Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] Hillary Clinton surprise en flagrant délit de contradictions pendant 13 longues minutes (JDM)

par Eric Grenier 19 Mai 2016, 12:17 Hillary Clinton Contradictions USA Elections Discours confus

L'influent quotidien The Washington Post l'appelle le «cauchemar viral d'Hillary Clinton». Une toute petite vidéo de 13 minutes dans YouTube. Vue près de 7 millions de fois.

 

Treize minutes consécutives où la candidate démocrate probable à la présidence américaine contre Donald Trump est (sur)prise en flagrant délit de contradictions.

Intitulée Hillary Clinton Lying for 13 minutes Straight, la vidéo n’évoque pas nécessairement des mensonges, la vérité étant un concept relativement élastique dans le monde politique.

Mais à coup sûr, elle montre comment une politicienne, en exemple parfait de la plupart des autres politiciens en campagne électorale, adapte son discours politique aux circonstances de l’époque et du moment, le rafistole selon l’auditoire (ou la ténacité de l’intervieweur), question de déplacer la main dans le sens de la pilosité.

Le réalisateur de ce montage, un certain Michael Armstrong, jure que sa vidéo n’est pas pro-Trump, et que la vedette de téléréalité aura droit à son tour aussi. La vidéo d’Hillary a été mise en ligne le 29 janvier. On attend toujours celle visant The Donald.

Ça débute sur des chapeaux de roue avec une entrée en matière présentée par la vedette de CNN Anderson Cooper

- «Vous avez été contre le mariage homosexuel, maintenant vous êtes pour. Vous avez défendu bec et ongles les politiques d’immigration du président Obama et vous dites aujourd’hui qu’elles sont trop dures. Vous avez appuyé tous les accords de libre-échange du président et là soudainement, vous vous êtes prononcée contre la semaine dernière. Dites-vous n‘importe quoi juste pour être élue?

 

Capture d'écran/YouTube

- «En fait, j’ai toujours été très cohérente tout au long de ma vie. Je me suis battue pour les mêmes convictions et mêmes principes.»

 
 

Capture d'écran/YouTube



Ah oui? Voyons voir.

Au sujet de son positionnement politique: est-elle de centre ou est-elle de la gauche progressiste? Ça varie en fonction de la géographie.

New Hampshire

 

 

«Je suis une véritable progressiste.»

 

Ohio (une semaine plus tard)

 

 

«On m’accuse d’être une centriste plutôt qu’une progressiste. Je plaide coupable.»

 


Croit-elle au droit des homosexuels de se marier légalement? Ça évolue rapidement au gré du vent.

  • 2002: L’État de New York doit-il adopter le mariage gai? «Non.»
  •  
    Capture d'écran/YouTube
  • 2010: «Je n’ai jamais appuyé le mariage homosexuel, seulement l’union de fait entre personnes de même sexe.»
  •  
    Capture d'écran/YouTube
  • 2013 : «J’appuie le mariage homosexuel.»
  •  
    Capture d'écran/YouTube
  • 2014 : «J’ai un bilan remarquable et j’ai fait preuve d’un fort engagement en faveur de cette question tout au long de ma carrière.»


Est-elle du côté du peuple ou des banquiers de Wall Street, au sujet de la crise financière de 2007? Le ton de la question semble avoir une influence.

  • 2016: «En 2007, j’étais la représentante du secteur de Wall Street en tant que sénatrice de New York, et je suis allé leur dire d’arrêter de saisir les maisons, d’arrêter ces comportements inacceptables de spéculateurs sur les hypothèques.»
  • 2007: «Qui sont les responsables de la crise financière? Il y en a plusieurs, dont les propriétaires qui ont accepté de payer une prime pour éviter d’avoir à déclarer leurs revenus. Ils auraient dû savoir qu’ils allaient devenir insolvables.»
  • 2016: «Il faut se questionner sur le rôle des grandes banques d’affaires et d’investissements dans cette débâcle qui a coûté une fortune aux contribuables.»
  • 2008: «J’étais sénatrice pour l’État de New York - où se trouve Wall Street - en 2001 quand les terroristes ont attaqué le centre-ville de Manhattan. J’ai passé beaucoup de temps avec les gens de Wall Street pour les aider à reconstruire et ç'a été bon pour New York et bon pour l'économie.»

* Quatre des cinq plus importants donateurs corporatifs aux campagnes d’Hillary Clinton comme sénatrice sont des banques d’affaires et d’investissement.

 

Capture d'écran/YouTube


 

Combien de courriels concernant le département d’État a-t-elle envoyés sur son BlackBerry personnel (ce qui était illégal)? La calculette donne des résultats différents selon qui pose la question. Et chaque fois, la réponse ne semble pas la bonne.

 

Capture d'écran/YouTube

 

  • Moitié-moitié
  • 90 %
  • 95 %
  • moins de 1 %
  • ...



Et puis, en Bosnie en 1996, lors de sa visite officielle, que s’est-il véritablement passé sur le tarmac de l’aéroport de Tuzla?

«On se faisait tirer dessus par les tireurs embusqués.»

Évaluons le risque grâce à cette capture d’écran provenant d’images tournées cette fameuse journée-là:

 

Capture d'écran/YouTube



Veut-elle un système de santé universel? La position de l'adversaire politique détermine la sienne sur ce sujet hautement politisé aux États-Unis.

  • 2008: Clinton pour un système universel; Obama pour un système mixte
  • 2016: Clinton pour un système mixte; Sanders pour un système universel


Est-elle pour ou contre le traité de libre-échange nord-américain?

Noui... ou Ounnnon

 

Capture d'écran/YouTube



Pour la chroniqueuse du Washington Post Kathleen Parker, «Clinton a été dans la vie publique assez longtemps pour avoir fait des erreurs de bonne foi et même pour avoir changé d'avis plusieurs fois, ce qui n’est pas péché. Mais la confiance exige de l'honnêteté, ce qui engendre souvent le pardon. Ayant vécu tellement longtemps sous la critique médiatique, elle semble incapable de se permettre l'ultime esquive: être simplement humaine.»

Haut de page