Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des nouveaux coups de téléphone indiquent que l’armée turque coopère avec «Daech» (Alahednews)

par Alahednews 25 Février 2016, 07:38 EI Turquie Terrorisme Collaboration Syrie

Avertissement : nous tenons à préciser aux lecteurs que ce site est entièrement gratuit, nous ne recevons aucun argent de la publicité et ne souhaitons pas en recevoir. La publicité sur ce blog est choisie par l'hébergeur pour son compte, nous ne pouvons être tenus responsables de la nature et du type de publicité diffusée !

Des nouveaux coups de téléphone indiquent que l’armée turque coopère avec «Daech» (Alahednews)

Une autre preuve des liens entre les militaires turcs et les miliciens de «Daech» opérant à la frontière turco-syrienne a été révélée. Le journal Cumhuriyet a diffusé lundi de nouvelles transcriptions téléphoniques des conversations entre des soldats turcs et Mustafa Demir, un membre de «Daech» qui a un rôle considérable à frontière entre la Syrie et la Turquie.

«Les transcriptions et les documents de l’enquête ont révélé que Demir a reçu de l’argent... de contrebandiers à la frontière et coopéré avec des officiers dans le cas des passages [de la frontière]», a indiqué Cumhuriyet.

La première transcription présente Demir en train de parler avec un militaire turc.

-[…] Où t’es, grand frère ? Là où je t’ai dit ?

- Oui, on t’a aussi vu, tes hommes…

- C’est possible pour vous d’organiser une rencontre pour que je parle au commandant ici, concernant le business ? On pourrait peut-être se mettre en contact ici, comme nous vous avons aidé...

- Bien [...] Je vais demander maintenant. J’ai deux postes militaires ici. Si on en arrive au pire, je le dirai au commandant de la station et il jettera un coup d’œil.

Dans une autre transcription, Demir a apparemment un entretien avec un autre officier turc qui lui dit être, avec ses camarades, «dans le champ de mines» et l’appelle à le rejoindre immédiatement.

«On en a, viens ici, de ce côté, les hommes sont ici», indique la transcription.
«Ok grand frère, j’arrive. C’est cet endroit où j’ai donné une voiture au lieutenant Burak ?», a répondu Demir.

Il a été rapporté que Mustafa Demir a des liens étroits avec le leader du groupe terroriste Ilhami Bali, considéré comme le responsable des attentats suicides qui ont frappé la capitale turque Ankara en octobre dernier, faisant plus de 100 morts.

Ce n’est pas la première affaire de coopération entre l’armée turque et les miliciens de «Daech» révélée par le quotidien Cumhuriyet. En mai, il avait dévoilé que le convoi turc apparemment touché par une frappe aérienne au nord-ouest de la Syrie transportait des armes pour des organisations terroristes.

En novembre, le rédacteur en chef du journal, Can Dündar et le chef des bureaux d’Ankara, Erdem Gül ont été arrêtés et sont aujourd’hui à la prison de Silivri, en attente de leur procès. Les procureurs turcs demandent une peine d’emprisonnement à vie pour les deux journalistes.

Haut de page