Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] La capture par le YPG kurde de combattants de l’EI révèle la méthode turque de recrutement (Veterans Today)

par Ian Greenhalgh 9 Mai 2016, 21:15 EI Turquie Terrorisme Collaboration Syrie Kurde

Nous sommes tous supposée avoir une trouille bleue des grands méchants loups de l’EI/EIIL, donc ne vous attendez pas voir cette vidéo (NdT: dans l’article original) dans les médias de masse occidentaux.

 

Plutôt que de paraître comme de farouches terroristes sans pitié et coupeurs de têtes, ces combattants de l’EIIL pleurent et supplient qu’on leur laisse la vie sauve après qu’ils aient été capturés par les forces combattantes kurdes du YPG (NdT: du nord de la Syrie, de la région du Rojava et de sa révolution du confédéralisme démocratique…).

Ceci n’est pas le visage de l’EIIL que les gouvernements occidentaux veulent que nous voyions, ils veulent que nous restions mort de trouille.

Quoi qu’il en soit, ce qui est significatif de cette vidéo n’a rien à voir avec le fait de prendre un malin plaisir à voir des criminels mercenaires en détresse ; mais plutôt d’entendre ce que ces mercenaires ont à dire.

Notez qu’ils disent qu’ils furent recrutés par la Turquie, qu’on leur a dit que les Kurdes éraient leurs ennemis et de l’argent et un passeport syrien leur furent promis afin qu’ils puissent à l’issue se rendre en Europe “comme réfugiés syriens”.

Ceci représente une solide preuve de ce que nous savons depuis un certain temps, à avoir que beaucoup des combattants de l’EIIL sont recrutés au sein de la population des camps de réfugiés en Turquie, le long de la frontière turco-syrienne.

De plus, ceci met plus en lumière la création d’une armée secrète en Europe par la Turquie.

Nous savons que la Turquie a envoyé des hommes dans toute l’Europe afin de créer des cellules terroristes se cachant parmi le flot d’immigrants et prétendant être des réfugiés légitimes de la guerre en Syrie ; ces combattants en larmes de l’EIIL confirment que la Turquie est en fait en train d’envoyer des hommes qu’elle a recruté pour l’EIIL en Europe munis de paseports syriens.

Ils disent qu’ils furent envoyés combattre les Kurdes et que leur récompense aurait été d’être envoyés en Europe ; ainsi nous pouvons voir que la Turquie aguerrit ces hommes au combat pour l’EIIL avant de les envoyer en Europe, ce qui servira sans aucun doute à les brutaliser et à les endoctriner en des terroristtes efficaces ayant reçus les traits de caractère socio et psychopathe requis pour fonctionner correctement.

Haut de page