Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paris : « Il ne faut pas lui tirer dessus » (Katibin)

par Katibin 7 Janvier 2016, 19:50 Paris Goutte d'or Police Violences France Attentat

Paris : « Il ne faut pas lui tirer dessus » (Katibin)

Quelques heures après l’annonce des évènements du quartier de la Goutte d’Or à Paris, les témoignages contraires à la version de la police fleurissent. Cette fois c’est une étudiante qui, depuis sa fenêtre, a observé les faits :

J’étais juste devant ma fenêtre quand j’ai entendu les coups de feu. Le quartier est très bruyant, très animé, mais j’ai tout de suite compris que ce n’était pas seulement une engueulade entre un policier et un riverain, comme ça arrive souvent.Des gens criaient : “Mais ça ne va pas ! Il ne faut pas lui tirer dessus !” Les policiers, eux, criaient de nous mettre à l’abri, de ne pas rester près des fenêtres. Alors je me suis réfugiée dans ma chambre pendant vingt minutes.

Quand je suis revenue à ma fenêtre, le corps de l’individu était toujours là, avant que les policiers ne mettent un drap dessus, quarante-cinq minutes plus tard. Par contre, le quartier était devenu désert, tous les commerces avaient baissé leur rideau.

Ce nouveau témoignage met en lumière que la version donnée par la police est plus que contestable. En quelques heures on bascule de la nouvelle attaque terroriste vers la grosse bavure. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions, mais les premières observations ne sont pas rassurantes et la question de savoir s’il sera encore possible de dire « Allahou akbar » dans la rue sans risquer de se faire tirer dessus mérite d’être posée.

Haut de page