Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poutine dénonce "l'agenda de déstabilisation" de l'OTAN et le risque de guerre nucléaire (vidéo)

par SLT 27 Juin 2016, 02:07 Poutine Russie OTAN Menace Impérialisme Guerre nucleaire USA UE Articles de Sam La Touch

 © Aleksey Nikolskyi / Sputnik
© Aleksey Nikolskyi / Sputnik

Le 22 juin 2016, à l'occasion des commémorations de l'invasion de l'Union soviétique par les nazis il y a 75 ans, Poutin a dénoncé "l'agenda de déstabilisation" de l'OTAN qui est la source de l'instabilité de l'Europe et de tension géopolitique croissante. Il a mis en garde contre le risque délibéré pris par l'OTAN de favoriser une guerre nucléaire dans le monde.

Poutine a mentionné à mot à peine couvert des ressemblances historiques entre l'action actuelle de l'OTAN et celle des nazis. Il a indiqué comment l'alliance militaire menée par les États-Unis au travers de l'OTAN est de plus en plus agressive envers la Russie, avec une politique d'expansion censée promouvoir "la liberté et la démocratie" qui prend en fait son origine dans les actions du IIIème Reich et l'Opération Barbarossa (Nom donnée à l'opération menée par Hitler pour envahir la Russie. Elle avait été précédée d'une concentration de véhicules et de tanks panzer III en Pologne).

Le fait que l'OTAN ait juste organisé ce mois-ci ses plus grandes manoeuvres jamais vues en Pologne - au travers de l'opération Anaconda qui a impliqué 31.000 soldats afin de simuler une attaque sur la Russie - n'est pas sans résonance historique sombre.

Poutine a aussi déclaré que la menace sécuritaire sérieuse posée par le terrorisme exigeait une réponse collective, internationale. Mais il a ajouté que les appels répétés de la Russie à une action collective ont été repoussés par des pays Occidentaux. Il a déploré l'attitude Occidentale de maintenir des politiques de sécurité dans une logique "de bloc" - à l'instar de la politique menée par l'OTAN - au lieu de former une instance de sécurité internationale...

Source :
- RT Putin calls out NATO’s ‘insecurity agenda’

Dans une conférence de presse, Poutine s'est fait encore plus précis sur la menace de guerre nucléaire que fait peser l'OTAN sur la Russie (voir la vidéo). Il a dénoncé le bouclier anti-missiles en Europe, un système présenté comme défensif mais en réalité parfaitement offensif et pointé contre la Russie :

«Leur système est désormais opérationnel et leurs missiles ont une portée de 500 km. Les missiles de nouvelle génération atteindront bientôt une portée de 1000 km, puis davantage encore et, à partir de ce moment-là, ils menaceront directement la Russie et son potentiel de dissuasion nucléaire.»

Haut de page