Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ONPC se couche devant Manuel Valls ? (Agoravox)

par Agoravox 18 Janvier 2016, 21:14 Valls ONPC Polémique France Léa Salamé Yann Moix Ruquier

2,11 millions de téléspectateurs couchés tardivement pour assister... À quoi au fait ? Une crise de nerf du premier Ministre mis en difficulté par les chroniqueurs de l'émission de Laurent Ruquier. Même pas, car Manuel Valls est un récidiviste sur "On n'est pas couché" et n'est pas né de la dernière pluie, c'était du cousu main pour lui, presque trop facile, comme si on s'était couché devant lui. Même si avant d'entrer sur le plateau le torero semblait un peu tendu.

Mais attendez, quand même excusez du peu, vous avez-vu l'audience record de ONPC et la performance de notre peut-être futur président de la République. Essayez un instant d'imaginer la tête que devait faire François Hollande devant sa télé.

Juste pour l'anecdote, avez-vous remarqué le regard langoureux de Léa Salamé en direction de Valls. Quel charmeur irrésistible cet homme !

Pourtant, quelques jours plus tôt, la polémique avait déjà commencé à l'Assemblée Nationale dans la séance de questions au gouvernement avec l'intervention du député Charles Taugourdeau. L'impertinent avait osé critiquer la présence du premier Ministre de la France dans une émission de talk-show.

Encore un pisse-froid de Républicain qui ferait mieux de s'occuper des conférences rémunérées de Sarkozy, dernièrement aux Emirats.

Mais sur le fond le député de Maine-et-Loire ne faisait rien d'autre que d'exprimer l'incompréhension de beaucoup de Français lorsqu'il s'exclamait..

"Pensez-vous vous rapprocher de la France qui se lève tôt en allant sur le plateau d’ “On n’est pas couché”, M. le premier ministre ? […] Cette émission qui ne sert pas la grandeur de l’engagement politique est peut-être intéressante pour le socialiste Manuel Valls, mais ce n’est surtout pas la place du premier ministre de la France. Ne nous dites pas que le président de la République va y aller aussi ?"

Quoi d'autre, oui un petit accrochage insignifiant avec l'humoriste Jérémy Ferrari en fin d'émission au sujet de certaines personnalités présentes dans le défilé du 11 janvier. Oublions ça rapidement ça pourrait faire tache.

En Fait, le plus intéressant, à condition de ne pas être trop exigeant, c'était l'explication de Valls sur sa participation à "On n'est pas couché". C'est là qu'on s'aperçoit que l'homme politique a quand même de la suite dans les idées. Car selon lui, beaucoup de citoyens ne regardent pas les émissions purement politiques (et pour cause, on s'y ennuie à mourir). La solution pour lui serait donc de se rapprocher d'eux et d'aller les trouver là où ils sont. Chez Ruquier par exemple, en prenant le risque de dévaloriser encore plus la parole politique.

Mais aussi comme vous l'avez remarqué sur les réseaux sociaux, enfin là ou le Français s'amuse, s'engueule et se défoule. N'est-ce pas normal qu'après toute une semaine consacrée à chercher du travail, le chômeur cherche à oublier sa galère pendant quelques heures. Ou que le travailleur fatigué se détende un peu devant sa télé.

Décidément les politiciens sont sans pitié, ils sont partout, rien à faire pour leur échapper.

C'est notre faute aussi, nous voulions des responsables politiques proches du peuple, eh bien voilà c'est fait !

Haut de page