Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LYON : Interdiction préfectorale de manifestation pour la Palestine. Israël demande…le gouvernement s’exécute ! (Collectif 69 Palestine)

par Collectif 69 Palestine 27 Janvier 2016, 18:06 Etat d'urgence Lyon France Interdiction de manifester Israël BDS

LYON : Interdiction préfectorale de manifestation pour la Palestine. Israël demande…le gouvernement s’exécute !
Collectif 69 Palestine

A l’occasion du match de basket ASVEL / MACCABI RISHON à Villeurbanne

Le Préfet du Rhône vient de notifier à notre Collectif une interdiction de manifester.

Nous avions déposé une déclaration et obtenue une autorisation pour le mercredi 27 janvier devant l’Astroballe de Villeurbanne.

A l’occasion de la venue d’une équipe d’Israël nous avions l’intention d’exprimer, comme toujours, pacifiquement, notre soutien au peuple palestinien.

Cette interdiction fait suite aux nombreuses attaques de Valls contre le mouvement BDS (Boycott Désinvestissement sanctions) et aux pressions des officines pro israéliennes. D’ailleurs Cukierman, président du CRIF, a crié victoire avant que la notification ne nous soit remise !

Les attendus de cet arrêté préfectoral sont particulièrement graves pour les libertés publiques. Il s’agit d’interdire toute manifestation prônant le boycott d’Israël. Ainsi la France est le seul pays au Monde à vouloir interdire cette expression citoyenne, portée par de grands résistants (Gandhi, Luther King, Mandela…) pour libérer les peuples de l’oppression.

En outre, l’arrêté de monsieur le Préfet fait la part belle au communautarisme pourtant stigmatisé à longueur de temps. Il nous est expliqué qu’une manifestation contre Israël à Villeurbanne… serait interdite compte tenu de la forte présence de la communauté juive ! De plus une hypothétique contre-manifestation risquerait d’entrainer des heurts !

Sachez, à l’avenir, que si vous souhaitez faire interdire une manifestation il vous suffit d’agiter la menace d’une contre-manifestation...

LYON : Interdiction préfectorale de manifestation pour la Palestine. Israël demande…le gouvernement s’exécute ! (Collectif 69 Palestine)

L’État d’urgence permet donc tous les excès et des atteintes graves aux droits d’expression et de manifestation, droits pourtant garantis par la Constitution.

Pour ce qui concerne l’arrêté d’interdiction du Préfet, nous n’avons, pour l’instant, d’autres choix que de nous y conformer. En revanche nous avons l’intention de saisir le tribunal administratif afin de faire casser cet arrêté inique.

Nous appelons à manifester contre l’état d’urgence, dont on voit bien qu’il devient l’instrument à dessein de basse politique.

Nous appelons à poursuivre les campagnes de soutien au peuple palestinien et à amplifier la campagne BDS, notamment en signant la pétition (http://www.bdsfrance.org/petition-n...).

Haut de page