Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un lobby pro-israélien échoue à bloquer le visionnage d'un film palestinien à Cannes (TeleSUR)

par TeleSUR 18 Mai 2016, 18:05 Hajjaj Festival de Cannes CRIF Pression Palestinien Septembre noir Munich Articles de Sam La Touch

Un lobby pro-israélien échoue à bloquer le visionnage d'un film palestinien à Cannes (TeleSUR)
Un lobby pro-israélien échoue à bloquer le visionnage d'un film palestinien à Cannes
Article original : Israel Lobby Fails to Block Screening of Palestinian Film at Cannes

TeleSUR


Traduction SLT

Un film palestinien a été visualisé comme prévu, malgré une campagne intense menée par des groupes de pression pro-israéliens.

Malgré les efforts de groupes de pression israéliens, un film palestinien portant sur les événements des Jeux olympiques de Munich de 1972 a été projeté au Festival du cinéma lundi comme prévu.

Un extrait du documentaire de Nasri Hajjaj, "Munich : une histoire palestinienne", a été projetée devant des professionnels de l'industrie cinématographique en partenariat avec le Festival du cinéma à Cannes et le Festival du cinéma International de Dubaï.

Le documentaire d'Hajjaj a été attaqué par les groupes de pression pro-israéliens qui ont prétendu que le film accuse à tort des forces de sécurité allemandes de la mort des 11 athlètes israéliens, d'un policier allemand et de cinq preneurs d'otages aux Jeux olympiques de Munich de 1972 après un raid commis par le groupe palestinien Septembre Noir.

Le plus grand groupe de pression pro-israélien en France, le CRIF, a prétendu que le film était un exemple "de révisionnisme historique" de ce dramatique événement.

Ce groupe a mis une pression intense sur les organisateurs pour que le film soit interdit.

Hajjaj, un ancien journaliste qui a grandi dans un camp de réfugiés palestinien, a déclaré que les groupes de pression et d'autres critiques ont fait de fausses allégations sur son documentaire, qu'aucun d'entre eux n'a vu.

"Huit films ont été faits sur l'affaire de Munich, mais aucun d'entre eux n'est palestinien ou arabe. Je veux présenter la version palestinienne de cette histoire, qui n'est pas nécessairement sans critique sur l'opération et ses séquences," a déclaré Hajjaj sur le site Web du Festival du cinéma International de Dubaï.

Haut de page