ne devrait pas être très douloureux pour lui compte tenu de son salaire mirobolant à KKR.

Haut de page