Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les médias n'ont pas été autorisés à filmer le débat de Valls avec le Crif (Panamza)

par Hicham Hamza 19 Janvier 2016, 21:10 Valls Crif Censure Médias Debat France

Censure en douce dans la France "Charlie" : aucune équipe de télévision nationale n'a pu enregistrer, intégralement ou partiellement, la conférence donnée hier soir par l'ultra-sioniste Manuel Valls auprès de l'association communautaire "Les amis du Crif" {http://panamza.com/collecte-tsahal}.

Le Premier ministre n'avait d'ailleurs pas publié ce rendez-vous dans son agenda officiel {http://panamza.com/bdp}.

D'après une photographie mise en ligne aujourd'hui par l'association, seules deux équipes de journalistes (la française I-Télé et l'israélienne i24news) semblent avoir été autorisées à filmer -uniquement- l'arrivée de Manuel Valls depuis l'extérieur {http://panamza.com/bdq}.

À noter que l'une de ces équipes était menée par Myriam Encaoua, journaliste politique d'I-Télé favorable au Premier ministre et ancienne collaboratrice de la revue neoconservatrice Le Meilleur des Mondes {http://panamza.com/bdr}.

Détail significatif : au premier rang du public -dans lequel figuraient Meyer Habib, Frédéric Haziza, Mohamed Sifaoui et Frédéric Encel- était assise Aliza Bin-Noun, ambassadrice ultra-droitière d'Israël {http://panamza.com/bds; http://panamza.com/bdt}.

Détail cocasse : le Crif a mis aujourd'hui en ligne une vidéo censée résumer la conférence. Composé de captures d'écran de Twitter, ce clip de 2 minutes ne comporte aucun extrait audiovisuel du débat {https://youtu.be/ls5HlWJNYQQ}.

Rappel : en 2011, Manuel Valls, alors député-maire d'Évry, avait accepté d'être filmé par Radio Judaïca Strasbourg lors d'un débat avec la communauté juive locale. Emporté par sa fougue, il avait ainsi fait savoir -comme l'avait révélé l'auteur de ces lignes- qu'il était «lié, par sa femme, à la communauté juive et à Israël» {http://panamza.com/1789}.

Haut de page