Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ONU met la coalition saoudienne sur une liste noire en raison de crimes visant les enfants au Yemen (Reuters)

par Reuters 4 Juin 2016, 22:24 Yemen Arabie Saoudite Coalition France USA ONU Liste noire Crimes contre l'humanité Articles de Sam La Touch

Mars 2016. A l'Elysée, François Hollande a remis la légion d'honneur au prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Nayef
Mars 2016. A l'Elysée, François Hollande a remis la légion d'honneur au prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Nayef

Le secrétaire général de Nations unies, Ban Ki-moon, a dénoncé la coalition menée par l'Arabie saoudite combattant au Yémen en raison des meurtres et des mutilations d'enfants, ajoutant ces pays à une liste noire annuelle d'Etats et de groupes armés qui violent les droits internationaux des enfants durant le conflit au Yémen.

La coalition a été responsable de 60% des morts d'enfants et des blessures l'année dernière, en en tuant 510 et en en blessant 667, selon le rapport des Nations Unies de Ban Ki Moon sorti jeudi, qui a également déclaré que la coalition saoudienne (soutenue par la France, les USA, Israël, la Grande-Bretagne, NdT) a effectué la moitié de ses attaques sur des écoles et des hôpitaux.

La coalition menée par l'Arabie Saoudite a débuté une campagne militaire au Yémen en mars 2015 dans le but d'empêcher les Houthi présentés comme des alliés de l'Iran et les forces loyales envers l'ex-président Ali Abdullah Saleh au Yémen de prendre le contrôle du pays.

"Des violations graves contre des enfants ont augmenté dramatiquement du fait de l'intensification du conflit" a déclaré Ban Ki Moon dans le rapport.

"Au Yémen, par suite du très grand nombre de violations attribuées aux deux partis, des Houthis/ Ansar Allah et la coalition menée par l'Arabie saoudite sont accusés de tuer, mutiler et d'organiser des attaques sur des écoles et des hôpitaux," a-t-il déclaré.

Les Houthis, les forces gouvernementales du Yémen et la milice pro-gouvernementale ont été sur la liste noire de l'ONU pendant au moins cinq ans et sont considérés comme "des criminels persistants." De même le groupe Al-Qaïda dans la Péninsule arabe a été mis sur la liste.

La mission saoudienne aux Nations Unies n'a pas pour le moment souhaité faire de commentaires suite à la parution de ce rapport.

Le rapport de l'ONU a mis sur liste noire des groupes qui "s'engagent dans le recrutement et l'utilisation d'enfants, la violence sexuelle contre des enfants, le meurtre et les mutilations d'enfants, des attaques sur des écoles et-ou des hôpitaux et des attaques ou les menaces d'attaques contre du personnel protégé ainsi que l'enlèvement d'enfants."

Le rapport a cité un raid aérien US mortel sur un hôpital dirigé par Médecins Sans Frontières à Kunduz, en Afghanistan, bien qu'il ait été déclaré que l'attaque avait été effectuée par "des forces internationales" et que les Etats-Unis n'avaient pas été mises sur la liste noire...

Source :
- Reuters U.N. adds Saudi coalition to blacklist for killing children in Yemen
Lire également :
- Les raids saoudiens sur un marché au Yémen ont tué 119 personnes dont 22 enfants (Tribune.com)
- Amnesty International critique ouvertement le soutien de Washington et de Londres envers l'agression de Riyad contre le Yémen
- Yémen. La coalition saoudienne soutenue par les USA, la Grande-Bretagne, Israël et la France a commis les plus grands crimes de guerre en 2015 
- La France participerait activement mais «discrètement» à la guerre au Yémen aux côtés des Saoudiens (Russia Today) 
- Les Forces spéciales françaises interviennent au Yémen (Mondafrique)
- Le Yémen est bombardé par des avions de chasse étatsuniens, israéliens et britanniques
- Les Etats-Unis couvrent l'utilisation de bombes à fragmentation par l'Arabie saoudite au Yémen
- Selon un rapport, les Saoudiens ont utilisé des bombes à fragmentation étatsuniennes au Yemen (Press TV) 
- Les USA vont fournir plus de 19.000 bombes à la monarchie saoudienne qui soutient l'Etat islamique et bombarde le Yémen (DWN)
- Le projet US de pipeline au Yémen renforce le groupe Al-Quaïda qui a revendiqué les attentats contre Charlie Hebdo 
- Hassan Rouhani demande à François Hollande de condamner le massacre du peuple yémenite par l'Arabie Saoudite et ses alliés 

- "Le Canard enchaîné" dénonce le soutien de l'Arabie saoudite au groupe terroriste qui a revendiqué les attentats de "Charlie Hebdo". 
- Comment les Etats-Unis ont aidé Al-Quaïda au Yémen (Sputniknews)
- La coalition saoudienne accusée d’utiliser des bombes à fragmentation américaines au Yémen (Middle East Eye)
- Selon Human Rights Watch (HRW), l'Arabie saoudite utilise des bombes à fragmentation au Yémen
- Après son entrée en guerre au Yémen au sein de la coalition saoudo-étatsuno-israélienne, assiste-t-on à un retour en grâce du président Omar el-Béchir ? 
- MSF accuse les forces de la coalition saoudienne (soutenues par les USA) d'avoir bombardé une de ses cliniques
- Yémen. Selon MSF, 65 civils ont été tués par des frappes aériennes saoudiennes à Taiz dont 17 personnes d'une même famille.
- La complicité occidentale dans le génocide perpétré au Yémen est occultée par les médias 

Haut de page