Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant qu'Omar Marteen ait commis son massacre de masse, le FBI a tenté de le "leurrer" dans un attentat terroriste (Alternet)

par Alternet 22 Juin 2016, 21:36 Omar Marteen Massacre Orlando USA FBI Terrorisme Instrumentalisation Articles de Sam La Touch

Avant qu'Omar Marteen ait commis son massacre de masse, le FBI a tenté de le "leurrer" dans un attentat terroriste (Alternet)

Avant qu'Omar Mateen ait abattu 49 personnes dans la boîte de nuit LBGT Pulse à Orlando, le FBI a essayé de l'inciter à participer à un attentat terroriste. Le Shérif Ken Mascara de Ste Lucie County en Floride a déclaré au Vero Beach Press Journal qu'après que Mateen ait menacé un adjoint de tribunal en 2013 en prétendant il pourrait ordonner à des agents d'Al Qaeda de tuer sa famille, le FBI a alors expédié un informateur pour "entraîner Omar dans une sorte d'acte et Omar n'a pas répondu."

Tandis que les soi-disant experts et d'anciens officiels du contre-terrorisme ont critiqué le FBI pour avoir échoué à arrêter Mateen avant qu'il ne commette ce massacre, la nouvelle révélation soulève la question de savoir si le FBI a joué un rôle dans le soutien de Mateen dans cet acte criminel d'une violence inouïe.

Depuis le 11/9, le FBI s'est lourdement appuyé sur des informateurs pour prendre au piège de jeunes Musulmans souvent mentalement dérangés et de les envoyer en prison pendant des dizaines d'années.

Comme Aviva Stahl l'a rapporté dans AlterNet’s Grayzone Project, le FBI a récemment encouragé un déséquilibré converti à l'Islam nommé James Médine à tenter de faire un attentat à la bombe dans une synagogue de Floride du Sud et de faire une allégeance au groupe Etat islamique (EI), un groupe de miliciens avec lequel il n'avait aucune affiliation antérieure.

Lors de son procès où il a comparu pour acte de terreur avec une arme de destruction massive, l'avocat a révélé que Médine était atteint de maladie mentale...

Source :
- Alternet.org Before Omar Mateen Committed mass Murder, The FBI Tried To 'Lure' Him Into A Terror Plot

Haut de page