Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon Debka, la Russie a pris les commandes de l'armée syrienne à Scheik Maskin et laissé entrer le Hezbollah à Deraa contrairement à un accord russo-israélien

par Debka 30 Janvier 2016, 22:01 Syrie Deraa Hezbollah Russie Israël Scheik Maskin Tension Articles de Sam La Touch

Selon Debka, la Russie a pris les commandes de l'armée syrienne à Scheik Maskin et laissé entrer le Hezbollah à Deraa contrairement à un accord russo-israélien
Mercredi 27 janvier, une force importante du Hezbollah est entrée dans la ville syrienne de Deraa, constituant un événement dangereux pour la sécurité d'Israël. L'accès à cette ville, qui se trouve près de la frontière jordanienne et du Golan, a été ouverte au Hezbollah par des forces russes. Ceci est une violation flagrante des engagements du Président Vladimir Poutine envers le Premier ministre Binyamin Netanyahu et du roi jordanien Abdullah de ne pas permettre aux Iraniens et aux forces soutenues par l'Iran, comme le Hezbollah et les milices chiites irakiennes et afghanes, d'atteindre leurs frontières par suite de l'intervention militaire de la Russie dans la guerre en Syrie.



Deraa est située juste à 32 km du sud du Golan et à 12 km de la frontière jordanienne. Les forces du Hezbollah dans cette ville sont donc à proximité du nord d'Israël et de la Jordanie.

Ce qui est arrivé mercredi consistait au fait qu'un contingent important du Hezbollah est entré dans Deraa, le jour après qu'une unité syrienne sous la commande d'officiers russes ait capturé la ville de Scheik Maskin, coupant les forces "rebelles" à l'est de Deraa de leurs camarades à l'ouest.
Le contrôle de Scheik Maskin est la clé menant à Damas au nord, à la ville de la montagne druze d'es-Suwaida à l'est et à Quneitra sur le Golan en face des défenses du nord d'Israël.



La bataille pour Scheik Maskin fut la première dans le conflit syrien à être directement dirigée sous le commandement russe. Sa chute a montré que des officiers russes ont commandé les troupes syriennes dans différentes parties de la Syrie.
Jusqu'ici, Israël n'a pas réagi face à l'avancée des forces du Hezbollah, malgré des déclarations publiques par le Premier ministre Binyamin Netanyahu et le Ministre de la Défense Nationale Moshe Ya'alon que ceci n'aurait jamais du se produire...





Source : 
- Debkafile Russians let Hizballah into Daraa, breaking their promise to Israel

Haut de page