Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France: l’homme de toutes les guerres de Sarkozy et Hollande quitte l’Elysée (Le Parisien)

par Le Parisien 23 Mai 2016, 10:26 France Sarkozy Puga François Hollande Armée française Guerre Libye Côte d'Ivoire Françafrique

C'est l'un des collaborateurs les plus discrets, mais aussi l'un des plus proches et plus efficaces du chef de l'Etat: le général Puga, l'homme de toutes les guerres du président, va bientôt quitter le Palais.

C'est l'un des collaborateurs les plus discrets, mais aussi l'un des plus proches et plus efficaces du chef de l'Etat: le général Puga, l'homme de toutes les guerres du président, va bientôt quitter le Palais.

Nommé en 2010 par Nicolas Sarkozy chef d'état-major particulier du président de la République, le général Benoît Puga a gardé son poste sous François Hollande. Il l'a ainsi accompagné au plus près lorsque le chef de l'Etat a pris la décision d'intervenir, en Côte d'Ivoire, en Lybie, au Mali, en Centrafrique, en Irak et en Syrie.

Atypique, ce duo se séparera cet été. Pour lui succéder, l'amiral Bernard Rogel, actuel chef d'état-major de la marine, fait figure de favori. Le poste le plus prestigieux convoité par les étoilés, celui de chef d'état-major des armées, a été soufflé à Puga par le général Pierre de Villiers, en 2014. Le futur ex-chef d'état-major particulier devrait toutefois prendre la succession de Jean-Louis Georgelin à la tête de la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur. Une institution chère au cœur de l'armée, présidée par le chef de l'Etat qui en est le « grand maître ». Façon pour Puga de rester, encore, dans l'ombre du président.

C'est l'ombre du chef de l'Etat. L'homme de tous les déplacements à l'étranger, de toutes les crises, de toutes les guerres. Un soldat pas comme les autres qui suit à la trace François Hollande depuis son élection, en 2012. Toujours impeccable en grand uniforme, l'air goguenard sous son képi de général cinq étoiles, Benoît Puga, 63 ans, est le chef d'état-major particulier (CEMP) du président et occupe à ce titre un rôle clé dans le dispositif de l'Elysée.

Haut de page