Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Black-out en Syrie, privée totalement d’électricité et en partie d’Internet (Blog finance)

par Elisabeth Studer 4 Mars 2016, 19:20 Syrie Black-out Internet Electricite

Problème technique ou attaque ? La Syrie a sombré jeudi dans le black-out à la suite d’une panne générale d’électricité. C’est en effet ce qu’a annoncé la télévision d’Etat, ajoutant que les causes de l’incident étaient inconnues à l’heure actuelle. Elément notable : cette coupure gigantesque affecte largement les communications par Internet, elles-mêmes fortement dépendantes du réseau électrique. Le fournisseur de l’Etat a en effet informé que les services de la Toile avaient été partiellement coupés. On voudrait isoler le pays pour des raisons militaires qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Citant une source au ministère de l’Electricité, la télévision nationale a par ailleurs indiqué que l’électricité avait été coupée dans l’ensemble des provinces et que des équipes tentaient de déterminer l’origine de cette panne impromptue afin de procéder aux réparations et de rétablir le courant dans les prochaines heures. Selon des habitants, la panne aurait débuté à 11H00 GMT.

A noter que depuis le début de la guerre menée en Syrie, plusieurs régions ont connu des pannes de courant intermittentes, des interruptions dues aux combats et aux raids aériens. Beaucoup d’entre elles ont d’ores et déjà dû recourir à des générateurs électriques.

En février 2016, le ministre de l’Electricité, Imad Khamis, a affirmé pour sa part que les dégâts directs subis en raison de la guerre dans le domaine de l’électricité s’élevaient à 3,75 milliards de dollars (3,43 milliards d’euros) et que 5 des 13 grandes centrales électriques du pays avaient été l’objet d’attaques.

La Syrie semble particulièrement vulnérable sur ce point : en octobre 2013, une grande partie de la Syrie, y compris Damas, la capitale, avait été plongée dans l’obscurité, en raison d’une coupure de courant due à l’attaque d’un gazoduc par les insurgés. « Une attaque terroriste contre un gazoduc qui alimente une centrale électrique dans le sud a provoqué une coupure de courant dans les provinces » avait alors expliqué Emad Khamis, cité par l’agence de presse officielle SANA.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) avait alors fait état d’une coupure de courant dans de nombreuses régions, y compris à Alep et à Homs. »Il semble que ce soit une opération de grande envergure bien planifiée », avait déclaré à cette occasion Rami Abdel Rahmane, chef de l’OSDH. L’Observatoire avait précisé que l’explosion avait été provoquée par l’artillerie rebelle, qui a touché un important gazoduc passant près de l’aéroport.

Sources : AFP, Reuters

Avertissement : nous tenons à préciser aux lecteurs que ce site est entièrement gratuit, nous ne recevons aucun argent de la publicité et ne souhaitons pas en recevoir. La publicité sur ce blog est choisie par l'hébergeur pour son compte, nous ne pouvons être tenus responsables de la nature et du type de publicité diffusée ! (SLT)

Haut de page