Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France et les Etats-Unis ont-ils déclaré la guerre à l'Etat islamique ... ou à leur peuple ?

par SLT 2 Février 2016, 21:50 France USA Congres EI Guerre Libye Syrie Contrôle population Articles de Sam La Touch

La France et les Etats-Unis ont-ils déclaré la guerre à l'Etat islamique ... ou à leur peuple ?

Dans The New American, Ron Paul s'interroge sur une décision du Congrès US qui pourrait donner tous les pouvoirs au Président des Etats-Unis pour lutter contre l'Etat islamique que cela soit à l'extérieur ou à l'intérieur du pays. Il s'interroge de savoir si cette guerre soit disant menée contre l'Etat islamique n'est pas en fait une guerre menée contre les propres citoyens des USA pour assurer le contrôle de la population et la militarisation croissante de la société étatsunienne (Is Congress Declaring War on ISIS…or on You?). On est en droit de se demander si ce n'est pas déjà ce qui se passe en France au nom de la lutte contre le terrorisme où les libertés individuelles et collectives sont mises sous tutelles, ou la justice n'a plus son mot à dire sur de nombreuses activités policières (perquisitions, assignations à résidence, surveillance...) où l'on assiste à une militarisation croissante de la société française et au déploiement de soldats dans les grandes villes pour une période indéterminée dans un Etat policier militarisé. Et cela d'autant plus si on écoute les propos du Premier ministre français, Manuel Valls, à la BBC évoquant "une guerre totale globale" quasi permanente (voir vidéo plus bas). Nous dirigeons nous vers le monde dépeint par Orwell dans 1984 ?

Le passage du projet de loi du Sénateur Mitch McConnell permettant de faire la guerre contre l'Etat islamique (EI) mènera non seulement aux guerres étatsuniennes perpétuelles à travers le monde mais il mettra aussi en danger les libertés civiles et économiques. La mesure permet au président de placer des troupes n'importe où à partir du moment où il décide que l'EI opère. Donc, il pourrait être utilisé pour justifier l'utilisation des forces armées contre des citoyens des États-Unis sur le territoire étatsunien. Il peut même être utilisé pour justifier la loi martiale aux USA.

Le Président ne doit pas déployer l'armée des Etats-Unis pour transformer les Etats-Unis en état policier militarisé. Il peut utiliser son autorité illimitée pour étendre les programmes qui transforment des forces de police locales en des adjoints des militaires étatsuniens et leur envoyer des quantités croissantes d'équipement militaire. L'utilisation de la menace de l'EI pour justifier la militarisation accrue de la police va être intensément soutenue par les forces de police, l'armée et les politiciens liés au lobby militaro-industriel...







Source :
- The New American Is Congress Declaring War on ISI...or on You?

Haut de page