Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WikiLeaks et les courriels d'Hillary : Google aurait encouragé les rebelles syriens au coup d’Etat (Russia Today)

par Russia Today 23 Mars 2016, 18:38 Hillary Clinton USA Google E-mail Rebelles Collaboration Syrie Renversement Assad

WikiLeaks et les courriels d'Hillary : Google aurait encouragé les rebelles syriens au coup d’Etat
Russia Today

 

 

WikiLeaks et les courriels d'Hillary : Google aurait encouragé les rebelles syriens au coup d’Etat

Le site WikiLeaks a révélé une lettre transmise par la candidate à la présidence américaine Hillary Clinton, datée du 4 août 2012, où l’on voit que Google a inventé une application pour nuire aux troupes de Bachar el-Assad en montrant les défections.

«Mon équipe va lancer dimanche une application qui pourrait publiquement tracer et établir une carte des défections des troupes gouvernementales syriennes […], qui sont importantes pour encourager l’opposition», a écrit Jared Cohen, membre de Google et conseiller d'Hillary Clinton, dans une lettre qui a fuité de la boîte mail de Hillary Clinton pour se retrouver dans les mains de WikiLeaks.

 

© Capture d'écran

Le message précisait aussi qu’il avait été décidé de «présenter» cette application à la chaîne Al Jazeera, qui «suivrait les données, les vérifierait et les diffuserait en Syrie», car il était à l’époque «extrêmement difficile» d’obtenir des informations sur la Syrie. Le conseiller d'Hillary Clinton aurait même qualifié cette initiative de «très bonne idée».

Hillary Clinton était secrétaire d’Etat en 2010. Depuis déjà plusieurs mois, WikiLeaks publie des documents secrets et une partie de ses emails, dont le nombre atteint déjà 250 000.

Avertissement : victime de son succès (quelques milliers de visiteurs par jour), le blog de SLT subit une forme de censure sur le web depuis quinze jours. Il est présenté sur les navigateurs comme "potentiellement dangereux", ou comme une "contrefaçon" dissuadant les lecteurs de s'y rendre. Nous avons par conséquent perdu des milliers de lecteurs et sommes descendu à quelques centaines par jour rendant plus confidentiel le blog mais la lutte pour une information libre continue sur la prédation néocoloniale, le colonialisme, le racisme et l'impérialisme. Lire les articles également sur ResistanZ.

Haut de page