Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les avancées militaires du régime syrien depuis l'intervention russe (AFP)

par OLJ 28 Mars 2016, 21:07 Syrie Intervention russe Armee syrienne Russie Progression Palmyre Deraa Alep

Des voitures blindées de l'armée syrienne du président Bachar el-Assad, à Palmyre, le 27 mars 2016. Photo AFP / STRINGER

 

L'armée syrienne a reconquis du terrain depuis l'intervention militaire dans le conflit de la Russie, alliée du régime de Bachar el-Assad.
Au bord de l'effondrement après une série de revers cuisants à partir de mars 2015, les forces du régime ont repris dimanche la ville de Palmyre au groupe jihadiste Etat islamique (EI) et avancé dans plusieurs provinces depuis l'entrée en action des avions de combat et hélicoptères russes le 30 septembre 2015.

 

Début de l'intervention russe - - 30 sept 2015

La Russie entame une intense campagne de frappes aériennes qui vise, selon elle, les groupes "terroristes", dont l'EI.
Mais les rebelles syriens et leurs soutiens à l'étranger accusent rapidement Moscou de viser surtout des groupes non jihadistes pour venir en aide au régime, et de faire des victimes civiles.


Le chef d'un groupe rebelle tué - - 25 déc

La direction du puissant groupe rebelle de la région de Damas, Jaich al-Islam (Armée de l'Islam), est décimée par un raid de l'armée qui tue son chef Zahrane Allouche.

 

Le chef de Jaich al-Islam, Zahrane Allouche.
Photo d'archives Amer Almohibany/AFP/Getty Images

Soutenu par l'Arabie saoudite, Jaich al-Islam contrôle la plus grande partie de la banlieue est de la capitale régulièrement bombardée par les forces gouvernementales et l'aviation russe. Le groupe est accusé par le régime de bombarder Damas.


Victoire dans la province de Lattaquié - - 12 jan 2016

Les forces du régime s'emparent de la localité de Salma, principal bastion rebelle dans la province de Lattaquié (ouest), avec l'aide de l'aviation russe. La localité était tombée aux mains des rebelles en juillet 2012. Elle était devenue le QG des rebelles islamistes et du Front al-Nosra, la branche syrienne d'el-Qaëda.
Le 24 janvier, les prorégime prennent la localité de Rabia, dernier bastion rebelle dans la province.

Des soldats du régime syrien dans la ville de Salma, dans la province de Lattaquié, le 15 janvier 2016.
Photo AFP


Avancée dans la province de Deraa - - 25 jan

Les forces loyalistes, appuyées par l'aviation russe, des combattants du Hezbollah et d'officiers iraniens, reprennent Cheikh Miskine dans la province de Deraa (sud).
La ville est un carrefour stratégique menant au nord à Damas et à l'est à la ville de Soueida, toutes deux aux mains du régime, même si la majorité de la province de Deraa reste aux mains des rebelles et d'Al-Nosra.
Début février, l'armée, soutenue par l'aviation russe, des combattants du Hezbollah et des miliciens syriens et étrangers, reprend Atmane, située à deux km au nord de Deraa, chef-lieu de la province du même nom.


Offensive sur la province d'Alep - - 1er fév

Les forces du régime, appuyées par des milices alliées et l'aviation russe, lancent une offensive dans la province d'Alep (nord). Les insurgés vont y perdre bastion après bastion.
Dès novembre 2015, l'armée avait brisé un siège de plus de deux ans sur l'aéroport militaire de Kweires, proche d'Alep.
Le 25 février, l'armée appuyée par l'aviation russe reprend à l'EI la localité de Khanasser après avoir coupé l'axe stratégique Alep-Khanasser, la seule voie de ravitaillement entre les quartiers gouvernementaux de l'ouest d'Alep et les régions tenues par le régime dans le centre du pays.


La bataille de Palmyre - - 7 mars 2016

Appuyée par l'aviation russe, l'armée lance la bataille pour reprendre Palmyre (centre), contrôlée par l'EI depuis mai 2015.
La Russie, qui a annoncé le 14 mars un retrait partiel de ses forces, a affirmé qu'elle poursuivrait cependant ses frappes contre des "objectifs terroristes".


24 mars

L'armée, appuyée au sol par la milice chiite libanaise du Hezbollah, par un commando des forces spéciales russes et l'aviation de Moscou, entre dans la ville de Palmyre.


27 mars

Les forces prorégime prennent le contrôle total de Palmyre située dans la province de Homs, leur plus importante victoire face à l'EI.

Haut de page