Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le "chef de guerre" français a bien lancé une guerre en Libye sans consultation du Parlement

par SLT 24 Février 2016, 08:24 Libye France Guerre François Hollande Françafrique EI Impérialisme Articles de Sam La Touch

Avertissement : nous tenons à préciser aux lecteurs que ce site est entièrement gratuit, nous ne recevons aucun argent de la publicité. La publicité sur ce blog est choisie par l'hébergeur pour son compte, nous ne pouvons être tenus responsable de la nature et du type de publicité diffusé !

Le "chef de guerre" français a bien lancé une guerre en Libye sans consultation du Parlement

Nous avions annoncé fin 2015 que la France, les USA et la Grande-Bretagne, au prétexte de lutter contre l'Etat islamique, s'apprêtait à lancer une une guerre en Libye. Valls d'ailleurs l'avait annoncé sur France inter au micro de Léa Salamé à la mi décembre 2015.

Quelques jours plus tard, c'était au tour des communiquants du gouvernement au JT de France 2 (28.12.15) d'annoncer que la France s'apprêterait à bombarder l'Etat islamique en Libye avec ses alliés britanniques et étatsuniens.
Le 16 janvier 2016, nous annoncions que le "chef de guerre" français était entré en guerre en Libye sans aval du Parlement en lançant plusieurs raids aériens sur la Libye. Nous nous appuyons alors sur des sources de Mondafrique en date du 13 janvier 2016, qui citait des sources locales selon lesquelles :
"D’après des sources militaires libyennes, onze djihadistes au moins ont été tués lors de ces (quatre) raids à répétition lancés par l’armée française. Pour l’instant, le ministère français de la Défense n’a pas confirmé ni infirmé cette information de Mondafrique".

Nous utilisions à l'époque le conditionnel, à présent ces informations sont confirmées, la France est bien entrée secrètement en guerre en Libye et bombarde des prétendus objectifs de l'Etat islamique conjointement avec les Etats-Unis. Tandis que selon des Agences de presse, des forces spéciales françaises ont été déployées en Libye et agiraient au sol ce qui pourrait expliquer les récentes déconvenues de l'EI à Benghazi. Le Monde vient de confirmer l'intervention secrète de l'armée française en Libye. Après le Mali, le Centrafrique, l'Irak, la Syrie, le Yémen c'est la sixième guerre lancée par "le chef de guerre" et son état major, celle-ci encore dans un pays non démocratique ne se décide pas devant les représentants du peuple français à l'Assemblée nationale. Vème République oblige, c'est l'Etat-major et le "monarque de la République" qui décident seuls au "Château" non sans oublier leurs allégeances à l'empire US.

Haut de page