Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand la NASA avoue à deux reprises n'avoir jamais envoyé d'hommes sur la Lune (vidéo)

par SLT 10 Janvier 2016, 11:38 Apollo 11 Nasa Van Hallen Lune Marche sur la lune Neil Armstrong Terry Virts Kelly Smith Articles de Sam La Touch

La ceinture de Van Allen (Van Allen radiation belt) est un concentré de particules ionisantes, dont il faut se protéger pour la traverser. Elle contient des rayonnements alpha, beta et gamma particulièrement dangereux. Elle est connue depuis 1958 et fut décrite par James Van Hallen. Pour bon nombre de scientifiques elle constitue un obstacle pour envoyer des homme en dehors du champ terrestre à savoir au-delà des 500 kms. Il existe deux ceintures de Van Hallen :
- la ceinture intérieure (entre 300 et 1000kms) se compose principalement de protons même si on y retrouve aussi des ions et des électrons.

- la ceinture externe (entre 10.000 et 60.000 kms) se compose essentiellement d'électrons.

Certains scientifiques ont réfuté la possibilité que la NASA ait pu envoyer des astronautes en 1969 sur la lune, tout simplement parce que ces rayonnements ionisants sont considérés comme létaux et qu'aucun des astronautes à avoir été sur la lune n'a souffert de problèmes de santé plus important par rapport à la population restée sur terre. Neil Armstrong est décédé à 82 ans.

Mais certains scientifiques dont ceux de la NASA ont avancé des contre-arguments en déclarant que la traversée de cette ceinture, lors de l'expédition d'Apollo 11, a été choisie afin d'en traverser la plus faible épaisseur, sur une durée de traversée la plus courte possible. Entre autre, le matériel utilisé assurait une protection suffisante pour cette traversée. Les astronautes auraient donc subi une exposition aux radiations qui augmentent leurs risques de cancer sans pour autant qu'ils l'aient développé par la suite.

Il est donc surprenant qu'aujourd'hui, des scientifiques de la NASA à deux reprises semblent encore considérer aujourd'hui que ces anneaux sont infranchissables et que toute mission humaine pour le moment ne puisse aller au-delà des 500 kms au-dessus de la terre. En effet dans la vidéo ci-dessous, l'ingénieur de la NASA, Kelly Smith, déclare que les ceintures de Van Hallen sont des obstacles pour envoyer des hommes dans l'espace : "Nous devons relever ce défi avant d'envoyer des hommes dans l'espace" (01'00''). Ce qui sous-entendrait qu'aucun homme n'aurait été envoyé dans l'espace au-delà de la ceinture intérieure de Van Hallen et donc qu'aucun homme n'a marché sur la Lune jusqu'à présent. Enfin dans cette même vidéo, l’astronaute de l’ESA Samantha Cristoforetti et son collègue de la NASA, Terry Virts, confirment les propos de l'ingénieur Kelly Smith. L'astronaute étatsunien de la NASA et scientifique, Terry Virts, déclare (à 03'10'') : "Pour le moment, on ne peut voler que dans l'orbite terrestre, c'est le plus loin qu'on puisse atteindre. Ce nouveau système (casule d'Orion, NdT), on l'espère, nous permettra d'envoyer des humains explorer le système solaire, la Lune, Mars, des astéroïdes, il y a de nombreuses destinations vers lesquelles nous pourrions aller. Et on construit ces composants afin de réaliser cet objectif dans le futur."

Ceintures de Van Allen Les ceintures de Van Allen sont en fait des ceintures de radiations. Elles sont constituées de particules chargées autour de la Terre.

Armstrong refuse de jurer sur la bible devant un avocat qu'il est allé sur la lune

Un autre astronaute, Buzz Aldrin, refuse de jurer sur la bible et fini par boxer l'avocat qui le harcèle (fin de la vidéo).

Haut de page