Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alep: Assad est sur le point de perdre (Press TV)

par Press TV 25 Juin 2016, 04:50 Syrie Alep EI Al-Quaïda Al-Nosra Hezbollah Bataille Assad Nasrallah

Revenant sur une intensification des combats dans le nord de la Syrie, Seyyed Hassan Nasrallah a affirmé :

"Les ennemis de la Syrie mènent une intense campagne au nord syrien, du côté de la Turquie. Après les attaques tous azimuts de Daech, des milliers d'éléments takfiristes ont été dépêchés depuis la frontière syrienne. L'objectif est de prendre le contrôle d'Alep, pour se diriger vers Homs et ensuite Damas. Nous sommes face à un nouvel épisode de la guerre contre la Syrie. Défendre Alep signifie défendre Damas, le Liban et la Jordanie, qui vient de payer le prix de ses erreurs, elle qui a été tout récemment prise pour cible d'un attentat de Daech contre ses garde-frontières.

Les Américains, les Turcs et les Saoudiens veulent se donner une nouvelle chance via la bataille d'Alep, l'objectif consiste à dissiper tous les succès militaires qu'a réalisé l'axe de la Résistance ces cinq dernières années. Pour cette raison, nous sommes présents en force à Alep. Nos combattants et nos cadres sont déployés sur le terrain. Nous avons perdu un certain nombre de combattants, immédiatement les médias libanais et arabes ont commencé à parler de l'effondrement du Hezbollah".

Mensonges continus contre le Hezbollah

"A ce camp politique et médiatique adverse, je vous dis: vous fabriquez le mensonge, vous le répandez, et vous y croyez ensuite.
Vous soutenez Daech à fond, même si vous le déniez en public. Le Hezbollah a perdu 26 combattants, un détenu et un disparu depuis le début du mois de juin. Dans cette grande bataille à portée régionale, à laquelle participent des milliers d'éléments de Daech, le Hezbollah et des combattants syriens, irakiens et iraniens ont tenu bon face à ces terroristes. Ces combattants ont élargi la ceinture de sécurité à Alep et ouvert la route vers Nobbol et Zahraa. Le siège a été brisé sur Alep. Les grands exploits de notre camp ont poussé les Etats-Unis, l'ONU et les grandes puissances à intervenir en faveur d'un cessez-le-feu à Alep. Donc, le fait de consentir 26 martyrs est un nombre banal face aux exploits majeurs réalisés à Alep".


Le Secrétaire général du Hezbollah a évoqué ensuite le bilan des pertes infligées aux terroristes :

"Du premier juin 2016 au 24 juin 2016, je vous présente les chiffres documentés ci-dessous:
- Les morts dans les groupes armés: 617 tués, dont des dizaines de hauts dirigeants.
- Plus de 800 blessés.
- Plus de 80 chars et véhicules militaires pulvérisés. Sans parler des chambres d'opérations et des plateformes d'artillerie détruites.
Dans une bataille pareille, le nombre de nos martyrs doit être plus élevé. Ces pertes dans les rangs des rebelles armés sont-elles capables d'aider ceux-ci à poursuivre les combats?
Certes, des combattants syriens, iraniens et autres ont été tués. Mais le fait de prétendre que nous avons essuyé de nombreuses défaites est loin de la réalité."

Des effectifs plus nombreux à Alep

"Nous allons augmenter nos effectifs à Alep et nous appelons tout le monde à dépêcher ses combattants parce que la véritable bataille stratégique se déroule à Alep.

Notre population et nos partisans deviennent de plus en plus confiants en l'exactitude de notre politique et de nos décisions.

Les frères et les compagnons de Sayed Mostapha poursuivront la lutte pour sauver la Syrie, et ils ne rentreront que victorieux à notre pays.
Et si la situation en Irak nécessite notre présence, ces combattants iront volontiers aider leurs frères."

Haut de page