Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Croix-Rouge américaine fait son mea culpa pour une affiche jugée raciste (L'Express)

par L'Express 30 Juin 2016, 07:58 Croix-rouge Affiche Racisme Colorado USA

Dans le Colorado, certains usagers ont jugé qu'un poster censé sensibiliser le jeune public aux dangers des piscines était raciste. La polémique a éclaboussé la Croix-Rouge, qui avait produit l'affiche.

  L'affiche de la "Red Cross" de la piscine de Salida à l'origine du scandale.  Capture d'écran de Kusa-TV

L'affiche de la "Red Cross" de la piscine de Salida à l'origine du scandale. Capture d'écran de Kusa-TV

Ce qui n'est pas cool est fait par des personnages de couleur, ce qui est cool est exécuté par des blancs. La semaine dernière, la Croix-Rouge américaine se faisait interpeller par un internaute qui jugeait raciste un poster de l'association, décorant un mur de la piscine de Salida (Colorado, aux Etats-Unis). La polémique n'a fait que prendre de l'ampleur, obligeant l'organisation à présenter ses excuses lundi.
Une campagne maladroite

Destinée à encourager les enfants à être plus prudents, moins turbulents dans les centres aquatiques, l'affiche dépeint un certain nombre de comportements à observer ou à ne surtout pas reproduire. Pour rendre les choses plus explicites encore, les règles à suivre et les gestes à bannir sont respectivement ciblés par des flèches "cool", "not cool".

Or, les comportements salués sur l'image sont l'oeuvre d'un père et d'une petite fille tous deux blancs. Mais, surtout, les chahuts labellisés "pas cool" concernent presque exclusivement des enfants de couleur.

Contrairement à ce que Margaret Sawyer, la première à avoir noté la teneur de l'affiche, citée par le site de CBS News avait pu penser de prime abord, il ne s'agissait pas du tout d'un poster "daté". Le dessin avait été tracé et imprimé à l'occasion de l' "Aquatics centennial Campaign" (ou "Campagne du centenaire des sports aquatiques" en français) lancée en 2014.

La Croix-Rouge fait profil bas mais rappelle ses fondamentaux

Devant le tollé déclenché, la piscine de Salida a retiré l'affiche incriminée et la Croix-Rouge l'a effacée de son site, comme l'instance l'a elle-même indiqué le 21 juin en réponse au tweet à l'origine de l'affaire.

Mais le 27 juin, l'association a choisi de publier un communiqué afin de se faire pardonner sa maladresse: "Nous présentons nos excuses les plus sincères pour toute incompréhension, nous n'avions aucune intention d'offenser qui que ce soit. En tant qu'une des plus vieilles et plus importantes associations humanitaires américaines, nous nous consacrons à la diversité et à l'intégration dans tous ce que nous faisons, tous les jours."

Enfin, la direction a tenu à rappeler la teneur de la campagne à l'occasion de laquelle cette affiche avait été produite: "A travers cette campagne, nous concentrons notre aide sur les zones où le taux de noyade dépasse la moyenne et sur les personnes qui, sans celle-ci, n'auraient pas l'occasion d'apprendre à nager."

Haut de page